8 commentaires sur “Coaching Q/R : Le home-trainer”

  1. Jean Sepulchre dit :

    Merci, j’ai enfin appris à rouler en home trainer.
    Cordialement

  2. cappe dit :

    Bonjour,

    Je possède un home traineur élite relaxiom, je trouve cet home traineur génial et je m’entraine , lorsqu’il pleut, dans ton exposé tu nous conseil de ne pas dépasser 1h30 , seulement lorsque je prends un circuit qui dépasse les 100 kms je pédale forcément plus de temps?? Alors??????

    Bien a toi. jf cappe

    • Nicolas Elzeard dit :

      Salut Jean François,

      je vous conseil même de ne pas dépasser 1h. A cause de la sur-deshydratation, la perte très importante de minéraux et de l’échauffement musculaire les risques de blessure et de fatigue sont très importante au dela de 45′ et considérables au dela d’une heure même avec de grande précaution.

      Le HT est un bel outils pour travailler très cibler (surtout le relaxiom !) mais je ne vois pas d’utilité de faire plus d’1 heure.

  3. jean-marc2a dit :

    Bonjour Nicolas,
    Je comprends fort bien les arguments qui veulent que 45 mn de home-traîner soient suffisantes afin d’éviter les risques de déshydratation.
    Je n’ai pas hélas de home-traîner, mais j’ai offert à mon épouse un vélo elliptique dont finalement je me sers plus souvent qu’elle (rires!). Il m’est arrivé de faire du fractionné avec lorsqu’il faisait mauvais, des séances d’une heure avec l’échauffement et le retour au calme inclus. Je fais de la récupération cardiaque après une sortie intensive lorsque cela n’a pu se faire sur le vélo au retour de la sortie, 40mn environ, donc jusque là je suis dans les clous… Mais parfois je regarde un film en travaillant ma FC dans les zones d’endurance basse et de lipolyse… Du coup c’est plutôt 01h15 à 01h30 de travail tranquille.
    Est-ce que sur cet engin les recommandations seront les mêmes, malgré que le pédalage n’atteint pas de valeurs de rotations élevées en endurance basse, entre 50 et 60 rpm en général (sauf en intensités élevées mais ce n’est jamais aussi haut qu’en vélo).
    Merci,
    cordialement et sportivement,
    Jean-Marc

    • Nicolas Elzeard dit :

      Bonjour jean Marc,
      Et bien les études que j’ai étudié, comme mon expérience, se porte sur le vélo. Y a t’il une difference avec le vélo elliptique ? Je ne sais pas. A priori je te dirais que je n’en vois pas.
      Si ton objectif est de perdre du poids en faisant ces séances tu peux améliorer le rendement en les faisant à jeun, ou en effectuant des séries de petits sprint à fond de 10″ toute les 2 minutes.

      Ainsi tu obtiendras les même résultats en moins de temps, avec moins de risques de blessures et d’usure mentale ou physique.

      • jean-marc2a dit :

        Merci Nicolas pour ta rapide réponse; En fait ce judicieux conseil, lu par dessus mon épaule par mon épouse, a eu le mérite de lui rebooster l’envie de faire de l’élliptique… c’est chouette !

        Pour ce qui me concerne c’est surtout pour bouger « à la maison » lorsque les conditions ne sont pas propices dehors… Accessoirement ça permet effectivement une (petite) régulation du poids en « excusant » un petit écart à table par ex.

        Par contre,bien que le geste soit différent du vélo, le fractionné d’intensité sur elliptique montre un travail conséquent sur les tracés du cardiofréquencemètre.

        J’appliquerai donc tes recommendations de durée pour le travail en intensité…

        Encore merci et bravo pour ta contribution à l’esprit du sport dans le partage !

  4. nicolas dit :

    bonjour nico je suis a la lettre tous tes conseils mais je ne su pas sur home trainer cest un probleme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *