9 commentaires sur “Comment faire quand on transpire beaucoup en vélo ?”

  1. Julien dit :

    Salut les amis.
    Pour ma part je prépare un bidon avec une ou deux pastilles powerbar électrolyte. Et un bidon d eau avec un demi sachet de sel de cantine. Quand il fait très chaud je met un bandeau pour éviter la transpiration dans les yeux car c est très désagréable. Et pour le sous vêtements je vais tester à l occasion avec le nid d abeille car je mettais dans sous vêtement « plein » et j avais la une sensation de surchauffe. Voilà voilà. Et vous alors quels sont vos astuces ?

  2. Philippe dit :

    Salut Nico,

    Merci encore pour cet article très fouillé. M’inquiétais aussi de transpirer autant, mais heureusement, c’est plutôt une bonne nouvelle sur la plan sportif!
    Quel chrono sur le Galibier? 😉

  3. stef 01 dit :

    Salut nico et à tous les blogueurs pour moi je recommande la cote de maille j ai essayé et c’est adopté tres bonne sensation ,la température est mieux régulé. Point de vue hydratation je fais un bidon d eau et un de boisson énergétique tres bon compromis.

  4. Thomas dit :

    Hello Nicolas, parfaitement d’accord sur la remarque sur l’odeur de la transpiration. Quand je fais du fractionné sur home trainer, ma transpiration sent très fort.

    J’en conclue que l’hydratation sur HT est spécifique. Je vais essayer de doubler ma conso d’eau et de voir la différence.

    Pour les sorties de cet été, j’ai fait l’acquisition d’un pack sous-maillot et manchettes anti-UV d’une marque Italienne. Je confirme, les deux couches sont indispensables pour bien évacuer la transpiration.

  5. Gilbert dit :

    le « Marcel aéré  » est pour moi essentiel et ce depuis très longtemps et toutes saisons
    – meilleure évacuation de la chaleur
    – meilleur confort mais méfiez vous des tailles uniques qui sont trop « oppressantes » si vous êtes grand !
    – meilleur fonctionnement de la ceinture cardio en particulier dans les grandes descentes (pas de décrochages !)

    • Gilbert dit :

      Oups, ma réponse s’est déplacée sur la page dédiée à l’hydratation !
      pour cette dernière j’utilise les comprimés High 5 qui apportent des ions et pas de sucres, c’est parfait et très pratique mais il faut s’alimenter en parallèle !
      au bilan , pas de crampes et récupération plus rapide, ma femme s’y est mis depuis longtemps également

  6. Yann dit :

    Salut Nico!

    Super vidéo, apparemment la sous-couche en cote de maille est efficace d’après l’expérience des uns et des autres.

    Merci pour l’astuce!

    A bientôt.

  7. Aristide dit :

    Salut,
    je suis impressionné par ta vidéo de conseils et j’avoue que pour le maillot je n’avais pas imaginé la chose de la sorte.
    Merci

  8. Bonjour,
    Voilà un article bien garni. Je suis particulièrement d’accord avec le port de vêtement de qualité, et cela part des chaussures à la tête. La transpiration est inévitable, à moins que ce ne soit le but. Il est tout à fait possible de transpirer sans avoir les pieds ou les poumons en feu. Pour ma part, j’évite surtout de frotter le front avec les manches. C’est une erreur au risque d’avoir de la sueur dans les yeux. Aussi, il est pratique de mettre un fil autour de la tête pour évacuer l’humidité issue de la tête vers l’arrière. Dans certains cas, il est préférable de changer de chaussettes dans un trajet. Sinon, une bonne hydratation est toujours requise. En tout cas, merci pour ces bons conseils qui, je trouve, prévalent que ce soit pour un vélo classique ou à moteur electrique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *