Comment gérer tes objectifs pour rester motivé toute l’année ?

Comment gérer tes objectifs pour rester motivé toute l’année ?

C’est encore le moment de bien gérer ton année pour rester motivé, impliqué dans tes entraînements toute l’année. Prendre un peu de temps pour définir tes objectifs, choisir ceux qui vont le plus t’apporter de fierté, de joie et d’épanouissement, et ensuite ?

 

bannière bonus forme


Transcription de la vidéo :

Bienvenue sur la chaîne des cyclistes qui se bougent.

Salut les amis, bienvenue dans cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie dans laquelle on va parler d’objectifs parce que c’est le début de l’année et que c’est important en début d’année d’avoir un bon focus sur ses objectifs. Donc, je vais vous donner ma méthode à moi pour être toujours bien centré sur mes objectifs.

Alors, on pourrait parler des différents objectifs, évidemment je vais vous parler ici de vos objectifs de vélo, de vos objectifs sportifs. Alors, l’idée c’est de définir en début d’année les grands objectifs de l’année. C’est-à-dire, dites-vous : Cette année, si je réussissais une belle année, qu’est-ce que je réaliserai, qu’est-ce que je réussirai à faire qui me ferait dire j’ai réussi une bonne année ? Par exemple, si on prend le milieu du vélo, vous pouvez dire : si je réussis l’étape du tour en sept heures, si j’arrive à peser moins de soixante-dix-neuf kilos, si j’arrive à monter en catégorie, d’une catégorie, etc. vous définissez votre objectif de l’année, par exemple en sport, mais vous pouvez faire ça sur tous vos domaines de vie, personnelle, professionnelle, etc.

bannière bonus motivation

Et puis, l’idée après, ça va être de découper votre objectif en priorités du mois. Du coup, si je veux monter d’une catégorie, ma priorité du mois c’est quoi ? Ben peut-être que ma priorité du mois de janvier ça va être de perdre les deux-trois kilos que j’ai pris, donc voilà. Bien sûr je vais m’entraîner, je vais faire d’autres choses, mais ma priorité, ça va être de perdre trois kilos par exemple. Ou ma priorité, ça va être qu’il faut que je prenne en force donc je vais me faire une référence en squatt, voilà, en squatt maximum je soulève cent trente kilos, je vais essayer de passer à cent quarante kilos, voilà. Vous définissez la priorité du mois de votre…

Alors, bien sûr, ça peut définir votre thème d’entraînement global. Le premier mois ça peut être le mois endurance-force, mais voilà, dire le point que je vais marquer… Alors, essayez toujours de définir votre priorité sur quelque chose qui est mesurable, qui est quantifiable parce que ça vous permet de voir votre progression c’est beaucoup plus stimulant. Et puis enfin, quand vous avez fait ça, donc ça veut dire que chaque mois, chaque début de mois je relis mes objectifs de l’année et je lis l’objectif du mois dernier, la priorité, et je me dis voilà : est-ce que j’ai atteint, j’ai pas atteint, sinon je continue, je travaille, quelle est ma priorité du mois ? Et ça permet d’abord de nourrir votre objectif tous les mois et même toutes les semaines parce que la troisième étape c’est de lire toutes les semaines, soit le dimanche soir soit le lundi matin comme vous préférez, moi j’aime bien le lundi matin en fait, en me levant de bonne heure, lire mes objectifs, je relis mes objectifs globaux de l’année, ce que j’aime réaliser et du coup cette semaine, voilà, qu’est-ce que je vais faire pour cet objectif. Qu’est-ce que je vais faire pour atteindre cet objectif ? Et du coup, je planifie quand est-ce que je vais faire mes séances d’entraînement, qu’est-ce qu’il va y avoir dans ces séances-là, franchement, ça tient cinq-dix minutes pas plus pour tous mes objectifs et, au moins, je suis focus sur mes objectifs et quand on est focus sur ses objectifs…

Vous savez avec la vie quotidienne on a des grands objectifs sauf que vous allez avoir l’objectif d’aller chercher les enfants, de penser à prendre la litière pour le chat quand vous allez faire vos courses, de penser à rappeler un client, de penser à faire votre déclaration d’impôts ou vos factures, penser à faire les réparations dans la salle de bains, y a tout un tas d’objectifs à faire ce qui fait que vos objectifs principaux deviennent en arrière-plan, voire même on les enfouie, puis on les oublie. On les oublie pas, quand on y pense, on y pense, mais dans le quotidien ça va pas guider nos choix et nos décisions. Quand vous avez comme ça un rituel, une machinerie qui vous permet d’entretenir vos objectifs, c’est comme si vous aviez un focus permanent et donc vous allez toujours prendre des décisions, d’accord, parce que ça active un lobe dans le cerveau qui s’appelle le lobe réticulé activateur qui fait que quand vous avez quelque chose en tête de précis, vous allez saisir des opportunités comme, vous savez, quand vous avez acheté un nouveau pull rouge, d’un coup vous voyez plein de pulls rouges parce que c’est votre cerveau qui se met à capter ces informations-là, c’est très important.

Et puis, troisième chose très importante, c’est si vous ne définissez pas vos objectifs et vos priorités, vous allez être l’objet des priorités des autres. C’est-à-dire, si vous vous ne savez pas ce que vous voulez vraiment, ben vous allez arriver, commencer la journée et ceux qui vont définir vos objectifs ça sera les autres qui disent tient on pourrait faire ça, on pourrait faire ça, y a un mail qui dit il faut faire ça, un coup de téléphone, etc. Alors que si vous avez des objectifs, vous savez fermer le téléphone, là je m’occupe de ma priorité, je commence mes journées en faisant les choses qui sont prioritaires, comme ça tout le reste de ma journée je fais ce que je peux, mais à la fin de la journée je serai plein de satisfaction et ça c’est quelque chose d’hyper important. Donc, si vous voulez être un leader et pas un suiveur, si dans les courses vous voulez que ce soit vous qui décidiez et pas avoir la culture du gars qui fait en fonction de ce qui arrive, eh bien ça commence par là, définissez vos objectifs à l’année, tous les mois relisez-les et définissez vos priorités du mois, et chaque semaine planifiez les actions que vous allez faire pour améliorer votre objectif.

Comme d’habitude, si cette vidéo vous a plu cliquez sur « j’aime » et partagez-là à un maximum d’amis. Si vous êtes là pour la première fois, vous pouvez vous abonner avec le lien qui est juste en dessous et avec la petite diapositive qui est juste après pour recevoir un bonus gratuit sur la motivation. Je vous dis à très bientôt les amis, et à vous de jouer. Vous fermez la vidéo et vous écrivez tout de suite vos objectifs d’année : qu’est-ce que j’aimerais réaliser, qu’est-ce qui, si je le réalisais, m’apporterait beaucoup de passion, de fierté et de réalisation personnelle ? Allez, à vous de jouer !

 

bannière bonus récupération

Articles relatifs

Vidéo: Conditionnez-vous a atteindre votre objectif

Deux exercices pour renforcer votre mental et votre motivation dans...

Les cyclos sont-elles trop chères ?

Les cyclosportives sont-elles trop chères ? Bien sûr, on peut...

Entrainement cyclisme: Comment réussir sa fin de saison en vélo ?

Vidéo sur l’entrainement cyclisme: C’est la fin de l’été et...

Ajouter un commentaire