3 commentaires sur “Comment réussir ta course vélo avec de mauvaises jambes ?”

  1. stef 01 dit :

    salut nico, toujours excellente tes vidéos ça tu le sais déjà. Totalement vrai rare quand les jambes sont en feu mais au file du temps les sensations arrivent pour mon cas a moi  » a part au ventoux  » se focalisé sur autre chose que le mal aux jambes s est une bonne stratégie .

  2. Yann dit :

    Salut Nico!

    Encore une super vidéo, elle a le mérite de me rassurer… car il est vrai que même à l’entraînement le plus souvent on est pas trop en forme malgrès une bonne hygiène de vie (alimentation, sommeil…) et un entraînement correctement planifié (récupération suffisante). Je vais essayer de trouver ma propre stratégie pour persévérer malgrès de mauvaises sensations car je pense que c’est très important pour essayer d’aller plus loin…

    Merci pour cette vidéo!

  3. Salut Nicolas!

    Merci pour tes bons conseils car il est vrai que ça fait une réelle différence lors de la course 😉
    Pour ma part, c’est le fait de me rappeler POURQUOI je suis là qui me booste! Quel est mon objectif? Qu’est-ce que je veux accomplir? Qu’est-ce qui va me rendre fier de ma course quand je franchirai la ligne (d’un triathlon dans mon cas)?
    Et alors là, plus doute je m’arrache et j’arrive à passer au-dessus de la fatigue, de la douleur ou de la difficulté 😉

    Sachez POURQUOI vous vous battez si fort!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *