14 commentaires sur “Intersaison : Es-tu un cycliste « Beep Beep ! » ?”

  1. Laurent dit :

    Merci pour cette vidéo.
    Grâce au blog LMCDVV, j’ai repris le vélo depuis une année.
    Physiquement, je rivis.

    Merci Nicolas.

  2. jean 2b dit :

    bonjour nico
    c est bien ça je suis dans la catégorie bip bip encore 4 course et après on passe au chose
    sérieuse ( je doit travailler les départs et surtout les cotes )
    merci et bonne journee

  3. Michel dit :

    Plutôt marmotte.
    2 courses / ans.

    En hivers je vais travailler force et vélocité et maintenir mon foncier. En parallèle à tout cela et de novembre à Janvier je vais faire du la PPG spécifique cyclisme (fente / abdo / gainage)

    Tout Ceci dans le but d’être prêt début février pour pouvoir mettre du rythme dans tout cela et commencer à travailler fractionné / seuil et PMA pour ma 1ere cyclo du mois d’avril.

    Amitiés

    Michel

  4. Guillaume D. dit :

    Salut coach 🙂
    Super rappel et prise de conscience pour ceux qui débute en compétition.

    Je prévois de faire les courses en tenant compte de ma fatigue et sûrement de la météo 😛 comme je débute, je prendrais peu de risque au départ ^_^

    Je tenais à récupérer en fonction de l intensité et me tenir au planing que tu nous a fait 😉 je corrigerais afin de redresser le tir lors des fins de cycle et après analyse de nos conférence.

    Merci encore coach et a bientôt 🙂

  5. Guillaume dit :

    Bonjour Nico!

    Est-ce que tu prévois une vidéo pour ceux qui sont ni Marmotte, ni beep beep? 😉
    J’aimerais développer un profil grimpeur/rouleur, à l’aise dans les ascensions au train, à rythme soutenu, et dans les chronos (surtout les chronos en bosses) (un peu à la J-C Perraud, toute proportion gardée 😉 ). Sur quelles qualités focaliser à l’intersaison?

    Merci pour tes conseils 🙂

  6. frank dit :

    Saut Nico,

    Pour ma part j’ai coupé tous juillet et Août causse chute.J’ai repris début septembre,donc pas de coupure pour moi cette hivers.
    Quand j’ai repris j’ai fait des petite sortie en tournant les jambes.Ma saison commence début Février.Donc au mois de mi décembre je vais commencé a envoyez petit à petit.Travailler mais sprint (je suis sprinter).
    Voilà Nico

  7. stef dit :

    salut Nico,
    Belle vidéo très instructif pour moi c est bip bip a moitié entrainement vélo de course avec un travaille de vélocité et en complément vtt et course a pied en loisir pour du foncier cela devrait etre un bon compromis quand pense- tu ?
    A une prochaine vidéo.

  8. Bruno dit :

    Bonjour Nico,
    je pense que je suis un peu beep beep et un peu boulimique tu vois je cumule, course à partir de début mars jusqu’à fin septembre, puis j’enchaîne avec du VTT. Je vais plus structurer ma saison prochaine déjà grâce au programme 4 heures par semaine et en faisant des périodes de 4 semaines de compétition et une semaine de récupération pendant la saison de course..
    Merci et à très bientôt.

  9. Patrick A. dit :

    Salut Nicolas,

    Les années précédentes, j’étais plutôt « marmotte », mais depuis ton webinaire sur l’intersaison et les 2 vidéos, je vais faire un peu moins la marmotte, mais sans toutefois me transformer en « bip-bip » ;-).
    L’objectif de l’an prochain étant un triathlon, je vais profiter de ces 3 mois de froid et d’obscurité pour parfaire 2 choses:
    – en natation, mon style plus que pathétique pour nager le crawl.
    – en vélo, la force et l’endurance (par home-trainer).
    Note: d’ailleurs, si quelqu’un s’y connait en home-trainer, je suis preneur de ces conseils…

    Merci pour les bons conseils que tu nous donnes.
    Cordialement.

  10. @patrick : le Home-trainer c’est bien, mais avec modération. Au niveau des articulations, la position statique provoque plus rapidement des petites lésions qui peuvent ensuite se transformer en blessures qui te pourrissent une saison. De même, la sudation n’est pas la même que sur la route, si tu en fais trop ton corps va prendre de mauvaises habitudes (mais celle-la se corrige rapidement quand tu reviens sur la route).

    • Patrick A. dit :

      Merci Florent.

      Un doute me vient à l’esprit en lisant tes remarques. Peut-être que « home-trainer » n’est pas le bon terme à employer. L’idée que j’avais dans la tête était de prendre un appareil sur lequel on fixe le vélo que l’on utilise habituellement sur route.
      Dans ce cas, est-on toujours sujet aux lésions auxquels tu fais référence ?

      Note: pour la sudation, on m’avait effectivement conseillé de travailler à l’extérieur…

      Merci.
      Patrick

      • Nicolas dit :

        Salut Patrick,

        merci A Florent que tu peux écouter c’est une référence 😉
        j’ai fait plusieur article sur le sujet que tu peux retrouve er en faisant home trainer dans la recherche.
        Mes conseils c’est pas plus de 30′ si tu n’as pas l’habitude et 45′ max quand tu seras un pro du HT.
        Privilégie la qualité c’est à dire des exercices de travail précis sur des qualités de cycliste : force, vélocité, danseuse, uni-jambiste etc… ou du sprint, du fractionné des ep2i etc…
        A toi de jouer ,
        Mais garde le plaisir en objectif

      • Salut Patrick,

        Oui, je parlais bien de l’appareil en triangle que l’on fixe sur l’axe de la roue arrière de son vélo de route habituel. C’est bien à cet appareil que je fais référence, et qui provoque des blessures quand on en fait de manière trop intensive.

        Nicolas a publié plusieurs articles sur le sujet : http://lameilleurecyclosportivedevotrevie.com/?s=home+trainer
        Tu devrais y trouver un certain nombre de conseils pour utiliser cet outil de manière ludique et efficace.

  11. mickael dit :

    slt nicolas c mickael de la reunion je suis plutot un bipbip mais je c pas trop comment develloppe ma puis si tu pe me guide nico et mercie un pe de soleil du 974

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *