J’ai testé un cadre Tarmac Specialized générique chinois

J’ai testé un cadre Tarmac Specialized générique chinois

J’ai mis 6 mois à préparer cette vidéo qui va peut-être faire un clash, mais j’ai voulu me forger mon opinion sur les copies chinoises de grandes marques de vélo. Voici mon retour d’expérience sur une copie du Tarmac SL5 de chez Specialized.

 

Transcription de la vidéo :

Bienvenue sur la chaîne des cyclistes qui se bougent !
Bonjour les amis, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie.
Aujourd’hui, je vais vous parler d’une vidéo que je prépare depuis longtemps, plus de 6 mois, qui risque un peu de faire clash.
Je prends peut-être même un peu des risques à la faire, mais c’est pas grave.

J’ai décidé de tester les fameux vélos Réplica, les copies chinoises d’un vélo de marque. J’ai choisi le vélo Tarmac de Specialized, donc j’ai acheté une copie chinoise du vélo Tarmac. Je voulais le tester, parce qu’on en parle : « ouais, les vélos chinois… », vous voyez des images sur internet de vélos qui ont explosé, vous en avez d’autres qui vous disent « non, moi j’en ai un, c’est très très bien », etc. Merde, quoi faire ?
Et si vous voulez, moi j’étais un peu partagé sur ces copies, pour deux raisons. Ça me permettait d’être complètement objectif, parce que les deux raisons, pour moi, ont exactement la même valeur.

J’ai une partie de moi qui me disait « mais quand même, vous avez des vélos « de marque » à 500 €, alors que les marques les vendent 3 500 ou     4 000 € – vous voyez l’écart, fois 7, fois 8 –, 8 fois plus chers, et il semblerait qu’il n’y ait pas un gros écart par rapport à ça ». Selon certains il n’y en a pas, selon d’autres il y en a un. Donc, ça vaut le coup d’aller voir ce que c’est, parce que, quand même, vous vous dites « bon, qu’est-ce qui explique cet écart-là ? »

Et puis d’un autre côté, moi, je suis créateur aussi, je suis musicien, je trouve qu’il faut savoir respecter le fait de faire de la recherche et du développement, que c’est les marques, les artistes ou les gens qui font ça et après, ceux qui copient ils s’en mettent plein les poches les enc…, et ils n’ont pas fait le boulot, ils ont juste à copier le truc, hyper facile. Mais la création, faire des choses, essayer, les jeter, tout ça, ça coûte extrêmement cher. En général, les entreprises qui investissent beaucoup en recherche et développement, c’est 10 à 15 % de leur chiffre d’affaires qui va en recherche et développement. Ça, c’est vraiment de la recherche, des trucs de fou. Mais ça ne m’étonnerait pas que dans les marques de vélo, on investisse autant pour avoir des cadres qui sont innovants, dans les formes, dans la façon de poser les fibres de carbone, etc. Là-dessus, il n’y a aucun doute.
Ceci dit, premier constat.

Donc, j’ai commandé sur internet chez DHGate – je le dis, parce que je vais jusqu’au bout de ma recherche. J’ai été chez DHGate, et chez DHGate vous tapez « vélo Tarmac SL5 » et là vous avez plusieurs gars qui vous en proposent. C’est important de regarder la fiabilité des gars, j’ai regardé qu’ils avaient plus de 97 % de satisfaction, puis j’ai commandé mon vélo Tarmac.
Qu’est-ce qui s’est passé ? 500 € tout compris, c’est-à-dire frais de port compris, livré à la maison, 80 € de taxe de douane, pas de problème, j’ai payé donc 580 € le cadre Tarmac avec la fourche, le jeu de direction, tout ce que j’ai mis dessus était compatible, vraiment, jusque-là, super. Ça a mis 6 semaines, c’est ce qui était dit, moi ça a mis 8 semaines, il y a eu des jours fériés, soi-disant, au milieu, voilà.
Un autre point que vous mettrez dans le négatif ou le positif, c’est à vous de voir, mais vous ne communiquez qu’en anglais avec ces gens-là. Je vous avoue que je ne suis pas béton en anglais, I don’t speak english very well, donc j’utilisais Google traduction et ça se passe très bien, c’est très clair.
Mais c’est vrai que quand vous avez payé vos 500 € et que vous voyez 8 semaines, vous serrez un peu les fesses, mais finalement la livraison se fait, livré dans un carton nickel, très bien emballé, etc.

Je donne mon vélo à monter, donc j’ai payé évidemment le montage. Quelque part il faut le considérer, parce que si vous allez chez un vélociste, soit vous vous retrouvez avec le cadre autour du coup, soit il accepte de vous monter le vélo avec soit des éléments qu’il a, lui ; soit vous achetez le groupe chez lui et la plupart du temps il ne vous fait pas payer le montage, soit vous arrivez avec les éléments – moi j’avais des éléments d’un ancien vélo et je lui ai payé 200 € de montage.
On peut dire qu’il m’est revenu à 700 €, plutôt que 3 500 € qui est le prix qu’on me proposait chez Specialized.

Une fois le vélo monté – bon, évidemment le monteur m’a dit qu’il y avait quand même des choses… Tout est compatible, tout va très bien, mais les finitions ne sont pas nickel, mais moi, les finitions à l’intérieur du cadre, je m’en fous. C’est vrai que si vous regardez les finitions de la peinture autour de la tige de selle, ce n’est pas nickel chrome. Mais enfin, ça ne se voit pas de loin, tous les gens à qui j’ai montré le vélo ne l’ont pas vu.

Maintenant, le test. Ce qui compte, c’est le test sur route. Donc, quand on roule, eh bien, la sensation est extraordinaire dès le départ. C’est-à-dire que vous avez un vélo comme le Tarmac qui est très performant, très efficace, vous sentez que toute l’énergie est retransmise, il a une légère nervosité qui vous relance un petit peu, mais le rendement est optimisé comme si c’était un cadre hyper rigide. Par contre, vous avez un confort, une souplesse !

J’ai fait des sorties avec un copain, on s’est échangé Pinarello et la copie Tarmac, c’était hallucinant. Vous avez une souplesse… vous faites une sortie de 150-200 km, vous n’avez pas mal aux reins, pas mal au dos, vous n’êtes pas usé par le vélo. Ce n’est pas le vélo qui vous tire.Si vous sortez, que vous êtes fatigué et que vous n’avez pas la super forme, le vélo ne vous tire pas en arrière comme des vélos qui sont trop exigeants. Je dirais que c’est un vélo, pour les cyclosportives c’est super, parce qu’il est performant, hyper performant et en plus hyper confortable.
Le petit « inconvénient », il est un petit peu lourd par rapport à des vélos très haut de gamme, c’est-à-dire que, moi, bien équipé, avec mon vélo, au plus léger je tombe à 6 kg 980 – 7 kg et 50 grammes. Vous voyez, on est à 7 kilos, vous avez des vélos, aujourd’hui, qui sont à à peine 6 kilos, comme les Cannondale, etc. Mais bon, je vais vous dire, 1 kilo sur le vélo, vous ne le voyez pas. Il est tellement fluide que vous avez l’impression qu’il fait moins de 6 kilos, sans aucun problème.

Donc jusque-là, super bien. Je fais des courses avec, relances, attaques, j’ai un vélo qui répond hyper bien, du confort, je suis hyper content de mon achat, parce que 500 € au lieu de 3 500 €, c’est quand même incroyable.

Là, évidemment, j’envoie un message aux marques. Arrêtez de nous prendre, nous cyclistes, pour des vaches à lait, pour des cons. Parce que vous avez beau me dire, allez, OK, ils construisent le vélo à 500 € : non. 500 €, je le reçois chez moi, donc le mec se prend sa marge, et il paie les frais de port de Chine. Donc je pense que le coût de construction du vélo, à mon avis, il est de 250-300 €.
Vous allez me dire, les marques : nous on construit, il y a des ouvriers, etc. Vous construisez en Chine aussi, les gars. D’accord ? Donc, arrêtez de nous prendre pour des cons.

Maintenant, je veux bien qu’il y ait une meilleure qualité de fabrication, une main-d’œuvre mieux payée, parce que vous faites plus attention, parce que vous mettez plus de couches, mieux faites plutôt que de les mettre n’importe comment – ça se voit quand on regarde l’intérieur du cadre, effectivement, les finitions sont mieux faites, donc c’est mieux posé.

Allez, je double le prix de 300 à 600 € de coût de fabrication. Aucun problème.
Je ne mets pas 10 % de recherche et développement, mais je mets 20 %, encore 600 € de recherche et développement, ça fait 600 € + 600 € = 1 200 €. Et vous voyez que je suis plutôt généreux. Je vous donne 1 200 € de coût de fabrication et de recherche et développement. Aujourd’hui, vous vendez votre vélo 3 600 €. Au lieu de 1 200 €, je trouve que c’est presque 3 fois plus cher, encore. Où va le pognon ? Je ne vous compte pas les frais de transport, parce que là, vous m’envoyez un seul vélo et quand vous ramenez des tonnes de vélos, les frais de transport sont minimes. Donc, ça, niet.
Donc je compte quoi ? Je compte la marge distributeur ? J’ai demandé au vélociste, c’est entre 500 et 700 €, ce qui me paraît normal : il doit payer des gars dans le magasin, il doit payer le magasin, etc. Il faut bien qu’ils fassent leur marge, leur boulot, les gars.
Donc, on est à 1 800 € ! Il reste encore plus de 1700 €, c’est-à-dire quasiment le double, c’est pour les marques.
Alors, OK, on est d’accord, Peter Sagan et Contador roulent sur des vélos Specialized, et en plus ils ne veulent rouler que là-dessus. S’ils partent sur une course, ils disent « moi, je veux un Specialized », c’est vrai que ce sont des vélos qui sont fabuleux.
Mais quand même, quoi… Quand même… C’est-à-dire que vous prenez la marge de tout le monde, le fabricant, la recherche et développement, etc., juste pour vous, juste pour quoi, finalement ?

Bon, OK pour la pub, etc., on l’a dit, mais le reste c’est malheureusement pour les actionnaires ou… – je ne fais pas de la politique, mais je dis simplement, les amis, et je suis heureux de constater que beaucoup de marques sont en train de baisser le prix de leurs vélos, parce que c’est indécent, à mon avis, la marge que certains prennent sur la ligne entre la fabrication et la distribution aux cyclistes, il y en a un qui se gave, les gars. Donc, arrêtez de prendre les cyclistes pour des cons, et là, je mets un coup de pied pour vous dire Stop !

Maintenant, on va de l’autre côté, j’essaie de regarder toutes les choses, et je vous dis une chose, une chose qui est claire : c’est que le vélo de la copie chinoise, au bout de 4 mois, 2 500 bornes, j’ai la fourche, en bas, qui s’est fendue. Au niveau de l’attache.
Elle s’est fendue, je le reconnais. Donc qu’est-ce que j’ai fait ? Eh bien, j’ai pris un vélo Tarmac de la marque Specialized et je l’ai remonté avec le matos de l’autre.
Vélo extraordinairement fabuleux. Évidemment, on est un niveau au-dessus. Est-ce que ça vaut un x 7 par rapport à la copie ? Non. Mais par contre, lui, il va durer, c’est un vélo, je sais (parce que j’avais un Look avant), c’est un vélo dans 10 ans il est aussi performant. C’est du carbone, ça ne vieillit pas. Alors que l’autre, au bout de 4 mois il est en vrac.

Certains vont me dire « ouais, il est en vrac, mais tu paies 500 € et tu le changes ». Ou alors, certains vont me dire : le SAV. Effectivement, parce qu’ils disent qu’il y a du SAV. Donc j’ai envoyé un message au SAV de mon fabricant chinois, Leader Cycling (que je vous donne parce que je ne vous le recommande absolument pas), en lui disant, mon vélo, cassé au bout de 4 mois, qu’est-ce qu’il se passe, qu’est-ce que vous faites ? Vous me changez la fourche ? « Ah, monsieur, il faut envoyer les photos. » Alors j’envoie les photos. « Ah, mais les photos ne sont pas assez haute définition. » Je renvoie d’autres photos. « Ah, mais on ne voit pas tout le vélo pour savoir si vous avez eu une chute. » Je renvoie d’autres photos. L’histoire dure depuis deux mois et demi.
Et depuis deux mois et demi, ma fourche je ne l’ai toujours pas, mon vélo est dans un carton. Eh voilà, je me suis fait entuber, il n’y a pas de SAV. Donc, je me suis fait entuber de 500 €, pour faire ce test, ça me va.
Encore un point important à préciser, les gars, c’est qu’il n’y a pas que les vélos chinois qui posent problème. Eh non, il n’y a pas que les vélos chinois qui posent problème, les amis. Il y a aussi tous les vélos qu’on trouve sur internet et qui sont d’excellente facture. Je pense aux vélos Canyon, avec lesquels les pros de la Movistar roulent. Mais vous avez également des vélos comme les vélos Rose, qui sont fabriqués en Allemagne, qui sont à moitié prix, donc à peu près dans les 1 800 € dont je vous parlais tout à l’heure, quand chacun prend ses marges correctement et respectueusement, et qui sont des vélos exceptionnels, légers, en général vous avez des vélos à 6 kg 5 qui sont très performants.
Ça, ça doit amener aussi une réflexion de la part des fabricants, de se dire OK, s’il n’y avait que les vélos chinois, ça nous donnerait une bonne raison d’être racistes, ou en tout cas aux racistes une bonne raison de l’être – on n’a jamais de bonnes raisons d’être raciste, d’ailleurs –, mais par contre, il y a les vélos sur internet qui posent problème, effectivement, sur le vrai coût de fabrication d’un vélo.
Après, vous faites comme vous voulez, les amis. Si vous voulez savoir ce que c’est de rouler sur un bon vélo, pour un faire un peu de la cyclo, etc., occasionnellement, en faisant très attention, pourquoi pas ? Après tout, qu’est-ce que vous risquez pour ce prix-là ? Moi, personnellement, maintenant je vous le déconseille, puisque j’ai testé, que là, ça s’est fendu, effectivement, comme on le voit sur YouTube. Si ça se fend à la base de la fourche dans une descente, je suis mort.

Si ça se fend à un autre endroit, c’est peut-être plus dangereux. Donc, est-ce que ça vaut le coup ? Moi, je vous conseillerais, éventuellement, de prendre un Tarmac de l’année dernière ou d’en prendre un d’occasion, de un ou deux ans, c’est des super vélos, un vélo de marque que vous aimez. Ça reste des super vélos, ils sont hyper performants pendant plusieurs années. Vous avez des gens qui changent de vélo tous les ans ou tous les deux ans, vous pouvez trouver un super vélo d’occasion pour vraiment pas cher, parce qu’au bout d’un ou deux ans, les prix sont quasiment divisés par deux, et là vous avez une sécurité totale et une performance extraordinaire. Essayez le vélo Tarmac, c’est un vélo splendide, magnifique, super, que vous soyez rouleur, que vous soyez grimpeur, que vous soyez cyclosportif, ou que vous soyez coursier, c’est un vélo exceptionnel. Moi, je kiffe ce vélo, je l’ai essayé, je vous le conseille.
Voilà, vous avez mon avis, maintenant, sur les copies chinoises. Je ne vous dis pas non, pourquoi pas pour un jeune qui n’a pas de sous, testez, mais en étant très vigilant, après chaque sortie regarder le vélo savoir s’il n’a pas un pète. Mais il y a des endroits qui ne se voient pas, malheureusement, donc c’est dangereux. Donc, voilà, moi, je ne vous le conseille pas, mais bon, pourquoi pas, je ne vous l’interdit pas.
Pourquoi je ne l’interdis pas ? C’est parce que, malgré tout, on dira ce qu’on veut, mais ça met la pression à ces entreprises de cyclisme, que j’adore, mais il y en a un sur la chaîne, je ne sais pas qui – s’il y a quelqu’un de chez Spé ou autre qui veut m’expliquer avec les chiffres à l’appui, je suis preneur –, mais il y en a un qui se gave, ou des mecs qui se gavent sur notre dos de cycliste, et là, je ne suis pas d’accord. Encore une fois, je reconnais que chacun doit prendre sa petite marge, il n’y a aucun problème, mais quand il y en a un qui prend deux fois plus de marge que tous les autres, pour se gaver, là je ne suis pas d’accord. Et même si c’est pour Peter Sagan et Alberto Contador, que j’adore, si on m’explique qu’on donne 1 000 € sur le truc pour eux, ben je dirai que je ne suis pas d’accord.
Les cyclistes professionnels, c’est leur job, mais il y a un problème de gestion, là, les gars.
Bref, voilà les amis pour cette vidéo que je voulais vous faire. Comme d’habitude, si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » et puis partagez-la. N’oubliez pas de me laisser dans les commentaires votre avis sur les copies, pas copies ou vélos de marque. Vous voyez, moi, je suis open, je ne suis pas tranché sur la question, chacun fait ce qu’il veut. On est dans un pays de liberté. Et de droit aussi, donc je pense que c’est interdit, voilà pourquoi je vous disais que je pense que cette vidéo est peut-être la dernière 😉 , je vais aller en prison. Mais j’ai voulu tester et vous en parler pour que vous fassiez les choses en conscience , plutôt qu’on en parle, on en parle, on dit n’importe quoi, au moins, j’ai testé, j’ai vu par moi-même et puis je vous en donne les enseignements et vous en faites ce que vous voulez, les amis, mais dites-moi juste en dessous ce que vous en pensez.
Si vous êtes là pour la première fois, cliquez sur ce lien-là ou sur les liens qui sont après ou dans les commentaires, pour vous abonner et recevoir un bonus gratuit.
À très bientôt, les amis, à vous de jouer.

Articles relatifs

test vélo Axxome RS de la marque Origine

ORIGINE est une marque française de vélo par internet qui...

Commentaires (34)

seb

salut nico pour ton vélo j’ai les coordonnées d’un gars qui répare le carbone sans problème ,tu peu me joindre sur mon tel je te les laisserai. a+

emmanuel

Bien vu Niko.comme d hab. On te lis.on apprend.champion le gars.J ai un canyon occasion achat
2014.1300€.dura ace roues ksyrium sl.
Du confort.de la patate.Je kif.
J ai changé k7 ..guido..chaîne. ..C tout.J habite biarritz.hé prends les cols. Sécurité plaisir et pas de soucis.
Mon coach c toi.Je t kif.merci.

Jean Michel

Bonjour Nicolas j’ai acheté mon tarmac chez mon vélociste en Belgique après 3 ans d’utilisation le boîtier de pédalier C’est fissuré je me suis rendue chez Mon vélocité et 7 jours plus tard j’avais un vélo neuf je n’ai payé aucun frais sérieux et rapide et en plus il parle français

ESTEBAN

3500 TTC
2917 1,2 TVA
2479 15% RESEAU DE VENTE
2042 15% RECHERCHE
842 MRGE ENTREPRISE
200 SPONSORING
50 ACTINNAIRE
SOLDE 592 FONCTIONNEMENT ENTREPRISE

SI TU FAIS TON CALCUL EN PARTANT DU PRIX TTC DE VENTE C EST SI DELIRANT QUE CA COMME MARGE ENTREPRISE NON,BON C EST PEUT ETRE PARCE QUE JE VIEN D EN ACHETER UN…..

Planson Bernard

Salut
Oh! tu annonces un Tarmac à moins de 7 kg???
J’ai un TREK Domane confortable tout équipé haut de gamme (ultégra)à 8.5 kg au moins, qui me coûte 4800€ d’où mon étonnement…
Cordialement

Bonjour Nicola,

Merci pour ta vidéo, très instructive.
Je laisse quelques réflexions à chaud sur ce sujet qui n’engagent que moi :
Musicien, nous avons les mêmes réflexions entre fabriqué en France ou en europe et fabriqué en Chine. Avec peut-être un peu d’avance sur le vélo. Au début, des prix cassés mais des instruments catastrophiques. C’est encore le cas pour des petits prix, genre un plein de carburant. Mais pour 500€ ou 1000€ environ, maintenant, on trouve des instruments jouables professionnellement !!!
Le coût de la main d’œuvre en Chine n’a rien à voir avec chez nous. Ni les conditions de travail. Ceci dit, les chinois vont s’améliorer, car ce sont des bosseurs.
J’ai 53 ans, et quand j’étais gosse, le vélo était un sport très peu cher. Maintenant, quand je vais acheter une paire de patins de freins (exemple flagrant), je tombe à la renverse à chaque fois en voyant le prix !
Perso, avec les enfants je roule beaucoup moins qu’avant, mais j’ai un vélo qui a plus de 35 ans, un VTT décathlon qui a 30 ans (et qui a notamment souffert dans ta région, plus précisément dans la vallée de la Clarée où je lui en ai fait voir des vertes et des pas mûres), un Brompton qui a 8 ou 9 ans, etc. Quand j’ai un problème, je répare, je change une pièce et je continue de rouler avec des vélos qui font plus de 11 kg. Mais le plus important ce sont les jambes.
Pour avoir fait quelques cyclosportives ou assimilées, je ne comprends pas qu’on mette 3500 € dans un cadre pour gagner quelques minutes sur 200 km passé 40 ans, ou 1 km/h sur une montée de col, et encore, ça dépend par rapport à qui !
Le vélo, c’est plus que le chrono, même si on aime bien.
Avec un vélo à 1000€ par exemple tout équipé, on peut faire le tour du monde.
Bonne continuation !
Frédéric

Zephir

Salut
Comme reconnaître un vrai cadre d une copie chinoise
Merci

EXCELLENT Retour.
Merci d’avoir pris le temps et partager cette expérience.
Un détail, importants à mes yeux : qui paye encore le prix plein pot (que tu indiques dans ton CR) en magasin.
Tout le monde négocie et donc ce n’est pas 3500 Roros le cadre maison environ 3000…
J’ai même vu des magasin d’un autre département fracasser les prix sur du Spe, Look et Trek en jouant la carte de la terre brûlée et la le cadre, tu le touches à 2100 – 2200… plus les 3500…
Mais en théorie tu as raison.
Bien à Toi,
Encore merci,
David.

bravo Nicolas …….Pourquoi irais tu en prison,? Tu as dis la verite,c’est bien de faire travailler les petits chinois pour rien,les actionaires sont contents!! en plus acheter une copie, se dire qu’on a gagne des sous ,alors qu’on risque peut etre sa vie!!!!je ne connais pas Specialized c’est surement des super velos,pour ma part j’ai un c59 MONTE PAR MES SOINS, en Campa super record et je dois dire que c’est aussi un tres bon velo…..AU final completement d’accord avec toi sur l’arnaque des copies chinoises!!!je pense que le recul est important pour l’achat d’un cadre et comme je ne change pas de velo tout les 2 ANS,je vois venir……JE ne suis pas accro du velo dernier cri…

POTTIN

bonjour;velo chinois non homologué en europe ,en cas d’accident vous etes responsables …cadre chinois cassé dans une sortie club ,plusieurs personnes au sol et matériels cassés deplacement des pompiers et gendarmerie,cause de la chute redigée dans proces verbal ,les assurances remboursent les frais ,mais apres expertise se retournent sur le proprietaire du velo et demandent remboursement pour velo non conforme à la legislation .Donc à reflechir

    gigasett

    Expertise de quoi ? des traces d’autocollants sur les cadres ? Il suffit de prendre connaissance des conditions particulières et générales du contrat d’assurance, et à ce jour je n’ai jamais vu un contrat aller si loin dans le détail….il faut arrêter de jouer sur la peur avec des motifs farfelus… bon si vous êtes commerçant je peux comprendre la démarche…bien essayé!

      Franck

      Salut à tous,
      Je suis courtier en assurances, et là j’avoue que je suis drôlement étonné de ce que tu dis.
      Je n’ai jamais vu de compagnie d’assurance faire une enquête aussi poussée afin de vérifier si un vélo est conforme à la législation française, compte tenu du fait que dans un accident de la circulation un cycliste est assimilé à un piéton.
      Après je dis ça, je dis rien …

Chateau

Bien alors qu’elle est le velo pas cher a acheter la j’ais un BWeen en VTC et je voudrais en acheter un autre en guidon course

Alderic

Salut Nico
Superbe vidéo
C vraiment intéressant d avoir l’opinion d’un professionnel sur ce qui ce fait…
Et chapeau bas pour faire cette vidéo il faut une sacrée paire de c……..
Pour attaqué une marque encore bravo
Aldo

Thirrion Philippe

bonjour Nicolas

moi je possède 2 vélos pinarello dogma 65.1 un véritable et une copie chinoise a vue d’œil mis a part l’emboîtement du tube de selle qui est plus long sur le chinois ils sont identique mais ne faisant du vélo qu’occasionnellement je ne possède pas assez de force pour en faire la différence à l’usage et ne connait personne dans mon entourage costaux assez pour faire le teste . question sécurité j’ai décidé depuis longtemps de me servir du chinois uniquement su mon home traîner si ça casse la chute sera moins douloureuse par contre rien a redire de l’original même dans la descente du ventoux

Thirrion Philippe

En Belgique il y a 3 ans 4099 euros chez l’importateur (carbonbike) pour le cadre
et il me l’a fait pour 3090 euros

le chinois vélo complet équipé shimano ultégra pour 1700 euros

Patrick

Bonsoir,

Malheureusement à notre grand étonnement la plupart de nos vélos sont fabriqués soit en Chine, Taïwan document à l’appuis que j’ai en ma possession que ça soit du Trek, Specialized, Orbea,… tout ces cadres et fourches sont fabriques en Asie, l’assemblage et peinture sont par contre fait en Europe, seul constructeur qui fabrique en France c’est look. Si certains veulent se rendre compte de ce que j’énonce, je suis près à leur fournir l’enquête fait sur la provenance de nos vélos. Perso, j’ai un amis qui importe des cadres vélos et roues carbones de Taïwan en direct de l’usine ou sont fabriqués les cadre pinarello et roue Ckt. Je possède deux paires de roues carbones en 50mm, ça fait 2ans que je roule avec aucun soucis rencontrer, j’en suis hyper content et le prix des deux paires ne dépasse même pas le prix d’une paire ici dans nos magasins, j’ai la chance d’avoir un sav sous la main. Donc conclusion pour moi chinois ou autre oui mais à condition d’avoir une personne de conviance sur place. Patrick

Jacky

Nicolas, ta démo est édifiante, non seulement en ce qui concerne l’arnaque quant à ces copies achetées en Chine mais également pour le « gavage » évident de certains avec les prix prohibitifs pratiqués sur les grandes marques. Pour ce qui me concerne je reste pourtant très attaché à la grande marque Française dont le nom commence par un T. Certes, comme pour d’autres marques l’investissement à consentir est élevé mais le « retour » est appréciable, qu’on en juge : achat en 2006 du VXRS Ulteam (le fleuron de la gamme à l’époque !…), garantie à vie – groupe Campa Chorus 10V – roues Neutron, coût de l’opération 5200€. Dix ans plus tard et 100 000 km plus loin j’utilise encore et toujours la même machine, ah ! j’allais oublier, j’ai même utilisé sans problème le mois dernier la garantie à vie pour boîte de pédalier décollée, le seul « bémol » enregistré en 10 ans !!! Autant dire que ma satisfaction est totale, le « cher » ne m’est apparu qu’à l’achat…
Merci Nicolas, et à t’écouter encore !

Tarmac 45

Bonsoir Nico☺; Vidéo super intéressante sur l’approche des achats en Chine .
En effet les prix proposés sont attractifs, mais en ce qui concerne la qualité… çà c’est une autre affaire.
Ne dit on pas que les Chinois sont de super copieur!!!
Je possède moi même un vélo Specialized Tarmac S Works et effectivement ce vélo est une bombe;il répond de manière instantané du coup pédale ; je dois dire que c’est vraiment du bonheur!!!
Cela dit la comparaison dans ton reportage est excellant ; et faire la différence peu rendre bien service sur la sécurité pour nous les cyclos de tout genre.
Encore merci Nico pour cette vidéo.
Sportivement ☺

amorin

bonsoir, j’ai 2 vélos de Taiwan et aucun problème chacun avec + 25000 kms
aucune anomalie j’en suis très content par contre j’ai eu tarmac(un vrai)et fissure au niveau tige de selle aussi tôt envoyé à la marque spécialized ils m’ont changer le cadre 1 an après une grande
bataille

Ricardo

Salut Nico.super article.je ne tenterais pas le diable.j’ai un super six evo carbone (pas hm).en ultegra mécanique.pour 2400 euros après remise.j’ai juste remplacé les roues (aksium ) par des ksyrium pro exalith.et je m’éclate à chaque sortie avec ce vélo.7kg200.de pur bonheur.comme quoi pas besoin de mettre des milles et des cent pour se faire plaisir.

Polo

Tres bon sujet
J’ai failli franchir le pas pour les roues et cest le risque de chute qui m’a fait reculer.
Pour le velo j’ai un felt carbone équipé 105 payé en promo 1200€. Ils pèsent 7,6kg. Tres réactifs. Pas hyper confort sur les longues cyclo. Un velociste concurrent m’avait dit j’ai rien sous les 2000€ et encore la crise a secoué le marché. On est passé sur des ventes de 4000€ à 2000€. Sans les vélos à assistance électrique je ferme je ne gagne plus rien …
Et que dire de vêtements made un tailand hors de prix. Si ce n’est tant qu’on achète faudrait être fou pour les vendre moins chers.

Olivier

Salut Nicolas,
Alors puisque tu pose la question à savoir qui se gave sur les marges de Specialized, voici un début de réponse.
Tout d’abord je précise que j’ai roulé ans en Spe, et même en S works et j’en ai eu marre de me faire prendre pour un pigeon, surtout que j’ai trouvé aussi bien si ce n’est mieux chez CANYON, en VTT et en velo de course, à un prix bien plus attractif.
Maintenant pour répondre à ta question, ouvre un catalogue Spe, et tu sera étonné de voir tous les velos que Spe propose en catalogue, des tonnes de trucs, pour la grand mère, le gamin, le tonton, celui qui veut aller à la boulangerie en velo urban, celui qui veut juste frimer avec son velo trop cool genre hypster, celui qui veut un cyclo mais cintre plat etc etc il y a à boire et à manger. Alors évidemment tous ces velos à côté, qui ne vendent pas en masse et bien il faut les développer et amortir les pertes liées aux ventes faibles de ces modèles de vitrine…et c’est qui qui paie??? et ben ce sont les gros consommateurs de VTT et de cyclo… voilà c’est ça leur stratégie…. saches qu’un revendeur m’a affirmé qu’un gars de chez Spe US lui a dit mot pour mot, de toutes facons vous les européens vous avez plein de fric (ils nous prennent tous pour des Suisses bossant au Liechstenstein)… enfin voilà, je pense à mon pote qui d’acheter un VTT à 4000 boules avec du SLX dessus… il y a de quoi pleurer… pour moi Spe c’est terminé, je suis tellement content de mes Canyon, ils sont beaux, innovants et c’est de la vraie bombe.
Au passage je commande parfois des petits trucs en carbone en chine genre cintre etc… j’en suis très content, mais oui 1 sur trois pars à la poubelle. Une fois qu’on a attrapé un bon revendeur y a pas de problème, ça dépend surtout des personnes… pour ta fourche j’imagine que t’en envoyer une nouvelle leur aurait absorbé leur petit bénéfice, mauvais calcul de leur part. En tout cas super sujet merci de l’avoir abordé. Ciao ciao. Olivier

cocks

Super boulot
Fred.

Michel

le prix des vélo c’est n’importe quoi. J’ai une moto suzuki Vstrom 650 cc ABS que j’ai acheté en 2009 pour 6500 e neuve….!!!! Excusez moi mais proportionnellement, il y a plus de pièce, de recherche et de développement dans une moto que dans un vélo. Pour moi des vélo à 3 4 5 , 9 15000 e pour un cadre 2 pédales 2 dérailleurs, quelques roulements et quelques pignons, tout carbone qu’il soit et tous les mérites qu’on peut lui trouver c’est prendre les gens pour des jambons.
De toute façon le vélo qui va plus vite, le vélo qui grimpe mieux, le vélo qui descend bien, dépend en majeure partie d’une chose : du bonhomme qui est dessus !!!! . bref en conclusion je suis catégorique en disant que le prix des vélos c’est trop cher.

    Yass

    Complètement d’accord avec toi Michel , les marques se gavent , c’est un véritable fléau et ça ne profite pas aux petites bourses comme moi . Mon père qui était coursier comme son père et le père de son père auparavant m’as clairement dit qu’avant le cyclisme n’était pas un sport si élitiste que ça , les champions disaient « c’est dur , mais c’est moins dur qu’une journée a la mine… » . Maintenant dans le peloton deux courses se distinguent ; la course pour la victoire et la course a qui aura le dernière roues a la mode ou a qui aura le casque de Peter Sagan vendu 230$ . C’est désolant d’une part pour les personnes qui pourraient percer dans ce sport mais qui n’en ont pas les moyens et d’autre part qu’autant d’argent soit dépensé inutilement…

Jean-Noël

Merci pour ce retour terrain totalement neutre.
Par contre je vais émettre un avis un peu différent, en effet un pote a réalisé le même test avec un Tarmac « générique » déjà niveau comportement pas du tout le même ressenti du tout, en effet en descente son cadre se plié en deux de rire…
Et pourtant il est pas spécialement mauvais descendeur , bien au contraire …
Un manque criant de rigidité et au bout d’une dizaine de sortie la patte arrière de dérailleur s’est cassée sur un simple changement de vitesse en montée. (Un changement de vitesse classique et non un croisement de chaîne)

Son générique venait du même site que le tien et son vendeur avait une côte élevé.
Maintenant comme partout il existe des gens qui bossent correctement et d’autres moins …
Car visiblement même dans « le monde magique du générique pas chère » il y a boire et à manger niveau qualité de fabrication.

Denis Marcil

Excellente vidéo, très instructive.
Ça serait bien de faire le même test avec des roues.

zanker;
perso j’ai 2 pinarello chinois, 1 mulet dogma 60-1 depuis 4 ans et 35000 kms et 1 F8 depuis 2 ans avec roues carbone, chinoises également, pour les courses et cyclosportives (un super vélo). A ce jour aucun soucis particulier. seule les roues carbone chinoises posent problème mais cela vient en général de la qualité des patins ou de leur positionnement sur la roue.
Alors, nico, tu n’es pas tombé sur le bon fournisseur.

Hutin

Bonjour Nicolas

Pourrais-tu m’envoyer le lien de la conférence du 24 s’il te plaît car j’ai pas pu y assisté
Désolé merci

Marc

Bonjour Nico
A priori en Europe seul Time fait ses cadres à partir de fibres de carbone dans son usine localisée en France
F8 et F10 sembleraient être eux aussi réalisés en Italie mais peut être à vérifier
Decathlon a de très bons cadres carbone fait en Chine
Qu’en est-il d’Origine qui propose des cadres carbone qui semblent de bonnes qualités et des équipements à la carte avec des garanties claires et précises avec un SAV ligne mais très peu de partenaires vélocistes
J’ai un partenaire de velo qui est fort content de son Origine mais à qui a été recu peu aimablement pas le vélociste du coin qui en a profité pour l’aligner
Bonne continuation
Marc

Simon

Bonjour,

Non les marques ne se gavent pas. C’est vous, avec vos exigences de qualité, votre salaire et vos envies de consommer toujours plus donc de gagner encore plus, qui faites gonfler la facture en pesant sur l’inflation et en faisant gonfler -par nécessité- la marge des derniers acteurs de la chaîne de valeur qui, si vous vous souvenez de vos cours de maths, ne s’ajoute pas mais se superpose.
Sur le prix TTC, ne retirez pas de manière linéaire mais ajoutez en partant du coût de fabrication.
15% de marge du fabricant (stocks matières premières – infrastructures – croissance), 30 à 50% de marge marque (r&d – contrôle qualité – stockage – marketing – logistique – sav – croissance), 15% à 50% de frais d’approvisionnement (transport – douanes antidumping – devises), 15 à 25% de marge distribution nationale (stockage – force de vente – marketing – logistique – sav), 25 à 35% de marge magasin (stockage – force de vente – marketing – logistique – sav – croissance), 20% de TVA. Et voilà.
Si vous supprimez ces étapes, vous n’avez aucune idée de l’existence même du produit car il n’est pas disponible. Ou alors vous achetez juste de la merde à la source (trouvée au pif), sans norme, en vous croyant malin. En Chine les consommateurs, avides, trouvent tout ça sur TaoBao et ça fait des ravages: maladies, accidents, produit courte durée, etc etc…

Bref, ne vous plaignez pas du confort de vie dans lequel on évolue mais posez-vous des questions sur vous et votre manière de consommer, car tout ce que vous achetez a un coût humain (social, santé, ressources naturelles) qui se répercute, ô surprise, bien loin de chez vous. Et il n’est pas minime mais excessivement élevé.

Cordialement,

Simon
Acheteur, marketeur, connaissant l’usine du monde et ayant vécu en Chine au milieu des ultra-consommateurs, ainsi qu’au fin fond de l’Ardèche où souvent un slip suffit

Ajouter un commentaire