10 commentaires sur “La récupération active du mental”

  1. dominique dit :

    bonjour nico
    j’ai fait une sortie de 150 km et au bout de 100 km j’ai eu de forte crampe aux deux cuisses et je suis rentré en voiture .
    Je bois beaucoup, j’ai bien mangé.
    J’ai mangé des pâtes les 3 jours précédent .Mais voila j’ai acheté le livre 4 groupes sanguin 4 régimes , je suis groupe o et d’origine africaine visiblement les pâtes ne sont pas très bonne pour mon groupe sanguin
    As tu une explication a me donner merci
    ps je fait 2 a 3 fois par semaine vélo et une en footing

    • Nicolas dit :

      Salut Dominique,

      As tu lu le livre ? Dedans tu verras que le blé des pattes contient des proteines dont la chaine moléculaire est proche des génes du groupe A. Ces aliments sont donc toxique pour ton corps. Au minimum cela veut dire que ton corps va chercher à les evacuer le plus vite possible. Pendant ton effort tu as du manger d’énergie, alors que tu pensais avoir fait le plein, ce qui entraine des crampes.

  2. Bonsoir Nicolas,
    J’alimente ma motivation mentale par le remplissage de mes données d’entraînements, après chaque sortis sur mon PC (tableur excel ) Km, les moyennes kilométrique, cardiaque et fréquence de pédalage, les temps passés dans les différents rimes cardiaque, dénivelé, calories dépensées, poids, etc … et je fais des moyennes mensuelles qui me permet de voir ma progression.
    Deuxième booster mental, je prévois des objectifs assez difficile pour mon niveau et je les prépare de façon à n’oublier aucun détails : reconnaissance en voiture, étude de carte, site internet, diététique, planification et ciblages des entraînements et si possible j’essaie d’incorporer un ami cycliste dans mon délire.
    À+
    Stéphane de la Reunion

  3. MORGADO dit :

    Bonjour Coach Nico,
    Je regarde ma carte des rêves, planifications des entrainements, concentration mentale sur le parcours de mon objectif principale. Quelques vidéos sur des victoires cyclistes surtout celle de Rui Costa au championnat du monde 2013.
    @+

    • Nicolas dit :

      Bravo Pascal,

      plus qu’a te fécilité et te récompenser a chaque petit progrès pour developper l’esprit de la gagne 😉

  4. PHILIPPE dit :

    Bonjour Nicolas
    en t’écoutant, je me suis dit que pour ce qui me concerne, je ne fais que de la récupération passive car j’ai tendance au contraire à couper avec tout ce qui peut me ramener au vélo , de me sevrer en quelque sorte et ça me permet d’évacuer la fatigue et la lassitude morale si en plus je n’ai pas performé comme c’est souvent le cas
    aprés l’envie de reprendre devient un gros moteur de motivation

    en fait je ne fais que le volet passif
    d’aprés toi j’ai tort de faire ainsi?
    cordialement

  5. Frédéric dit :

    Bonjour Nicolas,

    Je ne fais pas grand chose à part accumuler les traces avec Runkeeper sur mon iPhone.
    Ma motivation vient :
    — Dès que je vois une montée, a fortiori un col, j’ai beaucoup de mal à ne pas le monter. Je suis attiré par les sommets. Je vais même jusqu’à descendre du camping car au pied dun col pour monter à vélo et laisser le reste de la famille avec le moteur.
    — du plaisir de faire du sport en 3D comme j’aime bien dire par rapport aux sports en salle ou sur terrain clôturé.
    — d’avoir des objectifs comme le Ventoux dans 10 jours, la route des grandes Alpes (dont je t’avais parlé lors dun Webinar) que j’ai du abandonner au bout de 3 jours et 6 cols (au col de la Caillole avec départ de Menton) suite à un pneu neuf qui a éclaté dans la descente du Turini. Ça ne devenait pas prudent de continuer mais le pneu s’abîmait trop. Arret la mort dans l’âme, mais je recommencerait !
    Merci à toi.

  6. Chris dit :

    Salut Nico
    Ben moi quand je n’ai plus la foi, ce qui m’arrive fréquemment rapport au travail…eh bien je vais voir mon mécano ou vélociste comme vous préférez et le simple fait de discuter nouveautés ou pas de se raconter quelques sorties l’envie est de retour.
    Bien amicalement

  7. velo ciraptor dit :

    Salut Nico.
    Moi je regarde régulièrement des films ou des articles de gladiateurs…. C’est bizar mais le fait de me comparer a un spartiate me donne envi de combattre et surtout contre moi même.

  8. Eric25 dit :

    Salut Nico et merci pour tes conseils.
    Oui je fais tout ça depuis longtemps, dans plusieurs domaines, lire regulierement, regarder tes videos, fouiner un peu sur le net, mais avec méthode cad avec un objectif. Je prends aussi le temps très souvent de voir où j’en suis, je note, je relis mes notes, je rêve éveillé, bref ! Je travaille dans le plaisir et J’avance. Mais parfois le blues, comme beaucoup et là le réflexe de se féliciter permet de remonter la pente.
    Voilà
    Salut à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *