11 commentaires sur “Les étirements : pour ou contre ?”

  1. julian dit :

    Les étirements sont essentiel car a chaque activités , l on perd de la souplesse.Sa revient 24 heure après mais pas complètement, alors il faut absolument s étirer, au moins après la sortie si l on veut pas devenir une barre de muscu!
    Et biensur que de bon conseils de Nico a pratiquer a la virgule près…..
    JUJU

  2. samson dit :

    Bonjour,
    Lors de sortie ou séance « musculation », où le but est de « casser de la fibre », une séance d’étirements poussée permettrait de matraquer encore plus le muscle. Dans ce cas doit-on s’en priver ?

    • Nicolas dit :

      Bonjour Samson,

      Non pas d’étirement poussé. Jamais a mois que tu compte faire de la danse ? En même dans ce cas jamais après une séance dur.
      Quelques assouplissement sans forcer et le lendemain d’autre sans forcer toujours mais un peu plus longtemps.

  3. Vincent Thomas dit :

    Moi aussi je me pose beaucoup de questions sur les assouplissements…pourquoi? Sans doute parce qu’ils n’ont jamais eu l effet escompté. ..
    ils n’ont jamais évité les courbatures ou permis une récupération plus rapide.
    Je pense que si beaucoup de gens en font c est qu ils ont quand même un effet antalgique sur le moment. .

  4. Roger dit :

    Oui la respiration profonde apporte vraiment beaucoup .

  5. Cyril dit :

    Super la retranscription vidéo !
    Cela me permet de pouvoir lire le blog pendant que Madame regarde la télé 😉
    Vraiment merci Nicolas pour tous tes conseils

  6. Jean dit :

    Le vélo peut-être un sport très exigeant…cela dépendant de ce que nous recherchons lorsque nous le pratiquons..! Vos conseils…s’avèrent essentiels à ma progression dans ce monde relativement nouveau pour moi..!! J’apprécierais quelques conseils sur la stratégie lorsque nous roulons en peloton , avec des cyclistes plus performants que nous ,à quel moment et comment récupérer dans le peloton ,que faire lorsque nous devons affronter sur plusieurs km un fort vent de face ,comment se préparer psychologiquement à gravir un col…ou une montée qui nous fera souffrir..!! Les aspects stratégiques et psychologiques sont bien souvent négligés !! Espérant devenir un meilleur cycliste..!! Merci …toujours fidèle à vos chroniques !! Jean

  7. michael dit :

    super nico
    encore merci,pour la respiration profonde je le fait assez souvent 🙂

  8. Crochet dit :

    Bonjour Nicolas,

    Je fais des exercices de respiration de la cohérence cardiaque pendant 10 minutes (Davis Servan Schreiber) et des étirements sans chercher l’amplitude maximum tous les matins

    Merci pour tes conseils

    A plus

  9. Patrick dit :

    Salut Nicolas,
    J’ai un petit faible pour les étirements… mais plutôt après la douche. En effet, je sue beaucoup pendant un effort, et pas mal aussi juste après. Je me suis aperçu que si je faisais mes étirements juste après, la sueur refroidissait. a) c’est pas très agréable, b) selon les conditions météo, il m’est arrivé de prendre froid.
    C’est pourquoi maintenant, je me douche très chaud d’abord et ensuite je pars pour une séance de 15-20mn d’étirements tranquilles, comme tu le montres dans une autre vidéo de ton blog.
    Qu’en penses-tu ?
    Cordialement. Patrick

  10. Jeuda dit :

    Bonjour, vraiment ton explication sur la respiration m’intrigue beaucoup. Je n’avais jamais entendu parler de cet exercice comme un moyen d’activer « la pompe lymphatique » J’irai surfer encore sur ton blog voir si tu en as déjà parler plus largement, autrement merci Nicolas d’exploiter le sujet ça a l’air passionnant. Vraiment c’est génial en tout cas d’avoir aborder la dimension lymphatique. Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *