11 commentaires sur “Quelle tactique pour réussir votre course ?”

  1. Pascal M 74 dit :

    Bonjour Coach
    Pour ma part je reste avant les premières difficultés dans le 1er tiers du peloton pour ainsi éviter l’effet entonnoir.
    @+

  2. Philippe dit :

    Compte tenu que:
    1) je vais participer à ma première cyclo
    2) je vais découvrir le parcours (9 de coeur JPP)
    3) je suis un peu juste au niveau de mon entraînement,
    la logique voudrait donc que je « roule en gestionnaire ».

    En revanche, l’idée de faire la course au cardio dans ces paysages grandioses et seul dans le vent me chiffonne. Je vais donc essayer de retrouver un groupe dans lequel je roulerais à environ 85% FCmax sachant que la course attaque de suite avec le Col de Romme. Grimper à 155ppm me donnera le temps d’apprécier le paysage 😀

  3. jean-marc2a dit :

    Bonjour Nicolas,

    Excellente vidéo qui a le mérite de me faire m’interroger sur la stratégie que je vais tenter d’appliquer… Pour le moment je suis encore dans l’expectative, soit être gestionnaire et profiter de l’évènement sous l’angle plutôt admiratif des paysages Pyrénéens, ou jouer au galopin en tricotant des gambettes avec des garçons qui me feront sûrement me dépasser. Je ne sais pas encore… A l’a

  4. jean-marc2a dit :

    (oups!) c’est parti tout seul ! c’est sûrement un signe comme quoi il ne faut se précipiter ! 😉

    Bien amicalement,
    Jean-marc

  5. RENOUT dit :

    Dans la réalité, si vous êtes une jambe au dessus des autres, et que vous avez percé à 1 km de l’arrivée, même si vous êtes le meilleur, ou bien, le plus fort, vous n’aurez aucune chance de gagner, il peut y avoir d’autres exemples…
    Donc, pour moi, ça n’ai pas toujours le meilleur qui gagne…
    Histoire vécue…

    Amicalement

  6. Philippe dit :

    Salut Nicolas,

    Tout d’abord bravo et merci pour tous tes conseils tout au long de ton blog. Je tenais ici à t’en faire part au lendemain de ma participation à la 9 de coeur JPP.
    J’ai donc adopté une stratégie de gestionnaire pour cette course dont je ne connaissais le parcours qu’avec l’index sur une carte et me suis calé autour de 155-160 ppm (85% FC max) dans les ascensions, même si ça avait effet de me faire tourner à 65 RPM sur le 30/25 🙁

    Malgré tout, j’ai été surpris de voir le nombre de concurrents que je doublais dans les montées, bien que restant à ces fréquences inhabituellement basses pour moi. Tes conseils m’ont également permis de maintenir mon poids (même si j’ai encore 2 kg de plus que mon poids de forme), ce qui, je pense, est mon principal atout dans les ascensions.

    Cette cyclo est tombée à pic pour renouveler ma motivation: elle m’a conforté sur mes qualités et m’a aidé à cibler les points qu’il me reste à travailler (la force, mon aptitude à descendre, et l’élévation de mon seuil pour ne pas me mettre proche du rouge sur le plat dans les relais).

    Alors un grand merci encore pour tous tes conseils qui valent plus que les milliers engloutis dans des machines dernier cri (mon « vieux » Btwin Sport 4 peut en témoigner).

  7. Philippe dit :

    Anectotique: mon classement: 79e sur 167 alors que je n’étais même pas sûr de finir la course…

  8. Raux dit :

    Bonjour Nicolas

    Pour ma première cyclosportive hier 16 mai 2015, ma stratégie de course était d’observer, prendre du plaisir, et je dirais gérer cette première course afin de finir au mieux.
    Ce qui fut fait = 29 de moyenne sur 105km et 1000m de dénivelé
    J’aurai préférer du 30 ou+ de moyenne, alors en réfléchissant, et en relisant ton post sur la tactique, je pense que j aurai du intégrer le haut du peloton et non pas subir afin de trouver un groupe que je puisse suivre
    (j’avais pourtant essayé mais je fus lâché au bout de quelques kms)
    Je me suis retrouvé une grande partie de la course seul et durant la dernière difficulté je n’avais plus de jus!
    Ce fut une très belle expérience, génial, je me trouve assez bien compétiteur, je pense déjà à ma nouvelle course et je pense utiliser la stratégie de coureur que tu expliques.
    Merci Nicolas de m’avoir permis grâce à ton blog d’aller au bout de mes rêves!
    L’entraînement 4 heures\semaine pour lequel je m’étais inscrit durant 3 mois, m’a permis durant plus de 6 mois de préparation d’atteindre mon objectif.
    Encore merci Nicolas d avoir eu cette géniale idée de créer La Meilleure Cyclosportive De Votre Vie!
    À bientôt Nicolas.
    Daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *