16 commentaires sur “Quoi faire quand on ne peut pas rouler en vélo ?”

  1. MARCO dit :

    Grimper les étages en courant avec un sac à dos de 15 kg !
    ( descente en ascenseur permise …. )

  2. Déchamps dit :

    Bonjour Nicolas
    Pour mon cas comme je te l’ai écrie, moi j’ai été opéré d’une hernie, cela fait 1 semaine, j’ai encore 1 semaine a attendre avant de retourner sur les routes ( vendredi prochain )
    je manquerais pas de te tenir au courant pour te dire comment c’est repris cette reprise
    amitiés
    Eric

  3. Daniel Raux dit :

    Bonjour Nicolas,

    Je fais parfois quelques longueurs de bassin en brasse, j’ai remarqué que je suis très vite essoufflé et je manque d’endurance contrairement au vélo.
    Es ce que le problème serait un manque de travail de la partie supérieure de mon corps et notamment les muscles des bras, épaules, dorsaux?
    C’est vrai que mon travail ne me permet pas toujours de m’entrainer plus de 2 fois par semaine, il m’arrive parfois aussi de culpabiliser et d’être frustré de n’avoir pas tout le temps nécessaire. Merci de tes conseils.

    A bientôt
    Daniel

  4. Laurent dit :

    Merci super !

  5. olivier patrick dit :

    bonjour moi pour l instant la semaine je peur par sortir avec le travail je fait de l home traineur deux a trois fois pas semaine plus la sortir le dimanche avec le club mai les jour commence a decandre et je pouras sortir le soir une fois dans la semaine mai je n arrive grinper le cote je ne sais comment faire mai quend je coupe un peur je courre j aime bien

  6. Marc dit :

    Salut Nicolas
    S’est encore marc !
    Voilà pour faire court j’aimerais si cela tes possibles que tu nous fasses un petit sujet sur les biens faits et les dégâts possibles d’une mauvaise position sur le vélo étant poli traumatisé des deux genoux avec arrachement des croisés internes, pas opérés, plus de ménisques et rotules très endommagées, le vélo est le seul sport qui ne me fasse pas du tout souffrir.
    Courir et même nager sont des activités assez traumatisantes.
    je sais pas si j’ai fait court !
    Fais-nous partager tes conseils et ton savoir.
    Merci pour tous.
    Marc

  7. pascal dit :

    merci pour tous ces conseils
    tu as l’art de bien cibler nos interrogations et d’y répondre parfaitement
    sympa

  8. Mathias dit :

    Bonjour Nicolas, bonjour à tous,
    J’ai bien rigolé en lisant le titre de ta vidéo.
    Car, comme j’ai repris depuis peu, je ne rate AUCUNE sortie de vélo. Que je sois déborder de taff, qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il grêle, je sors. ET mieux, je sors même la nuit!!! Tout cela grâce à tes vidéos de motivation.
    Pour se faire, je sors bien couvert, j’ai un vieux vélo VTT qui craint moins la pluie, et surtout j’ai équipé le VTT de système d’éclairage puissant. Et aucune excuse, même si je n’ai qu’une petite heure, je sors. J’ai trouvé des parcours suivant le temps à disposition.
    Merci pour toutes tes vidéos.
    ++
    Mathias

  9. jean-marc2a dit :

    Bonjour Nicolas, bonjour tout le monde,

    Pour ce qui me concerne, j’utilise maintenant le home-traîner acheté il y a peu, bien entendu, mais j’aime beaucoup aussi m’entraîner sur le vélo elliptique initialement prévu pour mon épouse.
    Comme c’est une activité sans chocs dans les jambes, contrairement à la course à pied, j’y trouve mon compte et je peux travailler pratiquement tous les aspects et toutes les intensités d’un bon entrainement. Depuis la récupération, l’endurance, le tempo, le seuil et jusqu’au fractionnés courts ou longs.
    Devant la télé ou en visionnant un film, pour la récup ou l’endurance fondamentale, c’est plutôt cool !
    En déplacement ce sera plus la piscine du coin qui m’attirera car hélas, la course à pied n’est pas trop dans mes possibilités musculaires et articulaires.
    J’ai aussi un programme de pompes et de gainage, accompli chaque matin de façon habituelle, et si vraiment j’ai un souci pour aller moudre quelques bornes avec mon vélo, je fait plusieurs fois mon circuit-training et c’est pas mal non plus. En ce moment je suis assez « dosé » (rires) avec le programme 4h/semaine pour ne pas en rajouter (!)

    Nicolas, « Ti ringraziu Dottore » pour ta réponse rapide d’hier soir… 😉

    Jean-Marc

  10. Alain dit :

    Nicolas bonjour, bonjour à tous,
    pour ma part j’ai opté pour le programme « insanity » c’est du fitness, cardio et renforcement musculaire ainsi que l’endurance et tout cela chez soi devant la télé.
    une séance de 45′ à 60′ par jour et une sortie vélo le dimanche de 3h00 mini.

  11. Eric dit :

    Hello,
    Pour moi, la course à pieds est idéale car : pas de temps de préparation de matos (tu enfiles tes chaussures et hop !), tu coures par tous temps (sauf en températures extrêmes de -5°C / + 28°C), étirements impératifs sinon tu rouilles (surtout en ce moment avec la flotte qu’il tombe 😉 ), te douches et c’est fini !
    J’oubliais que quelques séries d’abdo et quelques pompes en fin de sortie course à pieds permettent de mieux tenir le guidon et mieux se tenir sur le vélo.

  12. Daniel Raux dit :

    Merci de ta réponse Nicolas,

    Je vais à la piscine occasionnellement.
    J’avais justement une douleur au niveau d’un genou lors de retour d’effort en force sortie vélo.
    J’ai vu le kiné pour massage, rien de bien méchant, je serai vigilant à l’avenir, peut-être un braquet un peu trop gros.
    A bientôt
    Daniel

  13. seyve dit :

    Bonjour Nicolas,
    pour ma part, c beaucoup de ski de fond (skate).Je trouve que c’est l’ideal, pas de traumatisme comme la course a pied, les cuisses travaillent ennormement, les bras, epaules, abdo. 2 a 3 fois par semaine, des sortie d’une 40enne de km (environ 2h30 a 3h00 suivant la neige) + 1 ou 2 sortie velo.

    P.S. merci pour ton blog et tous ces super conseils. J’adore les video
    Eric

  14. Garl dit :

    Bonjour a tous, j’ai découvert dernièrement l’application freeletics . C’est une application mobile de mise en forme au poid du corps( burpees, squat, situp, pompe etc…) c’est très cardio et musculaire en même temps ( hiit assez intense) . Donc ma question est de savoir si ce genre de workout est suffisamment intense et payant pour maintenir ses capacités physiques en velo quand la température ne permet pas de rouler…
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *