Un commentaire sur “Et si tous les cyclistes étaient boulimiques ?”

  1. Guillaume D dit :

    Aaaaah, personne n’a rien écrit ici 😀

    Personnellement il est vrai qu’il m’est souvent arrivé de me dire ainsi qu’à mon entourage (qui me donnait raison de plus :/) qu’il ne m’était pas totalement néfaste de manger si ou cela (confiserie, assiette trop importante, etc)
    Ma solution était le sport. Je pensais être certains que mes dépenses énergétiques étaient supérieures à ce que j’ingurgitais :s
    Bien sur grosse erreur :s
    J’ai évidemment réagi lorsque physiquement cela commençait à être trop pour moi. Ce qui explique ma découverte de la meilleure cyclosportive ^^

    Bon courage à tous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *