2 astuces pour être bien posé sur votre vélo (vidéo)

2 astuces pour être bien posé sur votre vélo (vidéo)

Une selle de vélo ergonomique pour de meilleures performances

Cette semaine, j’ai le privilège d’interviewer un expert de l’ergonomie sportive et particulièrement du vélo: Matthieu Papin. Écoutez bien, il nous donne 2 conseils simples à mettre en œuvre pour améliorer notre confort tout en développant notre rendement, Incroyable !

 

 

 

 

 

 

Le site de Matthieu Papin: www.ftc-sport.net

Avertissement: Le meilleur moment pour faire des réglages et changer sa posture est le tout début de saison. Les conseils que nous vous donnons ici peuvent toutefois être faits en cours de saison sans danger. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à nous contacter. 

Retranscription de la vidéo:

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog la meilleure cyclosportive de votre vie.

Aujourd’hui, j’ai l’immense privilège de pouvoir interviewer un expert de l’ergonomie, spécialisé justement de l’ergonomie du sport et plus particulièrement dans l’ergonomie cycliste.

Matthieu Papin, qui nous reçoit aujourd’hui à Roses en Espagne où il anime un stage de cyclisme, a travaillé avec plusieurs professionnels, avec des marques de cyclisme à l’élaboration de produits de marque de cyclisme comme Eaton ou Cyfac.

Mathieu nous livre aujourd’hui 2 petites astuces extrêmement simples, 2 petits réglages à faire qui vont vous permettre d’être mieux posé sur votre vélo, d’avoir un bien meilleur confort et surtout, ce qui vous intéresse, vous cyclistes sportifs, c’est d’avoir un meilleur rendement sur votre vélo.

J’ai roulé avec Mathieu, j’ai roulé avec des gens qu’il a ajustés et qu’il entraîne, et je peux dire que c’est des gens qui sont posés sur leur vélo, ils ne bougent pas pendant la sortie qui dure 2 heures, 3 heures ou 4 heures, toujours bien positionnés.

Donc c’est vraiment une référence et j’ai beaucoup de chance de le recevoir aujourd’hui. Donc, écoutez cette interview qui peut énormément servir à vous entraîner plus intelligemment.

1– La bonne inclinaison de la selle de votre vélo

Nicolas : Au niveau de la posture et de l’ergonomie, s’il y avait un conseil en or que tu voudrais nous donner, ça serait quoi ?

Incliner la selle : bec de selle plongeant vers l’avant

vélo-ergonomique-inclinaison-performance

Matthieu : Pour le cyclosportif, on va dire 2 conseils ; 1/l’inclinaison de la selle. On le voit encore aujourd’hui dans les magazines, on vous dit de mettre la selle à l’horizontale, c’est une grossière erreur, il faut absolument l’incliner bec de selle plongeant devant. Alors le niveau en degré n’est pas défini précisément puisque ça dépend du modèle de chaque selle. D’une manière générale, vous pouvez baisser le bec de selle d’un centimètre par rapport à l’arrière carrément de la selle.

Nicolas : Par rapport à l’arrière de la selle. Comme tu disais l’autre jour, tu avais une image, c’était de mettre en fait le niveau non pas sur l’ensemble de la selle, mais sur la partie avant (sur les 2/3 avant)

Matthieu : Tout à fait. Ça va permettre 1/de limiter les compressions sur le périnée et donc toutes les pathologies sous-jacentes et là, sur ce point-là, il y a notamment les hôpitaux de Lyon qui travaillent énormément et qui eux sont en effet en faveur d’une selle très inclinée très sur l’avant… d’autant plus chez les femmes.

Et l’avantage de cette selle inclinée sur l’avant va générer un mini appui lombaire. Comme ce qu’on a pu voir dans les années 90 avec une selle, qui a été interdite depuis par l’UCI, et qui permet de caler le bassin sur l’arrière ce qui permet de pousser, encore plus quand on fait un travail en montagne où là, en effet, on se met à pousser sur la pédale vers l’avant, le bassin mécaniquement recule et du fait d’avoir la selle légèrement inclinée, ça va permettre de stabiliser le bassin sur l’arrière et de gagner en puissance.

vélo-montagne-performance-inclinaison selle

Nicolas : Super ! On gagne en confort et en rendement.

Matthieu : Sans parler que grâce à ça, on peut supprimer tous les kystes sébacés et les pressions du périnée et toutes les pathologies pas très sympathiques à ce niveau-là.

Nicolas : Oui bien sûr. Puis bon, savoir tenir une position aussi plus longtemps.

Matthieu : Exactement. Ca permet de mettre plus facilement les mains en bas du bidon également, pour se trouver les mains en bas du cintre, le bassin passe en antéversion pour s’incline vers le devant, il comprime encore plus le périnée et du fait d’avoir la selle inclinée sur le devant ça va permettre de limiter les compressions et de tolérer cette posture, sans problème.

Nicolas : C’est vraiment super. En plus quand on roule avec toi c’est flagrant parce que tu es tout le temps les mains en bas du bidon et tu as l’air dans un confort incroyable.

2– Quel type de guidon pour votre vélo ?

Matthieu : Exact. Alors justement, deuxième petit point positif qui permet ce confort dans cette position, les mains en bas du guidon, c’est le cintre. Là on peut dire que tout cyclosportif peut, sans problème, sans analyse posturale, choisir un cintre compact. Un cintre compact c’est un cintre qui a un faible reach, un faible drop, en gros une faible hauteur et une faible profondeur. En terme de données théoriques c’est moins de 78 mm sur la profondeur du cintre axe à axe, et moins de 130 mm sur la hauteur du cintre axe à axe toujours. Et ça, ça va permettre de positionner les mains en bas du bidon très facilement chez énormément de cyclosportifs qui, jusqu’à aujourd’hui, ne mettent jamais les mains en bas du guidon du fait d’un guidon beaucoup trop bas au niveau de leur position.

vélo-guidon cintre-inclinaison-performanceNicolas : Comme la courbure est trop grande, eh bien il faut descendre trop bas, on ne peut pas la chercher.

Matthieu : Exactement.

Nicolas : Alors que si le cintre est plus compact, on peut rester en bas du guidon, sans incliner trop le buste et on gagne en aérodynamisme. Bon ben super. Merci.

 

Matthieu : Ça c’est vraiment 2 bons conseils. Ça marche pour tout le monde.

 

Nicolas : Eh bien, voilà, maintenant vous savez comment bien régler votre vélo. Évidemment rien ne remplacera une étude posturale. Alors si vous voulez en faire une avec Mathieu, c’est du top niveau, mais il y a une liste d’attente, donc n’hésitez pas à le contacter rapidement sur son site juste en dessous pour prendre rendez-vous et là vous aurez une position parfaite, aérodynamique, puissante et confortable.

Retenez bien ces 2 astuces, elles sont simples.

Réglez votre selle non pas à l’horizontale, mais une horizontale à partir du milieu de la selle pour laisser l’arrière un peu plus relevé.

Et puis ce deuxième conseil, tout simple, ça peut vous coûter pas très cher si vous n’en avez pas un, c’est remplacer votre cintre par un cintre compact. Vous mettrez plus facilement les mains en bas du guidon, et donc vous aurez une position plus confortable et plus aérodynamique.

Je vous retrouve très bientôt pour une deuxième interview de Matthieu Papin sur l’entraînement spécifiquement comment augmenter vos performances grâce au fractionné.

À très bientôt, à vous de jouer !

Articles relatifs

Comment bien régler son recul de selle en vélo ?

Le recul de selle pour un vélo de route vous...

Position vélo : Coaching Live avec Mathieu Papin

Voici l’enregistrement du coaching live avec Mathieu Papin sur la...

Mal au dos du cycliste : Les 6 raisons que vous devez connaitre

Dans cette vidéo votre découvrirez les 6 raisons qui expliquent...

Commentaires (23)

Effectivement, j’ai légèrement baissé le bec de selle et j’ai ressenti plus de puissance lors des acensions (mon gros point faible). Par contre au début sur le plat ça glissais un peu vers l’avant, mais je m’y suis habitué en 2,3 sorties.
Comme je dois prendre un nouveau vélo d’ici quelques jours j’hésite encore sur le choix du cintre. Globalement j’ai encore du mal à utiliser le bas du guidon : j’ai l’impression de me fatiguer encore plus à cadence de pédalage identique alors que je suis censé diminuer ma pénétration dans l’air et donc pédaler plus facile, non ? Je crois avoir un cintre compact mais je peux me tromper.

albert

Salut Nicolas, quand je pense que je disais à des cyclos ou coureurs lors de nos sortie club que la selle doit être légèrement penchée en avant, donner du BEC dans le jargon VELO, là je suis contant de lire vos observations ou affirmation finalement, Bon je ne mais qu’un léger penchant du bec de selle et là! je vais l’accentuer pour voir la différence dans ma prochaine sortie si le temps le permet, mais déjà je vais le régler sur mon vélo d’appart, un peu plus pencher sur le bec de selle.
Merçi pour toutes tes infos, que je n’ai pas trop le temps de lire, mais là je lis et te réponds avec plaisir à chaque fois.
A
bientôt.
Albert

galofaro

Salut Nicolas merci pour tes précieux conseil
Je suis nouveau a La Meilleure Cyclo Sportive de Votre Vie
A tu déjà fait une vidéo ou un article sur comment choisir sa selle

Merci encore
Cordialement
Gerald

Salut Nico,
Je pratique le triathlon depuis 3 ans et depuis que je fais des distances un peu plus longue à l’enchainement vélo/CAP j’ai toujours une crampes au niveau de l’ischio jambier gauche après 5 à 6km de CAP. Ma question est de savoir si cela ne viendrait pas de ma position sur mon vélo car cette crampe est située toujours au même endroit.
Merçi pour tes infos.
A bientôt.
David

Jacky ROUVIERE

Bonjour Nicolas, jusqu’à présent (ça fait 38 ans que ça dure !…) je positionnais ma selle rigoureusement parallèle à un sol plat avec utilisation d’un niveau reposant sur toute la longueur de la selle. Avec ta méthode, le bec de selle est désormais 8 mm plus bas que l’arrière de la selle, cela à ma grande satisfaction et (surprise !) sans besoin de période d’adaptation.
Pour ce qui concerne le cintre j’ai toujours mis les mains « en bas » très facilement et mieux encore maintenant avec un « compact » (drop et reach réduits appréciés par mes 75 printemps…).
A te lire ou t’écouter encore longtemps, si possible !……
Jacky

gruyer stephane

je suis pas certain qu’il faut vraiment l’incliner d’1 bon centimètre,on risque de glisser vers l’avant,trop d’appui sur le cintre, tout le monde est différent ety puis y’a tellement de selles différentes plates ou creuses

gypsy

depuis que j’ai vu la vidéo ,j’ai fait le test de l’incliné vers l’avant aprés plusieurs sorties de réglages j’en suis arriver à une inclinaison de 6mm et plus de problème de douleur n’y d’echauffement cela est pour moi un bon conseil

Jean

Voilà des données techniques très utiles….!! Nous en avons grandement besoin…!! Merci.. Jean

Bonjour,
A ma grande surprise j’apprends qu’il faut baisser le bec de selle. Il est vrai que j’ai quelques fois des problèmes à la selle. Je vais mettre à profit tes conseils (et ceux de M. Papin) et te tiendrais au courant du résultat et du ressenti.
Merci.
Pascal

nico

bonsoir a tous cela fait 4mois que jai regardé cette vidéo et l ai appliquée .
au debut cela fait bizarre mais au bout de 2 séances je me suis sentis très alaise et surtout une sensation d’appuyer plus sur les pédales donc pour moi une satisfaction .
sportivement
nicolas

Encore quelques bons rappels, qui conforte le papy dans ses choix une selle Attack ADAMO inclinée de 3 degrés par rapport à l’arrière et 1.5 sur les 2 tiers avant et un ceintreCompact FSA WING diamètre 31.8 et 125mn pour 80….Merci de cette confirmation

Bonjour et merci pour cette article.
Je viens justement de changer ma selle et j’ai opté pour une Spé Avatar qui est le modèle confort de la marque. Après une première sortie longue, je n’ai pas senti de gros changement. Je vais donc suivre la première technique en inclinant la selle de 0,5 dans un premier temps. J’ai un 200 programmé en fin de semaine. J’espère avoir plus de confort ! J’envisagerai le changement de guidon par la suite.
Merci encore pour la technique.
Marc.

Pour info, j’essaie de télécharger l’ebook gratuit, mais le formulaire en semble pas marcher.

jean-jacques BALLON

bonjour Nicolas
j’avoue que l’explication de l’inclinaison de la selle n’est pas claire(même si je pense comprendre ce que tu veux dire)
la selle est un tout , je ne vois pas comment on peut faire une horizontale à partir du milieu de la selle et relever l’arrière
soit l’ensemble de la selle est à l’horizontale , soit l’ensemble de la selle est légèrement inclinée vers l’avant.

sportivement
jean-jacques

thierry

Bonjour Jean-Jacques
Effectivement la selle est un ensemble, pour moi j’ai posé le niveau dessus et j’ai baissé le bec de 1 cm.
Depuis plus de problème de périnée ni d’échauffements et un rendement supérieur en appuyant sur les pédales car on est « mieux assis », avec un meilleur appuis sur la selle.
Essayer c’est l’adopter, enfin pour moi.
Sportivement Thierry.

NICO

super, tres instructif, simple et surtout efficace comme d’habitude

Mézadourian Gérard

bonjour à tous
je viens de découvrir ce site tout à fait par hasard. Ce qui m’interpelle, c’est la manière assez simple de présenter les choses, sans prise de tête. je voudrais juste rajouter une point sur le recul et l’inclinaison de la selle(sans prise de tête).
Si l’on incline son bec de selle, on modifie forcément son recul; non?
Pour moi, incliner sa selle sans la reculer amène trop de poids sur les bras; je me trompe?
Je pense que certains n’oseront pas incliner leur selle à cause de ça, ou l’ont fait et sont revenus en arrière. Merci Nicolas pour tous ces sujet qui empoisonnent la vie de beaucoup de cyclistes et qui pourront peut-être nous aider à y voir plus clair. Vos réponses m’intéressent.
Gérard

    Nicolas

    Salut Gérard,

    Tu as raison, si on incline beaucoup le selle, mais les recommandations de Mathieu sont claires
    Tu dois juste mettre le plateua de la selle à l’horizonatle, donc pas de pression sur les bras 😉

      gruyer

      Bonjour

      quand vous dites il faut mettre le plateau de selle à l’horizontale ,ce sont les rails de la selle qui doivent être horizontaux?

      cordialement

Mézadourian Gérard

sujets*

gruyer

le plateau de la selle,si l’on met a l’horizontale le rail de selle,ça le fait?

Bonjour,
Le sujet traité est très intéressant! Le positionnement est un facteur clé pour le confort comme pour la performance. Cela dit, je ne préconiserais pas trop les mêmes dispositions pour tous les modèles de vélo et surtout pour tous les usages. Pour un trajet statique, une position statique permettrait d’éviter de se fatiguer inutilement que ce soit les jambes, le dos ou les bras. Par contre, pour des rides purs et accidentés, plus de flexibilité permettrait de ne pas trop se forcer sur l’appui et avoir plus de marge de manœuvre.

Gilbert

bonjour
ma selle est une SMP très creuse et déjà abaissée de 5 mm, ce jour j’ai donc essayé avec 1,5 cm
en cote on est très bien calé pour monter en « gainant »
mais 100 km marquent le postérieur, sans doute faut il l’habituer à cette nouvelle position
je persévère !

Gilbert

après 15 jours de ce réglage, retour à mon réglage initial peu incliné car j’avais des fourmis dans les mains très rapidement et le même essai sur mon VTT donnait les mêmes symptômes qui ont disparu dés le retour à l’horizontale
donc fausse bonne idée pour ma part ou du moins pour ma morphologie et un nerf sans doute mal placé ?

Ajouter un commentaire