Boire en vélo : 2 astuces pour bien s’hydrater

Boire en vélo : 2 astuces pour bien s’hydrater

boire et s'hydrater en véloBoire est la clé du succès en vélo, car la déshydratation est le premier facteur qui limite votre performance, devant votre poids, le manque d’entraînement ou l’hypoglycémie. Après deux petits remerciements pour fêter les 2000 abonné(e)s aux articles de la Meilleure Cyclo, chaque semaine, vous découvrirez 2 astuces très efficaces pour bien vous hydrater.

Si tu as aimé cet article, découvre chaque semaine, en vidéo, comment améliorer ta moyenne tout en restant motivé. Inscris-toi ici

bannière bonus récupération

 

Retranscription de la vidéo :

Bonjour les amis et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog La Meilleure Cyclosportive de votre vie. C’est une semaine un peu particulière parce qu’il y a beaucoup de belles choses à fêter ensemble pour le blog.

La première, c’est qu’on a dépassé les quinze mille visites chaque mois, on est sur un rythme de près de deux cent mille visites à l’année, ça c’est grâce à vous et vraiment, je vous remercie de votre enthousiasme, de votre élan. Donc, je fais cette petite vidéo supplémentaire dans la semaine pour vous remercier. Et puis, surtout, on a dépassé les deux mille abonnés à La Meilleure Cyclosportive de votre vie. Donc, vous êtes plus de deux mille à recevoir chaque semaine les vidéos de conseils et là où je vous remercie vraiment, bien sûr, c’est de vous être abonné et de partager avec moi régulièrement ses contenus, vos commentaires et remerciements qui, pour moi sont ma motivation ; ça me stimule. Oui, je vous donne beaucoup d’apports, de conseils, d’astuces gratuitement, c’est l’état d’esprit de ce blog, le partage, donc c’est avec plaisir et quand vous me mettez des messages de remerciements, ben, j’adore ça.

Donc, ça c’était le premier merci, et le deuxième merci, c’est que si on est arrivé à plus de deux mille abonnés à La Meilleure Cyclosportive, l’effet est  que quand je contacte des cyclos pour avoir des invitations – comme ça a été le cas pour la Risoul Queyras et j’espère que ça le sera encore pour d’autres -, eh bien, ça a du poids. Quand je contacte des experts ou des fournisseurs de matériel, eh bien ça a du poids et ça, je sais que je vous le dois parce que nombreux parmi vous avez recruté des amis ; je pense notamment à mon ami Seb avec qui on a fait le Ventoux et qui avait recruté son pote Fred avec qui j’ai sympathisé pendant la montée du Ventoux et qui m’a tordu à l’arrivée de la troisième montée. Je pense à Stéphane de La Réunion à qui je fais une bise, parce que tellement il va vite que maintenant il s’est cassé le doigt, donc Stéphane j’arrive pas à te joindre par téléphone, mais je t’envoie une bise par là et je sais que tu recrutes beaucoup… tu dis à beaucoup d’amis de La Réunion de venir, j’ai beaucoup de personnes de La Réunion, et c’est vraiment super. Je pense aussi à Walter chez qui j’ai passé trois jours à Pau avec sa petite famille, notamment Monique que j’embrasse et qui a recruté son pote Éric et d’autres potes, etc. Donc, vous voyez, si La Meilleure Cyclo marche bien, fonctionne bien à la résonnance, c’est grâce à vous et je vous remercie. Bon, trêve de remerciements, on se croirait à la remise des César.

La vidéo d’aujourd’hui vous parle de deux astuces très importantes pour l’hydratation, et de petites astuces simples. On en avait parlé avec Walter pendant l’étape du Tour et c’est vrai que c’est un truc très important. Vous savez que la déshydratation, c’est le facteur, le premier facteur limitant avant l’alimentation, avant même l’entraînement. Si vous perdez 1 % de votre poids en eau, donc ce n’est rien du tout avec les chaleurs qu’il fait en ce moment, vous perdez 10 % de vos performances. Si vous perdez 2 %, vous perdez 20 % de vos performances. Donc, 20 % de vos performances, eh bien, c’est deux trois kilomètres-heure en côte en moins et quand on monte à douze kilomètres-heure et quand on monte à neuf kilomètres-heure, on n’a pas la même sensation, donc, c’est très important. Et pour ça, la première clé c’est de boire régulièrement, il faut boire un petit peu, mais régulièrement. Donc, toutes les dix minutes c’est l’idéal et pour ça – je l’ai dit en coaching commun du programme « quatre heures par semaine » -, la meilleure façon c’est de s’éduquer. Comme on s’entraîne à bien pédaler, il faut s’éduquer à boire. Comment ? Eh bien, vous mettez un timer. Aujourd’hui, avec votre montre ou votre compteur qui sonne toutes les dix minutes, quoi qu’il arrive, toutes les dix minutes vous prenez votre gourde et vous la mettez dans la bouche, vous prenez une gorgée ou deux, et vous continuez, toutes les dix minutes, vous buvez comme ça. Vous allez vous conditionner à l’entraînement pour apprendre à boire régulièrement. Et ça, c’est la clé pour ne pas se déshydrater.

La deuxième astuce que je vous donne, beaucoup la connaissent, mais c’est : que met-on dans les bidons d’eau ? Dans les bidons des vélos, moi je vous conseille de mettre de l’eau, je l’ai déjà dit, je le redis, l’eau est la seule boisson qui vous réhydrate vraiment. Chaque fois que vous mettez quelque chose dans l’eau, ça a un effet diurétique. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que ça vous fait éliminer plus vite de l’eau. Si vous mettez du thé par exemple, le thé est diurétique et vous éliminez plus vite l’eau que vous avez absorbée. Alors, pour éliminer, pour récupérer après une compétition, c’est très bien, mais pendant la compétition vous avez besoin de garder votre eau le plus possible. Donc, chaque fois que vous mettez quelque chose dans l’eau, du thé, du sucre, du miel, du citron, des boissons énergétiques évidemment, eh bien, vous mettez un effet diurétique dans l’eau, du Coca Cola, tout ce que vous voulez, chaque fois que vous mettez quelque chose dans l’eau, c’est diurétique, sauf si vous mettez du sel de bicarbonate ou du sel évidemment, mais ça n’est pas très bon et c’est moins utile que du sel de bicarbonate.

Donc : Première option, je répète, faites un bidon d’eau, c’est toujours important, même pour s’en mettre sur le haut et puis pour boire boire boire… Deuxième option, vous faites vous-même votre mélange, vous mettez ce que vous voulez que vous aimez bien et vous mettez dedans un peu de sel de bicarbonate, une demi-cuillère à café suffit. Vous ne sentirez pas le goût si vous mettez autre chose à côté et, vraiment, ça permettra de mieux retenir l’eau, d’annuler l’effet diurétique et aussi, de désacidifier le corps. Avec l’effort, il est acidifié. Donc, ça c’est si vous le faites vous-même et si vous prenez des boissons énergétiques, prenez les boissons énergétiques… Bon, soit vous rajoutez du bicarbonate vous-même, soit vous avez des boissons énergétiques, notamment chez Oversteam, – je n’ai pas de contrat d’affiliation ou quoi que ce soit avec Oversteam, mais je le dis parce qu’ils font de très bonnes boissons dans lesquelles il y a du bicarbonate, du sel de bicarbonate dedans et donc ça, c’est très bien avec du McDo, des choses comme ça. Et puis vous avez aussi maintenant des marques comme I-five et Powerbar qui ont sorti des petites capsules d’électroligth. C’est quoi ? C’est juste des sels minéraux et des vitamines avec du sel de bicarbonate dedans. Donc, ça vous recharge juste en minéraux, c’est très bien. Moi, je pense que l’alimentation doit se prendre par des gels ou par des barres et l’hydratation, elle, doit se prendre par les bidons et avec des minéraux et des vitamines, vous transpirez moins et vous verrez, vous faites moins de crampes. Voilà.

Une dernière astuce qui m’a été donnée par un des membres de La Meilleure Cyclo et que je trouve exceptionnelle pour ceux qui sont victimes de crampes chroniques et récurrentes, c’est de supprimer les tomates. Ne me demandez pas pourquoi, je n’ai pas encore fait les recherches, mais vous me connaissez, je vais les faire. Mais j’ai testé, c’est vrai qu’à une période, là, entre deux, entre les deux pics de forme, j’étais un peu victime de crampes avec la chaleur, etc. J’ai supprimé les tomates, parce que l’été on mange pas mal de tomates. Et par magie, clac, plus de crampes, plus du tout de crampes. Hier soir, j’ai mangé au restaurant, j’ai mangé une salade niçoise, il y avait des tomates. J’ai dit, bon, je les mange quand même. Ce matin, j’ai été rouler et paf, j’avais un petit peu de crampes. Alors, bon, si vous avez constaté ça aussi, eh bien, faites-le. En tout cas, comme d’habitude à La Meilleure Cyclo, ne me croyez pas sur parole, testez. Testez pendant dix jours, vous arrêtez les tomates et vous voyez si ça va mieux au niveau des crampes. Bien sûr, si vous êtes victimes de crampes. Si vous n’êtes pas victimes de crampes et que vous aimez les tomates, mangez-en parce que c’est un super fruit.

Je vous dis à très bientôt sur une prochaine vidéo de La Meilleure Cyclosportive et maintenant, à vous de jouer.

Articles relatifs

Quels carburants utilise-t-on en vélo ?

Glucides, lipides, sucres lents, sucres rapides, glycogènes, protéines… Au secours...

Perdre du poids pour le Groupe A

Les cyclistes cela vous permet de perdre du poids et...

Nutrition sportive : Petit écolier VS Pomme

Une fois de temps en temps pour ne pas se...

Commentaires (34)

Cédric

Félicitations et merci pour ces vidéos régulières et motivantes.
Longue vie à ce blog et tes conseils Nicolas.
Aller hop, c’est parti sur le vélo, avec les bidons … !!!
😉

Roger

Bravo et continue merci encore

bonnet

merci pour toute tes vidéo pour les tomates je confirme surtout en été par temps chaud le veille d’une longue sortie pas de tomate pourtant j’adore

CG 74

Salut Nico!
Moi aussi je suis très sujet aux crampes et depuis que j’ai arrêté les tomates, en effet, je n’en ai plus… Ca fait un mois et demi maintenant.
J’avais trouvé cette info comme quoi les tomates étaient toxiques pour les personnes des groupes sanguins A et B dans ton manuel « Alimentation en fonction du groupe sanguin ».
Peut-être qu’aussi d’autres facteurs ont joués un rôle mais en tout cas, plus de tomates avant la fin de la saison.
A+

Stéphane de la Reunion

Bonjour Nicolas
Bravo pour le succès de ton blog.
Petit message de prudence à l’ensemble des blogueurs, car suite à une chute lors d’une descente, je dois rester entre 6 et 8 semaines tranquille et je peux vous dire que ………..
À+

Eric

Bonjour Nicolas
Sur le sujet des bidons, je t’avais fait une demande l’année dernière a ce sujet et donc depuis dans mes bidons 1 cuillère de miel, un peut de jus de raisin et le complément en eau et depuis un ans je boit tous les 15 mn et je mange tous les 30km, pour moi çà fonctionne très bien et comme dit Nicolas testé et regardé par vous même
pour les tomates je sais pas je ne suis pas encore sujet à çà
sportivement Nicolas
Eric

jean

nico superbe video ton blog va avoir de plus en plus de succes avec toi merci

Daniel

Bonjour Nicolas,

Tout d’abord je souhaite un bon rétablissement à Stéphane de la réunion.
Maintenant je te remercie pour tes bons conseils, je pratique déjà de cette manière depuis avril suivant tes recommandations je ne roule qu’à l’eau ! et ça me convient très bien une gorgée tous les 15mn et un gel + une barre tous les 25km sur une distance de +- 70km avec deux bidons de 750cl et ils sont vide ou presque quand je rentre.

Dan.

    Stéphane de la Reunion

    Merci Dan
    Demain je fais essayer de faire du home traîner pour la première fois de ma vie.
    Encore merci pour tes encouragements ( bon pour le moral)
    À bientôt et prudence
    Stéphane 974

Patrice

Merci encore pour cette vidéo et pour ton travail de recherche

D'HAENE

Bjr Nicolas
Perso j’utilise des boissons énergétiques, l’eau est trop lourde à la digestion.
Concernant les crampes j’en ai pas je peux donc continuer à manger des tomates, mais je suis sujet à de nombreuses tendinites à répétitions.
Sportivement

    Nicolas

    Merci pour ton témoignage,

    Il y a de forte chance que tes tendinites soit du à une deshydratation si tu ne bois pas d’eau mais que des boissons énergétiques.
    Essais de rajouter du sel de bicarbonate et tu nous tien au courant
    Amigo 😉

      Philippe

      Je confirme pour l’hydratation insuffisante cause des tendinites (d’ailleurs c’est comme ça que j’ai appris à me discipliner à boire régulièrement… même si ça m’a déjà valu un gadin au passage d’un ralentisseur 🙁 )
      Concernant les tomates, en recherchant les aliments à éviter en cas de tendinites, ben je vous le donne en mille, la tomate figure sur la liste noire (explication, c’est un aliment acide):

      http://www.dietetique-et-sport.com/Tendinites-et-Erreurs-alimentaires_a46.html

      Bon, si, en corrigeant tout ça plus d’éventuelles erreurs de pratique ou de réglage du vélo, les tendinites persistent, la cause est probablement à chercher au niveau de la mécanique humaine (déplacement rotulien, différence de longueur de segments, disproportion musculaire impliquant une tension exagérée sur le tendon,…). Mon conseil: passer chez le toubib pour qu’il prescrive un suivi chez le podologue. Vous direz que ça sent le vécu et c’est le cas: suis depuis des lustres en galère avec mes tendons et vous apporter mon retour d’expérience me fera penser que n’aurais pas morflé pour rien!

      En passant, bravo encore à toi, Nico pour tes vidéos et tes apports, et merci d’entretenir notre pêche!

      Sportivement,

      Philippe

      Bonjour,
      tendinite = aussi possibilité de maux de dents cachées… A contrôler même si nous n’avons pas mal spécialement.

Eddy

Félicitation Nicolas pour ton blog!
Je n’aime pas les tomates et je n’ai pas crampes, ça semble se confirmer 😉

Bruno

Bonjour Nicolas, bonjour à tous,

Tout d’ abord, merci pour tes vidéo et pour tes conseils que je ne manque pas de suivre ou de tester avec un esprit critique. Concernant la boisson, j’ajoute depuis peu 2 à 3 semaines, du sel de bicarbonate à mes bidons et je trouve vraiment un plus surtout lors surtout à la fin des épreuves, il me reste un peu plus de jus. Concernant les produits High5, cela fait environ 1 an que j’utilise ces produits, notamment les pastilles, je trouve cela très bien et très pratique pour le dosage. J’utilise également leur gel que je trouve particulièrement digeste et surtout il ne sont pas écœurant car très liquide. Pour les tomates je ne sais pas si pour moi il y aura une cause à effet car je suis très sujet aux crampes surtout l’hiver ou je suis en manque de kilomètre et ou je ne mange pas de tomates dès que j’ai 3000 km au compteur elles se réduisent mais je vais quand même vérifier cela. Je vous tiendrais au courant.
Sportivement Bruno

MARECHAL

Jean-Luc
Bonjour Nicolas, bonjour à tous
Pour n’importe quel parcours 60 ou 160 kms , je prends toujours 2 bidons.:un bidon avec une boisson énergétique et un bidon d’eau et j’alterne mes prises.pour des sorties supérieurs je recharge mes bidons.
Sportivement

Pierrick

Bonjour Nicolas,

Les 15000/mois, les 2000 abonnés; c’est grâce à nous, peut être, mais c’est surtout grâce à toi.
Merci et continue.

Bonjour Nicolas , en fouillant il y a 3 semaine de cela sur youtube pour des conseils en alimentation diététique du sportif,régimes paléo , ext. je tombe par hasard sur ta vidéo avec les épinards au petit déjeuner , et puis la découverte de tous les autres bons conseils que tu partage en vidéo . Encore merci de consacrer une partie de ton temps au service des autres.

eric35

Bonjour à tous et à toutes,

Je lis ton blog depuis quelques temps Nicolas et j’y apprend énormément de choses. Je ne suis pas toujours d’accord avec ce que tu dis mais d’un autre côté je n’ai que ma modeste expérience et celle de mes copains. Donc, statistiquement c’est moins efficace que celle d’un coach 🙂 Normal.
J’ai regardé de près ta vidéo sur les crampes. Moi c’est en natation. En vélo et cap c’est très rare. Par contre, quand tu te retrouves à 300 m du bord et que tes orteils se « coincent » tu as des grands moments de solitude !! J’ai essayé des tas de trucs : rien n’y change. Les tomates, je n’en mange quasiment pas. Je pense que dans mon cas, en plus de l’acide lactique il peut y avoir des problèmes posturaux. J’y travaille tous les matins.L’expérience des autres sportifs m’intéresse bien évidemment.
Pour finir, depuis 3 semaines je fais des fentes tous les matins comme tu le préconisais dans une autre vidéo. Environ 130 avec d’autres mouvements musculaires.
A ce jour le résultat est indéniable. Principalement en vélo. Meilleure résistance à l’effort, danseuse moins fatigante et en cap, jambes moins lourdes. J’espère réussir à quantifier le « plus » à la fin l’été sur mes temps en triathlon.
A bientôt.
Eric

PS : as tu une recette miraculeuse pour le « mal au cul » en vélo ? J’en suis à ma 6 ème selle en essai…Quelle galère !

Bruno

Bonjour,

J’ai visualisé cette vidéo vendredi dernier dans le train qui me ramenait chez moi, et j’ai été très intéressé par l’astuce des tomates à supprimer pour ne pas avoir de crampes car je suis particulièrement sujet à cela et j’ai testé beaucoup de choses, rien n’y fait à part l’entraînement et les km. Donc j’arrive chez moi, le repas était prêt (ça c’est super) et au menu, tomates mozza en entrée et comme plat, tomates farcies. Je décide donc de faire un test, je prends 2 fois de l’entrée, et 2 belles tomates farcies. Le lendemain à midi ré salade de tomates et pates bolognaise (sauce tomate) et le soir encore salade de tomates. Tout cela pour préparer ma course du dimanche, je cours en Ufolep en cat 2. Ce matin, j’ai fait ma course qui c’est couru à 42 de moy (le circuit était plat) en forçant vraiment pour voir si la théorie des tomates fonctionnait sur moi, aucune sensation de crampes, même moins que d’habitude. Donc je pense que malheureusement pour moi cela ne fonctionne pas, par contre je peux donc manger des tomates il faut voir le bon côté des choses.

Merci Nico pour ton blog, je le trouve vraiment super

Riva juan

Bonjour Nicolas,

Je confirme que boire est essentiel et il faut parfois y penser et même se forcer?!! Que penses tu des boissons composées à base de thé vert? En effet, diurétique mais propriété anti oxydante?! Certains vieux routiers recommandent également de ne pas acheter ces boissons commerciales et de la faire soi même? Résultat? Eau avec infusion de thé vert avec 1 cuillère de miel et 1 demi cuillère de bicarbonate de soude et un mini tube magnésium acheté chez décathlon? Ou encore sirop de glucose citron ou jus de raisin avec le bicarbonate de soude et un sachet de magnésium? Je pense que c est bien mais à essayer,-)

Pour les tomates? Je suis pour l instant en Italie et pas de crampes à l horizon??? Certaines personnes ne supportent pas les Aliments acides?

Merci pour tes conseils surtout celui des fentes,-) je vais essayer et voir les résultats?

Nicolas

Oui ne jamais crois aveuglement ni Nicolas, ni les vieux routiers. mais TESTER par toi même ce qui marche.
Perso, j’ai trouvé les boissons qui me conviennent et je te m’em… pas à les faire. Mais ça c’est perso

Alain

Salut Nicolas,

Je te suis depuis le Quebec et je te remercie pour tes judicieux conseils.
Longue vie à ton blog…

Christophe

Salut Nicolas ! quand tu parle d’eau de qu’elle eau parle tu ? car faire une gourde avec de l’eau du robinet et avec de la Vittel doit étre différent ou il faut quand meme mettre du bicarbonate dans les 2 ka ? si l’on veux rajouter du citron sachant que la 2éme est déjà minéralisé.

Vincent

Bonjour est-ce que mélanger du sucre et de l’eau dans un bidon est intéressant??

Olivier

Bonjour,
Nicolas quand tu parles de sel de bicarbonate, tu veux dire aussi bicarbonate de soude?

Pour les tomates çà peut favoriser les crampes mais aussi les tendinites.C’est du a leur acidité.Je tiens cette info de mon kiné

Salut Nicolas,
merci pour tous ces précieux conseils.

Reprenons. Salut Nicolas. Toujours de précieux conseils. Donc, Les tomates et le lait, de n’importe quel animal, sont à proscrire de notre alimentation surtout dans les périodes fortes de vélos. Moi je tiens ça de mon pharmacien qui est également nutritionniste.Quand au boisson, j’ai déjà fait l’essai du bicarbonate et je m’en porte que mieux car je digère tout sur mon vélo, ayant tendance à faire de l’acidité naturellement dans mon estomac… Donc un bidon de Malto mélanger avec Hydrixir,(Overstim’s) plus comme tu dis une demi cuillère à café de bicarbonate, et l’autre bidon de l’eau et la demi culière à café de bicarbonate. Mais est-ce que ça marchera pour mon voisin? A bientôt…

frédéric DUPRAT

Les sauces tomates sont acides pour le corps. Pour une salade de tomates, je vous conseille d ‘enlever les graines qui acidifient également le corps et manger seulement la chair. A tester…

Florent

En effet, la tomate rouge est très acide, et très acidifiante pour l’organisme (pas la jaune). Cela est d’autant plus vrai avec la tomate « industrielle » qui en général a été cultivée chimiquement, voire hors saison, et récoltée avant maturité. Une crampe est toujours liée à un excès d’acidité. Voilà quelques infos qui peuvent aider.

d

Bonjour Nicolas
Comme dab tes vidéos sont super intéressante
je reviens a la charge !!! à quand un programme pour les triathlètes car je sais que tu en est un
et je pense que tu intéresseras beaucoup de personne et surtout moi
de plus j’ai IM dans le coin de la tête avec un pot
dans l’espoir de te voir venir sur te tri
a bientôt
et encore merci pour tes vidéos
David de Grenoble

Yann

Salut Nico!

Super vidéo conseils très utiles, j’ai mis en application le conseil concernant le timer toutes les 10′ pour boire je l’ai intégré à ma pratique c’est devenu une habitude et j’ai remarqué une amélioration quant à mon hydratation car après l’entraînement j’avais l’habitude d’avoir les urines un peu foncées désormais cela ne m’arrive plus!

Personnellement suite à un conseil lu dans un ouvrage consacré à la course à pied, lorsque je m’entraîne à jeun ou que ma sortie est longue (plus de 2h) j’incorpore du jus de fruit (n’importe lequel selon le goût) dans mes bidons d’eau (à raison d’1/3 de jus fruit et 2/3 d’eau), cela permet de garder une glycémie stable tout au long de l’entraînement et d’éviter les symptômes désagréables de l’hypoglycémie (jambes lourdes, fatigue générale…) et de récupérer plus vite après l’entraînement.

A bientôt!

Marc

Bonjour
Un grand merci pour tous ces excellents conseils
À mon tour de conseiller un site d’un diététicien sportif plein comparatifs instructifs
Un autre Nicolas
Nicolas Aubineau

Ajouter un commentaire