Comment diminuer son stress et sortir de l’incertitude à vélo ?

Le stress est un facteur limitant l’efficacité de vos entrainements, dans cette vidéo nous allons voir comment gérer l’incertitude face à la période actuelle, l’annulation d’une compétition, la blessure, etc…
Cliquez ci pour voir la vidéo : https://youtu.be/W4dLXH_hlyI

Des questions sur la gestion du stress, ou renforcer votre mental , on peut se caler un rendez vous de 15 minutes : https://calendly.com/coach-nico/coaching-privee-express-15

Comment passer d’une période d‘incertitude qui est anxiogène à votre zone de performance grâce à la préparation mentale ? Qu’il s’agisse d’incertitude en cyclisme, en triathlon, en sport en général, et même dans la vie.

Qu’est-ce que l’incertitude ?

L’incertitude se définit comme l’absence de prise sur les choses et une projection trop lointaine (loin dans le temps, loin géographiquement, loin dans les actions). L’incertitude augmente le niveau d’anxiété qui est une forme de stress qui bloque. Or, les seuls endroits où on ne vit pas de stress est lorsqu’on est mort donc il va être nécessaire d’apprendre à le maîtriser. Mais il ne faut surtout pas chercher à contrôler son stress, ce qui reviendrait à l’étouffer pour qu’un jour il nous explose au visage. Au contraire, maîtriser le stress, c’est apprendre à identifier ce qu’il se passe et mettre en place des stratégies pour le retourner à notre avantage./p>

Le cercle vicieux de l’anxiété

La période actuelle déborde d’incertitude. La course pour laquelle je me prépare va-t-elle avoir lieu ? Qu’est-ce que je fais pendant cette période de préparation dans l’incertitude ? Mêmes questionnements dans le cas où vous êtes en train de changer de travail, d’acheter une maison, de divorcer et vous vous retrouvez dans une configuration transitoire ou dans une nouvelle configuration qui génère de l’incertitude et qui, par conséquent, augmente l’anxiété. Un des symptômes de l’anxiété est d’avoir un mauvais sommeil perturbé (difficultés à s’endormir, réveil tôt, impossible de se rendormir, réveil fatigué). En étant fatigué en permanence, en se retrouvant dans un cercle vicieux de l’anxiété qui génère de la fatigue qui elle-même génère à niveau de l’anxiété, on se retrouve dans de mauvaises dispositions pour affronter l’incertitude.

Quel remède à l’anxiété et comment retrouver un cercle vertueux ?

Pour inverser la tendance, il faut passer de notre zone d’incertitude à notre zone de certitude : au lieu de focaliser notre attention sur des choses sur lesquelles on n’a pas de prise, il faut aller sur des choses sur lesquelles on a une prise.


Par exemple, si vous préparez une course qui se déroulera dans 6 mois et que vous vous demandez si elle aura lieu ou si vous allez pouvoir la faire (blessures possibles, impondérables familiaux, etc), vous augmentez votre niveau d’incertitude et donc votre niveau d’anxiété. En conséquence vous ne vous entraînez pas bien et vous mangez pour compenser, vous prenez du poids, etc. C’est le cercle vicieux. On va donc retourner la vapeur en se concentrant sur les choses qu’on peut faire ici et maintenant dans un espace de temps plus réduit. Cela peut être l’entraînement de la semaine sur lequel on a de la prise (je peux m’entraîner tant de fois dans la semaine, je connais mon emploi du temps familial et professionnel de la semaine, etc) et cet entraînement servira quelle que soit l’incertitude : il sera utile pour les courses précédentes, les courses suivantes ou même pour l’année prochaine. Et même si au dernier moment la course était annulée, en attendant vous aurez pleinement profité de votre entraînement. Se focaliser sur cet entraînement à court terme permet de faire évaporer l’anxiété et donc de mieux dormir, d’éloigner les comportements addictifs, d’être tendu avec l’entourage, etc.


Autre exemple le jour de la compétition : il y a plein d’incertitudes sur la façon dont va rouler les autres ou la météo, mais vous pouvez en revanche maîtriser ce que vous faites (cadences de pédalage, puissances, alimentation, hydratation, respiration, relâchement, etc), ce qui va faire en sorte que l’esprit sera occupé par tous ces paramètres que vous maîtrisez plutôt que sur ce que vous ne maîtrisez pas.


En conclusion, pour sortir de l’incertitude, il faut se concentrer sur sa zone de certitude (les choses sur lesquelles vous avez de l’influence). De plus, notre perception de la réalité influence notre état mental donc il vaut mieux éviter toutes les perceptions qui emmènent dans des zones d’incertitude sur lesquelles vous n’avez pas de prise.

gestion du stress incertitude

Articles relatives

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Rejoindre la conversation

1 commentaire

  1. Bonjour Nico tout d’abord te remercie des conseils que j’apprécie beaucoup ainsi que ta personnalité.. Que peux tu me conseiller sur une lotion où pommade de massage de décontraction et refaire la fibre ,j’ai beaucoup fait de la compétition j’ai matraquée un peu la fibre musculaire et je sens des petites ruptures et des noeuds je pense que ça peut me nuire sur l’efficacité musculaire . J’ai 62 ans pour info, Merci d’avance je compte sur ton expérience. bonne bour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laissez moi le prénom et l’adresse où vous souhaitez recevoir les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous:

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes