Comment ne pas rater l’étape du tour même bien entrainé : Clé n°3 L’hydratation

Sais-tu que l’hydratation dans le sport d’endurance est le premier facteur limitant de ta performance ? Donc si tu n’as pas de stratégie d’hydratation le jour de la course, alors les mois d’entraînement et de sacrifices que tu as faits pour préparer l’Etape du Tour, un Ironman, un marathon VTT ou n’importe quelle autre course de longue distance seront complètement anéantis par cette erreur fatale.

Boire suffisamment pour rester performant au bout de plusieurs heures

Le jour de la course, perdre seulement 1% de votre poids de corps en déshydratation (700 petits grammes d’eau pour un cycliste de 70 kg) vous fait perdre 10% de votre puissance. Ces 700 grammes d’eau se perdent rapidement sur un effort de plusieurs heures lorsqu’il fait chaud. Et 10% de puissance en moins sur 200 Watts, ça fait déjà 20 Watts et ça peut monter à 30, 40, 50 Watts si vous êtes encore plus déshydratés. La différence sera énorme sur une fin de course.

Il est très important d’avoir une stratégie hydrique sur le vélo. D’autant plus que le vélo est un sport où on perd un peu la notion du temps, on se dit qu’on boira quand on aura soif mais ce sera déjà trop tard et vous serez déjà déshydratés quand vous aurez soif et vous aurez énormément de mal à rattraper votre hydratation.

La stratégie que je vous propose est de boire régulièrement toutes les 5 à 6 minutes de petites gorgées pour ne pas boire d’un coup une trop grosse quantité et noyer votre estomac. L’astuce est de se mettre un bipper sur son compteur pour être certain de ne pas oublier de sauter les rations hydriques régulières. Prenez l’habitude de le faire à l’entraînement. Pour avoir une référence sur les volumes d’eau à boire, il faut avoir 500 ml à l’heure mais s’il fait chaud on peut monter à 750 ml à l’heure. Ainsi, si vous avez 2 gourdes sur votre vélo, il faudra refaire le plein toutes les 2 heures et c’est quelque chose que vous devez envisager dans votre stratégie hydrique le jour de la course : y a-t-il des ravitaillements prévus par l’organisation qui collent à mes besoins en eau, y a-t-il des fontaines sur le parcours pour faire le plein ? Si vous restez 30-45 minutes en vous sous-hydratant alors votre performance sera dégradée.

entrainement etape du tour hydratation

Articles relatives

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laissez moi le prénom et l’adresse où vous souhaitez recevoir les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous:

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes