Programme d’entrainement

Le vélo-taf est-il un bon moyen pour s'entraîner ?

Bienvenue dans le blog des cyclistes qui se bougent !

Si tu utilises ton vélo pour aller au boulot et que tu te poses la question de savoir si c’est un bon moyen de t’entraîner, écoute bien la vidéo qui suit.

Mais juste avant, pensez à vous abonner sur le bouton juste ici en dessous, et dans le lien de la description aussi.

Salut, les amis, aujourd’hui je réponds à une question qui m’est souvent posée de plus en plus aussi sur la chaîne YouTube, sur la page Facebook et bien évidemment dans les commentaires du blog. Est-ce que le vélo-taf est un bon moyen pour s’entraîner ?

Qu’est-ce que le vélo-taf ?

vélo-taf, bon moyen, s'entraîner, avis

Mais d’abord, Nicolas, qu’est-ce que c’est que le vélo-taf ? Ben le vélo-taf c’est le fait de se servir de son vélo comme moyen de transport entre son domicile et son travail. Évidemment, si vous travaillez à 500 m de la maison, c’est pas très utile. Mais parfois, certaines personnes ont 4 ou 5 km, 10 km, 20 km, j’en ai certains qui me parlent d’avoir 20 km entre le domicile et la maison, donc vous faites au moins ça une fois à l’aller une fois au retour, ça fait 20 km par jour, 40 km par jour, etc.

Alors, quel est l’intérêt de s’entraîner en allant au travail ?

C’est bon pour la santé et la planète

Très clairement, l’intérêt au niveau de la santé il est évident, plutôt que vous trimballer en bagnole vous allez en vélo au boulot, même si c’est à 2 km c’est toujours une bonne chose parce que vous savez que pour être en bonne santé, si vous faites 30 min d’activités physiques par jour, on ne parle pas de sport ou d’entraînement, mais d’activités physiques par jour, vous allez être en bonne santé parce que vous faites activer votre cœur, vous bougez vos muscles, vous vous oxygénez, c’est très bien.

vélo-taf, bon moyen, s'entraîner, avis

Faites attention, en ce moment c’est l’hiver, des fois c’est aussi l’occasion de se prendre une bonne crève parce que quand il fait froid, faire du vélo avec la vitesse, le froid relatif perd 5 à 10°, donc ça peut être aussi l’occasion de prendre froid. Mais par contre pour la pleine santé, c’est évidemment une bonne chose.

 Maintenant, pour l’entraînement c’est plus discutable, et ça pour deux raisons.

Difficile de faire des séances de qualité

Première raison, il est clair que quand vous allez au boulot en vélo, en général, en général bien sûr, mais c’est peut-être pas le cas de tout le monde, mais si il y a des feux rouges, des stops, des passages protégés, des véhicules, de la circulation, etc., c’est pas toujours évident de pouvoir faire un entraînement qualitatif pendant votre trajet. Et donc, ben, là, ça devient compliqué de pouvoir faire des exercices, du fractionné, du travail d’endurance, etc.

Donc bon, idéalement, on pourrait considérer selon le temps de transport que vous avez que vous pouvez faire une séance d’entraînement, mais dans la réalité c’est très difficile de faire quelque chose de structuré, d’autant que vous avez un minimum d’échauffement à faire.

Alors, certains qui pratiquent le vélo-taf me disent qu’ils s’échauffent avant sur le home-trainer et ils se servent du vélo-taf comme entraînement ou à l’inverse, quand ils rentrent le soir ils se servent du vélo-taf comme échauffement et tout de suite quand ils rentrent ils font une séance de home-trainer, donc ça leur sert d’échauffement.

Là, je dirais pourquoi pas, mais vous voyez qu’il est difficile de faire des vraies séances d’entraînement a priori dans des séances de vélo-taf pour des raisons de durée, on va pas travailler pendant des heures et aussi c’est compliqué de slalomer entre les voitures, les feux rouges, etc., pour pouvoir faire vraiment un travail structuré.

Des fois aussi c’est compliqué si on met vraiment l’intensité d’arriver au boulot, pas tout le monde a une douche et de quoi se changer. Et donc, c’est des choses, si vous avez tout de manière optimale, pourquoi pas, mais c’est plutôt rare.

Le vélo-taf peut user plus qu’entraîner

La deuxième raison qui me fait dire que pour s’entraîner c’est pas idéal, c’est souvent et les questions de distances et les questions en fait de kilomètres.

Clairement, si vous faites du vélo-taf pour faire des heures et des heures de selle supplémentaires parce que ça peut faire vite une heure par jour en cumulé, ben une heure par jour sur cinq jours de la semaine ça fait déjà cinq heures de vélo, même à 25 km de moyenne, ben ça fait une centaine de bornes, c’est pas mal, si vous roulez ensuite le week-end, vous dites : wouah, j’ai fait des kilomètres !

Sauf que vous le savez, moi à La Meilleure Cyclosportive je revendique et je pense que tous les entraîneurs aujourd’hui ont vraiment ce discours, en tout cas tous les entraîneurs sérieux d’un bon niveau, c’est que si aujourd’hui on posait la question à tous les entraîneurs et tous les athlètes qui ont plus de quarante ans : tu te retrouves 20 ans plus tôt, quel conseil tu te donnes ? vous avez quasiment cent pour cent des entraîneurs et des sportifs de haut niveau qui vous diraient : Faire moins de volume. J’ai fait beaucoup trop de quantité, j’accordais beaucoup trop d’importance à la quantité et pas assez à la qualité.

Donc ça entraîne des blessures, donc ça entraîne des paliers de progression, etc. Sauf que dans le cyclisme il y a encore beaucoup de gens, et j’en vois régulièrement qui me tiennent des discours d’un autre siècle et qui restent dans leur trip parce que, c’est vrai qu’ils prennent toujours l’exemple de gens qui ont du temps, qui ont des capacités physiques hors normes, et qui disent : Ben eux ils font des bornes, des bornes avec du plateau, machin, etc., et ils sont très bons. Bon ben d’accord, mais c’est une exception et puis c’est des gens, finalement, qui n’ont pas un très très haut niveau, souvent des gens qui roulent 20-25 000 km par an et qui sont très bons pour les courses de par chez vous, voire qui sur des cyclos sont dans les dix premiers. Ouais super.

Bon 20-25000, y a des pros qui sont dans les meilleurs mondiaux, vous voyez. Je veux dire, encore une fois, et encore plus si vous travaillez à côté, si vous avez quarante ans, privilégiez la qualité, bon sang, plutôt que la quantité !

Conclusion

Comme je l’ai dit juste avant, c’est difficile de faire de la qualité avec le vélo-taf et si vous faites ça juste pour faire des kilomètres pour des kilomètres, moi je dirais malgré tout que c’est pas des kilomètres qualitatifs parce que c’est relativement court et au contraire ça va générer de la fatigue qui fait que vous n’allez pas pouvoir faire une séance qualitative juste après parce que vous avez accumulé de la fatigue pour rien.

 Je vous donne un exemple, en entraînement aujourd’hui on fait des échauffements qui durent 10 à 15 minutes bien ciblés, qualitatifs, avec des changements de rythme, de braquets, etc. Mais 10 à 15 minutes parce qu’on s’est rendu compte que rouler 45 minutes, une heure, une heure et demie comme ça, ça hypothéquait votre potentiel pour faire des séances plus dures et plus exigeantes après.

Donc, rouler pour rouler, pourquoi pas. Encore une fois, je jette pas le bébé avec l’eau du bain, je vous dis que le vélo-taf c’est pas mal, si vous aimez ça, c’est bien pour être en bonne santé et il faut être en bonne santé pour être performant, je l’ai déjà dit dans plusieurs vidéos, mais par contre c’est vraiment pas idéal pour s’entraîner à être performant.

Alors, si vous faites ça une ou deux fois par semaine pour ajouter un petit peu de kilométrage, pour faire de la récupération ou pour vous en servir d’échauffement pour une séance le soir, encore une fois pourquoi pas. Mais ne vous mettez pas dans la tête que faire des kilomètres et des kilomètres en vélo-taf, c’est une bonne idée. Les kilomètres pour les kilomètres c’est pas utile, voilà.

Moi, ce que je vous préconise, c’est d’avoir des entraînements structurés et vous pouvez avoir des tas de conseils sur des exercices ou carrément sur la planification sur le blog La Meilleure Cyclosportive. Vous pouvez vous inscrire d’ailleurs juste en dessous dans la description de la vidéo, vous recevrez un bonus gratuit et en plus chaque semaine les conseils de La Meilleure Cyclosportive, ça, bien sûr, si vous n’êtes pas déjà inscrit. Si vous êtes déjà inscrit, attendez la semaine prochaine, vous recevrez votre conseil. Je vous dis à bientôt les amis.

Pourquoi j'ai pris un coach !

Aujourd’hui, je vous explique  les raisons pour lesquelles j’ai pris un coach. (Oui, moi ^^) Transcription de la vidéo : Bienvenue sur...

Strava : danger ou progrès ?

Si tu penses que Strava est un outil génial qui a complètement révolutionné l’entraînement des cyclistes, ou si au contraire tu penses...

Comment calculer sa PMA en vélo pour le fractionné

La PMA, c’est une puissance de référence qu’on calcule et qui va nous permettre d’étalonner nos entraînements pour pouvoir faire des entraînements...

Natural Hormonal Training : Comment progresser en roulant 2 fois moins ?

Ce jeudi 18 janvier 2018 je lance le Natural Hormonal Training. Peu de personne ose en parler de peur d’être pris pour des promoteur du dopage, et vous connaissez mon engagement pour une pratique saine pour notre santé. Mais savoir utiliser notre sytème hormonal est non seulement indipsenable pour progresser et s’affuner mais il permet en plus d’être 2 à 3 fois plus efficcace. Je vous explique tout ça dans la vidéo ci dessous du coaching live de ce jeudi

Les 4 principes du Natural Hormonal Training


Inscrivez vous au NHT ici

Témoignage de Manu sur le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine

Manu est un ancien champion du monde, le programme 4 heures par semaine lui apporter des trucs pour gagner du temps Votez pour...

Témoignage de Francis sur le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine

Francis avait besoin de structurer sont entrainement, de lui donner une architecture, regardez ce qu'il en a fait Votez pour FRANCIS ici et...

Témoignage de Remi sur le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine

Remi a apprit a s'entrainer par lui même, le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine lui a permit de devenir son...

Témoignage de Bruno sur le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine

Comme beaucoup d'entre nous Bruno manquais de temps, grace au programme d'entrainement 4 heures par semaine ses progrès ont été étonnant Votez pour...

Témoignage de Christophe sur le programme d'entrainement vélo 4 heures par semaine

Simple, direct et précis Christophe est comme le programme 4 heures par semaine. Pour lui ce programme c'est la classe a Dallas ;-)...

Theme Settings