Les 4 piliers pour tenir vos résolutions cette année

Les 4 piliers pour tenir vos résolutions cette année

C’est le début de l’année, les losers ont 2 attitudes : Soit ne pas prendre de résolution, soit en prendre sans réelle implication et finir par abandonner. Que font ceux qui sont des champions du quotidien pour améliorer leur vie et leur confiance en eux ?

Si tu as aimé cet article partage-le et inscris-toi à l’infolettre (newsletter) du blog, tu bénéficieras en plus d’un super bonus pour progresser Inscris-toi ici
Laisse un Commentaire ou une question juste après la retranscription en texte ci-dessous. Merci 😉

Retranscription Texte de la vidéo :

Bonjour les amis, bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog La Meilleure Cyclosportive de votre vie. Eh bien, il y a 3 ans déjà que j’ai créé le blog La Meilleure Cyclosportive de votre vie, et je ne sais pas si vous vous en souvenez, il y a 2 ans, je faisais ici même, dans cette cuisine, une vidéo pour fêter les 700 abonnés sur le blog, et les 100 followers sur Facebook.

Alors, aujourd’hui, c’est une toute nouvelle vidéo pour vous remercier de votre fidélité depuis 3 ans. Aujourd’hui, il y a – à quelques jours près – 15 000 abonnés sur le blog de La Meilleure Cyclosportive, et 1 500 000 vues sur YouTube.
On est à plus de 3 000 abonnés sur Facebook, on est presque à 6000 abonnés sur YouTube, donc, vraiment, le blog chaque mois remplit un Parc des Princes, plus de 50 000 vues – les chiffres me font… – chaque mois sur le blog, plus d’un million de vues depuis la création. Bref, votre fidélité, je vous l’ai dit, je vous le dis et le redis, moi, tous les matins, elle me donne de l’énergie, parce que tous les matins, j’ouvre mon ordinateur et je vois vos commentaires, vos remerciements, très nombreux, soit pour ceux qui ont lu les articles, soit pour ceux qui ont acheté les programmes d’entraînement, les programmes pour maigrir, les petits programmes rapides pour faire du sport chez soi tous les jours. Je n’ai que des remerciements, des félicitations, des encouragements.

Et c’est mon but. Si j’ai fait ce blog au départ, je vous rappelle la petite histoire : au départ, si j’ai fait ce blog, c’est que souvent les copains me demandaient des renseignements quand j’allais nager, quand j’allais rouler, quand j’allais courir, à un repas, etc. Et plutôt que de répéter toujours la même chose, je me suis dit que ce serait sympa de faire un blog et de dire aux gens « va sur le blog et tu verras la réponse ».
J’ai commencé comme ça en m’amusant, et je me suis pris au jeu, parce que j’adore ça depuis toujours aider les gens à être plus performants, aider les pères et les mères de famille qui ont un travail et doivent s’occuper de leur famille, et qui ont quand même envie d’être dans le coup en vélo. Soit parce qu’on fait de la compétition, mais aussi parce qu’on a envie de se lancer des challenges. Et c’est pour ça que j’ai fait ce blog et que je fais cette petite vidéo, aujourd’hui, pour vous remercier. Je vous remercie beaucoup ; je vous réserve plein de surprises pour cette année 2016 qui démarre juste, et en attendant, je vous souhaite une bonne année. Et pour vous remercier, je vous donne ces quelques astuces pour tenir vos bonnes résolutions de l’année.

Vous le savez, c’est le moment. Je vois, ici et là, des articles ou des reportages à la télé qui disent qu’il ne faut pas prendre de résolutions, parce que finalement on ne les tient pas, et moi je trouve que c’est une vraie connerie, parce que, au contraire, quand on prend des résolutions, c’est un moyen de continuer à se développer. Notre organisme et notre psychisme ont en permanence besoin de se développer, de grandir, de progresser pour se sentir bien, avoir confiance en soi, et se lancer de petits challenges, de petits défis qui nous permettent de réaliser des choses qu’on traîne depuis des années, eh bien ça entraîne énormément de confiance en soi, d’estime de soi.

Des études récentes ont montré que le Bonheur Intérieur Brut – ce nouvel indicateur que les gens essaient de voir –, quand on réalise des choses qui nous tiennent à cœur, sur lesquelles on s’est engagé, eh bien, notre sentiment de bonheur augmente fortement.

Alors, ces petites astuces, les voilà :

1 – Un objectif ambitieux

La première, c’est de vous donner un objectif ambitieux., un rêve. Holà là ! Il y a des psychologues qui vont dire « mais non ! surtout pas ! Il faut y aller par petites étapes ». Oui, mais il ne faut pas oublier de se donner un rêve pour lequel on a envie de se lever tous les matins.
Je cite souvent cet exemple : moi, quand j’étais jeune, je voulais être champion du monde de canoë-kayak. J’avais ce rêve qui était trop gros, trop ambitieux, mais c’est celui qui me donnait envie de me lever le matin avec enthousiasme, d’aller m’entraîner parfois, à 14 ans, à 6 heures alors qu’il pleuvait ou qu’il neigeait, d’aller m’entraîner en kayak alors qu’il y avait du vent et que c’était difficile… Bref, ce qui va vous donner l’envie de vous dépasser, c’est de vous donner un rêve ambitieux.
Donc, donnez-vous un rêve ambitieux en vous posant la question « est-ce que pour cet objectif, j’ai envie de faire des sacrifices, de me remettre en question, de persévérer, etc. ? De sortir de ma zone de confort ?
Si la réponse est non, parce que c’est un trop petit rêve, ou que finalement je n’en ai pas envie, alors c’est génial, vous allez éviter de perdre votre énergie à prendre des engagements et à ne pas les tenir, car là, au contraire ça baisse l’estime de soi.
Trouvez-vous un objectif ambitieux qui vous enthousiasme.

2 – Décortiquez votre objectif

La deuxième astuce, effectivement, décortiquez-le en petites étapes pour vous donner la petite étape de la semaine qui va vous faire progresser.

3 – Visualisez-le

Je vous donne un exemple : imaginez que je pèse 120 kilos, j’ai beaucoup de poids à perdre et mon objectif c’est de faire 80 kilos, de retrouver les pecs, les abdos. C’est ça que vous devez visualiser. Parce que si vous visualisez les étapes : faire du sport, manger moins, etc., ça va être lourd. Mais si vous visualisez le résultat, ça va vous donner envie.

4 – Récompensez-vous

Mais avant d’en arriver là, il va falloir passer tout un tas d’étapes, et le meilleur moyen d’y arriver, c’est de vous récompenser régulièrement en vous disant : voilà, ma première étape, c’est qu’à la fin de la semaine, je ne mette plus qu’un sucre et demi dans mon café au lieu de deux – parce que je mets deux sucres dans le café et je ne mets plus qu’un sucre et demi. Ou ma première étape c’est, comme je ne peux pas m’empêcher de prendre trois desserts, je n’en prends plus que deux. Et à la fin de la semaine, ce sera plus facile à tenir et je pourrai me récompenser. Et c’est important de se récompenser, de se célébrer, de se féliciter. Trouver plutôt un moyen de récompense en dehors du travers que l’on veut corriger, mais c’est important de découper votre gros objectif en petits objectifs réguliers, et de vous récompenser.

 

La progressivité est une clé essentielle du succès, la récompense est une clé essentielle du succès.
Donc je répète ;

1) fixez-vous un objectif audacieux

2) Visualisez-le

3) Découpez-le en petits objectifs progressifs

4) Et récompensez-vous à chaque fois.

Voilà les 4 règles mentales, psychologiques, qui vont vous permettre d’atteindre votre objectif, de réaliser vos bonnes résolutions de l’année, et, enfin, de développer énormément de confiance en vous, de ne pas être dans ce paquet de gens – vous vous souvenez de la célèbre phrase de Jim Rohn qui dit « la recette du succès c’est de ne pas faire ce que font les losers ». Les losers soit se fixent de bonnes résolutions, mais sans un plan véritablement pour les atteindre, soit ne se fixent pas de bonnes résolutions. Vous, vous allez faire partie de la troisième catégorie, la catégorie des champions du quotidien, ceux qui se fixent de bonnes résolutions, mais avec quatre stratégies qui vont leur permettre de les réaliser.

C’est mon cadeau pour vous remercier de votre fidélité et des super résultats de La Meilleure cyclosportive de votre vie.

Je vous embrasse. Grâce à vous, j’ai un peu plus de temps et de disponibilités pour faire des recherches et vous donner des bonnes astuces et des conseils. Eh bien, voilà, vous avez ces quatre conseils pour réussir une super année 2016.
Je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo.

Articles relatifs

Le Mental des champions

Vous voulez tout savoir sur le mental dans le sport...

Le moment est venu de vous lancer un défi 2014

Découvrez mon défi et mes objectifs 2014. Mais surtout pourquoi...

Cherchez le support de votre motivation.

Comment développer la motivation, le mental d’un champion ? Nous...

Commentaires (12)

stef01

Salut nico, merci à toi avec toutes ces vidéos qui m on fait progresser et continue tu es le meilleur.

argouze patrice

salut nico ..!encore merci a toi ..!alors pour ma part mon objectif pour mes 65 ans ce serai de faire un podium sur ma saison cycliste 2018..dans une cyclosportive . c pour cela que j achete tes programmes d entrainement …suis tes conseil a la lettre tout cela en tenant compte de ma vie profèssionelle tres difficile (patissier )voila mon prochain objectif !!!!!sans ce presser en faisant les choses comme il faut et surtout gardé le plaisir .jamais a contre cœur .peu etre a ce soir sur le weebminaire.. sportivement PAT

Objectif ambitieux…Finir mon ironman de Nice sans être dans le rouge….pour cela participer à tous les Trails du Challenge du Pic Saint Loup pour seulement casser de la fibre et me reconstruire tranquillement…Ensuite faire quelques cyclo Sportive longue pour tester et motiver le papy…Mais surtout Finir le LD de Cannes en Triatlon, ensuite enchaîner avec le 70.3 d’Aix pour arriver au top de ma forme pour l’IROMAN de Nice. Et j’espère que grâce à tes conseils Nicolas ,e papy remplira son contrat.

    Nicolas

    J’en suis sur Bob, si tu arrive a gérer ta récupération, c’est la clé du succès et particulièrement pour toi.
    Pour le reste les entrainements, tu as une grande qualité a essayer et mettre en place conscieusement alors je ne me fait pas de soucis 😉

Mayou Sami

Mon objectif, monter en 2eme catégorie Ufolep et ce des ma 2eme année de vélo.
Et battre mon record sur les bosses du 13, soit 165km en 5h29.
Je m’entraîne dur au quotidien.
Environ 1200kms par mois, avec un thème à chaque sortie ex(force- vélocité, hyperbolicité, seuil, résistance, PMA, qualité gestuelle, monopedalage, danseuse ect…)

À côté je me fais des séances de renfort musculaire à raison de deux fois par semaine( squats, fentes avant, abdos, gainage, pull-over et pompes)
Petit pb, je rentre dans une phase de stagnation en Muscu et j’aimerais avoir d’autres exercices plus difficiles et plus efficaces…j’ai même essayé les burpees pour le cardio mais je n’ai plus de courbature ni douleur musculaire donc j’ai l’impression de perdre mon temps.
Peux tu m’aider merci

gatineau

Mon objectif terminer ma première étape du tour cette année le 11/07 à Morzine
je m’entraine sur home trainer dans mon garage par 6 degrés endurance ep2i vélocité pma
puis travail au seuil par la suite avant sorties sur route. (neige
J’ai découvert ton blog cette semaine et m’y suis abonné froid j’habite en haute savoie)
Merci vraiment du fond du coeur nico par tes conseils et vidéos j’ai pu mettre en place du renforcement musculaire et des petits exercices de bases.
Enfin et pour mieux préparer cet objectif principal de l’année, j’envisage de faire le tour du lac léman le 15 mai (180km plat) et la time megeve Mont plan le 05/06.
Je voulais avoir ton avis nico sur ces deux cyclo : sont t elles judicieuses et surtoput la time n’est t elle pas trop proche de l’étape du tour
Merci de me répondre et encore bravo

    Nicolas

    Je ne connais pas le tour du lac Lement mais ça le parait interessant, une semaine de récupération, puis tu attaque le travail spécifique en montagne jusqu’au mois de luillet.
    La Time est une cyclo prestigieuse mais les route sont en très mauvais états et l’organisation pas super. Mais à un mois de l’étape du tour c’est un bon choix, tu as largement le temps de récupérer.

Patrick GAUFFRE

je me vois franchissant l’arche d’arrivée de l’embrumman. Y’a plus qu’à retrouver la fomre à pied aprés le fue vert.

Patrick GAUFFRE

je me vois franchissant l’arche d’arrivée de l’embrumman. Y’a plus qu’à retrouver la fomre à pied aprés le feu vert.

ERIC83

Salut Nicolas
Mon objectif principal cette année est le défi de l’Ubaye (308 Km – 7 cols 6800 m de dénivelé)
Pour préparer j’ai programmé des brevets routiers de 200 et 300 km début juin pour avoir la distance dans les jambes et l’Ardéchoise vélo marathon sur 2 jours une semaine avant pour finir les réglages de cadence dans les cols. (278 Km dénivelé 5400 m de dénivelé).
J’ai déjà commencé à allonger les sorties le climat dans le var me le permet cette semaine 171 km à 26 de moyenne l’objectif des 200 km à 25 de moyenne est à porté de roues.
Rouler seul aussi longtemps demande beaucoup de motivation, l’aide que tu m’a apporté de depuis deux ans me permets de rationaliser ma progression sans m’épuiser et de me concentrer sur mon entrainement.
A bientôt je l’espère sur les routes varoises
Eric83

Kaz

Salut Nico
Tu peux parler de la viande pour alimentation cycliste et végétariens
Mieux manger ou non et pourquoi
Merci

Yann

Salut Nico!

Mon objectif cette année finir le semi-marathon de la Route du Vin (Rémich au Luxembourg) en 1h30 (dernière perf sur cette distance 2h).

Sinon merci pour cette vidéo et pour l’ebook ‘Manuel d’entraînement vélo’, je suis en train de mettre en oeuvre les conseils que tu donnes j’espers développer des qualités mentales que je n’avais pas grâce à eux!

A bientôt

Ajouter un commentaire