La boisson d’attente, à quoi ça sert ?

La boisson d’attente, à quoi ça sert ?

À quoi sert une boisson d’attente ? Son impact sur vos résultats peut être bien supérieur à ce que vous imaginez. Entre le dernier repas et la course, il peut s’écouler 3 à 4 heures d’attente pendant lesquelles il arrive de stresser, d’avoir des choses à faire, bref de consommer beaucoup d’énergie.

Lien pour la spiruline Naturablue: clique ici 

Si tu as aimé cet article partage-le et inscris-toi pour recevoir gratuitement 6 conseils de pro pour améliorer ta récupération Inscris-toi ici >>
Laisse un commentaire ou une question juste après la retranscription en texte ci-dessous. Merci 😉

Retranscription Texte de la vidéo  :

Bonjour les amis, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie. Aujourd’hui, vous voyez, un décor un peu moins montagnard que d’habitude parce que j’attends des amis de mon club, tout simplement, on va faire une course et aujourd’hui, on va faire une course à Avignon. C’est la période de canicule, il est dix heures du matin et il fait plus de 30°. Cet après-midi on va courir à deux heures ou à quatre heures de l’après-midi en pleine chaleur, il fera sûrement 40° degrés à l’ombre et j’ai trouvé intéressant de profiter de ce temps du parking pour vous faire une petite vidéo sur les boissons d’attente.

La boisson d’attente, qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que c’est une boisson d’attente ? Eh bien,  c’est justement pour quand on a un long trajet avant une compétition, car souvent on a un long temps entre le dernier repas juste avant la course et la compétition. Si ce temps est supérieur à une heure, il est intéressant de faire une boisson d’attente. Vous voyez, moi, j’ai une bouteille d’eau minérale, tout simplement, dans laquelle j’ai mis une capsule d’électrolyte,  ces capsules qu’on fait maintenant qui sont effervescentes et qui apportent des oligo-éléments, des vitamines dans votre boisson.

Pourquoi une boisson d’attente ?

C’est très intéressant à plusieurs titres, d’abord parce que ça va vous réhydrater, ça c’est clair, et puis ça va vous apporter des vitamines et des minéraux, parce que pendant l’attente, avec le stress, vous pouvez consommer un petit peu d’énergie. Donc, c’est bien de se recharger un maximum en vitamines du groupe B, en vitamines du groupe C, en minéraux, juste avant la compétition. Pourquoi ? D’abord, parce que pendant la compétition, pour que vos cellules musculaires fonctionnent à plein régime, elles ont besoin de nombreuses vitamines, et notamment les vitamines du groupe B et les vitamines du groupe C. Les vitamines du groupe B participent en général au bon fonctionnement des cellules musculaires, à l’utilisation des protéines, à la synthèse des hormones, des choses dont on a besoin pendant l’effort et évidemment, la vitamine C participe au bon fonctionnement dynamique de nos cellules. Donc, ce sont des vitamines intéressantes, mais ce sont des vitamines qu’on ne stocke pas dans l’organisme. Autrement dit, ça veut dire que tous les matins, vous repartez à zéro stock de vitamines B et de vitamines C, et si vous ne les rechargez pas, forcément vous allez moins bien fonctionner dans votre effort.

Or, souvent le matin d’une compétition, pour éviter les problèmes gastriques, on dédaigne les fruits frais et les légumes frais, et pourtant ce sont les plus grosses sources de vitamines et de minéraux. Ça paraît tout bête, mais encore une fois, souvent, mes clients ou mes lecteurs me disent : « Mais Nico, je ne comprends pas pourquoi je ne marche pas bien pendant les courses alors qu’à l’entraînement ça marche bien », etc. Eh bien, souvent c’est ça, ça dépend de votre alimentation. Parce que clairement c’est le petit catalyseur, le petit truc qui va faire que vos muscles fonctionnent à plein régime ou pas. Et donc, si vous faites une boisson d’attente avec des électrolytes, ça va vous apporter toutes les vitamines et tous les minéraux nécessaires. Alors, peut-être, lors de votre dernier repas, vous aurez pris soit du Gatosport, soit des pâtes, du riz, des choses comme ça, et pas forcément riches en vitamines et en minéraux – parce que même les pâtes ou le riz complet que je conseille d’habitude juste avant une course ça peut un peu irriter la paroi intestinale qui avec le stress est déjà hyper active et donc, ça peut vous gêner.

Prenez plutôt des pâtes et du riz qui ne sont pas complets, qui sont blancs, vous allez mieux les digérer, mais par contre, il faut un complément en vitamines et en nutriments. Vous pouvez prendre des compléments alimentaires, prendre de la spiruline fluide, vous savez que c’est un aliment auquel je tiens beaucoup et puis avec le lien qui est juste là, vous pouvez vous en procurer facilement ; et en tout cas, prendre une boisson d’attente avec des électrolytes.

Alors, juste une précision sur les électrolytes : soit ça peut être une boisson énergétique, une boisson d’effort, il n’y a pas de problème, ça vous apportera un peu d’énergie, mais diluez-la beaucoup, car il ne faut pas qu’elle soit trop concentrée, mais regardez qu’elle apporte bien de la vitamine C, qu’elle apporte bien des vitamines du groupe B et qu’elle contient du sodium ou du bicarbonate. Pourquoi ? Parce que si vous buvez beaucoup d’eau même riche en vitamines, mais qu’il n’y a pas du sodium ou du bicarbonate, qu’est-ce qu’il va se passer ? Eh bien, vous allez éliminer ; c’est pas mal d’éliminer après l’effort pour éliminer les toxines, les déchets, mais avant l’effort, il vaut mieux éviter de se déshydrater. Donc, soit vous trouvez un produit qui le contient naturellement, et s’il n’en a pas, comme je le fais moi parfois avec les produits que j’utilise parce que ce sont de très bons produits digestes qui apportent beaucoup de choses, mais qui n’ont pas forcément du sodium ou du bicarbonate, eh bien, je rajoute une petite pincée de sel ou une petite pincée de bicarbonate de sodium et ça évite l’effet dont je parle souvent : l’effet diurétique quand vous buvez de l’eau avec quelque chose dedans, ça accélère l’élimination de l’eau. Voilà pour ce petit conseil, cette petite astuce supplémentaire. Juste avant votre course, une boisson d’attente, regardez, sodium et vitamines C et du groupe B, le reste après, vous buvez.

Et vous savez, une petite chose encore, ça paraît tout bête, mais dans les études de psychologie on en parle souvent, des fois avec le stress on a besoin de mettre quelque chose à la bouche, des bonbons, la cigarette, ça vient de quoi ? Ça vient d’un processus archaïque chez nous qui fait que quand on était enfant pendant un an ou deux ans, qu’est-ce qui nous réconfortait, c’était le sein maternel, on mettait quelque chose dans la bouche, ça nous faisait du bien, il coulait un liquide sucré, gras, nourrissant, qui nous apaisait. Donc, on a gardé ce réflexe de mettre quelque chose dans la bouche pour nous rassurer. Alors, vous savez, biberonner une petite bouteille de temps en temps, ça paraît rien, mais psychologiquement, ça vous apporte du calme et de l’apaisement et juste avant une course, c’est mieux d’être calme et apaisé plutôt qu’agité dans tous les sens. J’y reviendrai dans une prochaine vidéo.

 

Je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo sur La Meilleure Cyclosportive de votre vie. Comme d’habitude, si vous avez aimé cette vidéo cliquez sur « j’aime » et partagez-la. Si vous avez des commentaires, n’hésitez pas à les laisser juste en dessous pour des idées de prochaines vidéos ou par rapport à ce que je dis là. Vos commentaires positifs, ça me stimule, ça m’encourage, donc j’en ai toujours besoin, n’hésitez pas, c’est très gentil à vous. En tout cas, j’en reçois très régulièrement.

Et puis si vous êtes là pour la première fois, inscrivez-vous, vous recevrez gratuitement chaque semaine les vidéos de La Meilleure Cyclosportive de votre vie et puis aussi un super bonus en rapport avec l’alimentation et la récupération. Je vous dis à très bientôt, les amis, et maintenant, c’est à vous de jouer.

Articles relatifs

Audio: 3 séances d’entrainements en vélo pour vous affuter comme des lames de rasoir

Voici un nouvel enregistrement audio, que vous pouvez écouter tout...

Comment s’alimenter en vélo pour réussir votre course ?

Ne gâchez pas des semaines d’entraînement et de sacrifices en...

4 raisons de manger les fruits en début de repas

Voici pourquoi vous devriez manger vos fruits avant le repas...

Commentaires (12)

Ma Boisson d’attente : Mont Blanc Bicarbonate 65 Mg/l – Eau Minérale Naturelle, 0.5 L avec thé vert Bio + Silicium G5 – Siliplant, 1 dose de sirop d’Agave Bio + Thé Vert, +15 gouttes A. Vogel – Aubépine ( Crataegus Ax. Et Mono ) Légère Hypertension Sport + Alpha Biotech – Spirulysat Extrait De Spiruline Fraiche ( Phycocyanine 16 Mg)+ Fitoform isotonique – Plasma Marin René Quinton
Eafit Endurance – Myocontrol ( Décontractant Musculaire), 2 comprimés + Acerola 500 – Vitaminen Purity Science, 2 tablet ( à sucer lentement pendant le trajet voiture )

    Nicolas

    Sinon plus simple il y a la spiruline Naturablue + une demi cuillère a café de bicarbonate de sodium. Simple et efficace. Idéale pour la récupération après la course aussi.
    1 cuillère a soupe de naturablue + bicarbonate dans uen bouteille d’un 1,5 litre

      Nicolas
      Nicolas
      Taktak

      Bj à tous
      Je suis plus pour les produits simple « plus ou moins. « Naturel… Et moins onéreux les poudre que ĺ’ on trouve dans la commerce

      Boisson d attente
      Vichy célestin ou roxana 1/2l un peu de bicarbonate et une cuillère à soupe de miel le top geler royale .

      Boisson detox.
      1l eau 4 doses de the vert 1/2orange 1/2citron vert et jaune quelque tranches de concombre cumin gingembre en poudre et feuilles menthe à boire frais tous les jours
      Pour compenser la perte de fer par le the manger une fois par semaine du boudin pour le sang car le fer véhicule ĺ’ oxygène dans le sang

      Ensuite une partie dont personne ne parle souvent le nettoyage intestinal j’ accompagne. Toute mon alimentation de son dé avoine et levure diététique
      Et 2fois par mois nettoyage avec allbrain fibre plus aller à selle 2 fois par jour

      Pendant l effort
      boisson rafraîchissante infusion menthe réglisse avec un peu de sirop menthe bien frais et 2ème bidon eau

      Si grosse sortie Alimentation
      Dans un à papier aluminium 2 tranches de pain d’ épice , ou 2 pâte de fruits, dans un pt sac plastique raisins sec,2figues sèche et une poignée de fruits sec noix amandes noisettes.
      Bonne route à tous

Arnould

tres bien vos conseils et vos videos qui m’aident beaucoup,je me met au vélo à 63 ans j’en fait pratiquement tout les jours ,j’ai fait 480km en un mois je sent que je progresse assez vite

lo

merci pour ses conseils, mais perso j’évite de boire avant la course car avec le stress je n’arrête pas d’aller au toilette est ce que le phénomène va s’accentuer si je bois
tu nous dis pas si ta course c’est bien passé

    Nicolas

    Ce jour là je fini 6 ème et la semaine suivant je gagne 😉

hermet

bonjour, Est-ce possible de passer professionnel en commençant le vélo à 19 ans ??

hermet

Pourquoi personne ne répond ?

Bonjour j’ai tester la spiruline fluide de chez naturablue grâce au éloges que Nico en a fait.
Les Effets sont radicale en à peine une semaine je sent déjà un sommeil plus réparateur, une meilleur concentration et de l’énergie a revendre merci a toi Nicolas

Ajouter un commentaire