Coaching Q/R: Quoi boire en roulant ?

Coaching Q/R: Quoi boire en roulant ?

Quelle boisson est la meilleure pour l’entrainement?  Quelle boisson boire en compétition? Quelle boisson ce digère le mieux ? La réponse est peut être plus simple que vous ne le pensez:

Retranscription vidéo :

Bonjour les amis et bienvenue dans ce nouveau question/réponse du blog La meilleure cyclosportive de votre vie.

Aujourd’hui, je réponds à la question d’Éric qui est assez intéressante. Il me dit « Souvent, tu dis dans tes vidéos qu’il faut boire de l’eau parce que c’est le seul « aliment » qui réhydrate vraiment, mais je ne supporte pas l’eau nature et je mets un peu de jus d’orange dans ma gourde que je finis de remplir avec de l’eau et depuis, ça va bien, je booste bien et j’ai de bonnes performances. »

 

Alors, Éric, c’est super. C’est sûr que le jus d’orange, comme tous les jus de fruits, contient des sucres intéressants, car ils ne font pas de pics de glycémie. Donc tu n’as pas un coup de peps parce que tu as beaucoup de sucre et ensuite un coup de barre derrière, ce qui peut arriver avec les effets boosters, avec des sucres très rapides au goût très sucré. Si en plus tu le dilues, c’est bien parce que l’orange est très acide et en faisant du sport, surtout en vélo en étant un peu allongé, si tu as des problèmes d’acidité, d’aigreurs d’estomac, le jus d’orange, ce n’est pas top.

 

Ma préconisation est la suivante : l’eau est évidemment la seule chose qui va vous réhydrater. Il faut savoir que sitôt que vous ajoutez quelque chose à l’eau, du thé, des infusions, des boissons énergétiques, du sucre, du miel, du citron, etc., ça lui donne un effet diurétique. C’est-à-dire que l’eau que vous allez boire, avec cette association, vous allez l’éliminer plus rapidement. Donc elle va vous donner de l’énergie, mais n’aura pas un effet réhydratant. Or, vous savez que si vous perdez 2% de votre poids en eau, vous perdez 20% de vos capacités physiques et mentales, de concentration, de détermination, de lucidité, etc. Dans les descentes, par exemple, ou dans les groupes.

Il est donc, à mon avis, très important de prendre une gourde avec de l’eau pure. Et si vraiment vous avez du mal avec l’eau pure, essayez les différentes eaux minérales qui ont des goûts un petit peu différents et vous pourrez les associer. Si vous buvez une gorgée de votre boisson énergétique, vous devez boire une gorgée d’eau pure pour que cette eau-là, vous ne l’éliminiez pas. Donc, une gourde d’eau pure — s’il fait froid, n’hésitez pas à faire chauffer de l’eau (un verre d’eau froide et le reste en eau chaude), ce sera plus sympa. Vous pouvez, éventuellement, ajouter une petite cuillère de bicarbonate, car étant un sel, il n’aura pas d’effet diurétique. Ça va donner un goût dégueulasse, on est d’accord, mais il y a certaines boissons énergétiques qui contiennent du bicarbonate et je trouve que c’est un bon palliatif. Vous aurez une deuxième gourde avec un produit énergétique et là, Éric, je vais te donner un conseil : quand vous avez trouvé quelque chose qui fonctionne bien pour vous, gardez-le. Essayez de l’améliorer de temps en temps, de préférence dans des périodes entre deux compétitions ou entre deux saisons. C’est le bon moment pour tester de nouvelles boissons énergétiques, une nouvelle marque. Pendant des années, certains ont roulé avec des mélanges de thé, de miel, de citron (si vous voulez un peu d’acidité), de bicarbonate (si vous voulez rendre les choses un peu plus basiques, et le bicarbonate a l’avantage de compenser l’effet diurétique de ce qu’on met dans la boisson énergétique), mais il n’y a pas de boisson magique qui marche pour tout le monde. Vous devez tester. Il y a de très bonnes boissons qui ne marchent pas du tout pour certaines personnes. Il y a de très mauvaises boissons — je ne citerai pas de noms, mais bon, après tout, on est sur un blog, alors pourquoi pas… Personnellement, je trouve que les boissons énergétiques Isostar et celles de Décathlon (qui est une marque que j’aime bien, d’habitude) sont trop acides pour moi et donc en étant allongé sur le vélo, très vite je vais avoir des aigreurs d’estomac, des renvois gastriques et ce n’est pas bon. Je vous conseille donc d’essayer de bonnes boissons énergétiques — j’aime beaucoup Overstim que je considère être une très bonne boisson et il y en a beaucoup d’autres, comme Powerbar qui a des produits très intéressants. Parfois, juste un sirop, si ça vous convient, pourquoi pas ? C’est léger, simple, mais en tout cas, ayez toujours une gourde d’eau pure et une gourde de produit énergétique.  SI vous prenez deux gourdes de boisson énergétique, je pense que vous allez vous déshydrater et donc baisser dans vos performances — même si au début vous trouvez que c’est bien — et si vous avez deux gourdes d’eau, pour certaines sorties un peu difficiles, quand il fait froid, ou quand il fait chaud et que vous perdez énormément de minéraux, eh bien avoir une boisson énergétique est un bon équilibre pour les deux.

Voilà, Éric, j’espère avoir répondu à ta question. J’espère, pour tous, que ces apports vont vous aider.

 

À bientôt pour un nouveau coaching question/réponse sur La meilleure cyclosportive de votre vie et maintenant, à vous de jouer !

Et vous quelle boisson vous apporte le plus de bénéfice ?

Alimentation

Articles relatifs

Comment calculer sa FCmax ?

Le calcul de la FC Max est extrêmement important. La...

Comment se débarrasser des crampes ?

Dans cette nouvelle vidéo, vous allez découvrir les 5 facteurs...

Quelle tactique pour réussir votre course ?

La tactique (ou stratégie ) de course est essentielle en...

Commentaires (15)

Déchamps Eric

Bonjour Nicolas
très bien tu a bien répondu a ma question et je vais essayer avec de l’eau dans mon 2eme bidon et je manquerais pas de te donner des nouvelles
merci beaucoup et continu
Amitiés
Eric

Francis

Bonjour Nicolas,
Je suis d’accord avec toi. 1 bidon avec produit énergétique ou thé + miel l’hiver quand il fait froid et 1 bidon d’eau minérale pour la déshydratation. Idem pour ton avis sur les marques que tu mentionnes.
Sportivement
Francis

Pascal

Bonjour Nicolas,

merci pour ce conseil que je vais essayer, car il est vrai que lors de certain entrainement il m’est arrivé d’être moins bien en dernière partie alors que je buvais normalement (juste avec des boissons énergétique). Donc un bidon avec une boisson énergétique et un autre avec de l’eau.

Pascal

bonjour nicolas,
d’accord avec toi,j’ai utilisé pendant un moment les boissons énergétiques du commerce,obligation de m’arrêter souvent pour « vidanger »
aujourd’hui j’utilise du thé vert,miel,,jus de citron,sel,c’est beaucoup mieux,+ 2éme bidon avec de l’eau
jean-françois

Roger

Je trouves l’information superbe par ce que maintenant pour le bidon d’eau je ne suivais pas cela et de plus je comprend mieux certaine défaillance.

Merci pour tous les bon conseilles.

    Nicolas Elzeard

    Merci Roger,

    merci à tous,

bonjour nicolas

on m’ avait déjà conseillé il y a six mois, un bidon de boisson énergétique et l’ autre d’eau, avec une gorgée de chaque a chaque fois, de plus la moyenne est de 1 bidon par heure. Depuis que j’ai pris cette habitude, je me sens beaucoup mieux en fin de parcours et comme toi « isostar  » ne me convient pas.
merci pour tous tes conseilles.

Nicolas Elzeard

Parfois il faut plusieur avis pour changer nos croyances et nos habitudes.
Ne croyez jamais personne sur parole, mais ne passez pas à coté d’une occasion de progresser.
Faites des testes et votre opinion par vous même

Bonjour Nicola,
voilà une vidéo bien intéressante. Je posais justement la question à mon kiné sur quelle eau à boire. Il n’a pas su me répondre. Je pensais que les kinés savaient ce genre de chose…
Pour Eric Deschamps,
Est-ce seulement les eaux plates que tu n’aimes pas ? Tu peux essayer une eau pétillante. Rozanna par exemple. En plus, elle est très riche en magnésium, pour détendre les muscles et bien dormir. C’est celle que je bois pendant le sport

jean-luc nicolas

bonjour Nicolas,
Je suis aussi un adepte du second bidon avec de l’eau qui permet de « rincer » nos voies digestives des produits énergétiques (boisson, barres, gels) que l’on absorbe au cours de nos sorties. Quand je suis à cours de poudre type w-cup, j’ai prépare un bidon avec de l’eau, auquel j’ajoute un peu d’eau gazeuse (faible proportion), une pincée de sel, du jus de citron (pas trop sinon gare à l’acidité) et une cuillère à café de miel…, en hiver, je supprime l’eau gazeuse et je fais chauffer le tout avec un sachet de thé vert.
Comme pour pas mal de cyclos, la boisson « à fond la forme » ne me convient pas non plus, par contre je suis un adepte des POWERBAR que je consomme depuis une quinzaine d’années sans rencontrer le moindre problème.
Sportivement

Sylvain

Sot Nico,
Je doit dire que j’aurai jamais pensé à pire autre chose que de la « bonne boisson » au delà d’une heure de sport.
Jusqu’à 1h en effet je reste l’eau et je vais essayer donc les deux bidon.
Par contre du coup je me pose des question

En compétition du coup d’environ 2h voir plus même car je vise cette année des épreuve de 10h, tu conseille aussi d’avoir ce ratio 50/50?
J’ai le soucis de ne pas être désaltèré lorsque je vous de l’eau dans l’effort extrême, en même temps au bout de 4h le sucre je le supporte plus et j’envisageais des boisson salée sur le long.
Sportivement

Nicolas Elzeard

Salut Sylvain,

Plus l’effort est long, moins il est intense. L’impact des boissons énergétique est moindre. Par contre la déshydratation est le premier facteur limitant. Donc l’hydratation à l’eau est un facteur important de succès.

Il te faut trouver comment d’y faire avec les sels, bicarbonates, les autres boissons, l’alimentation… Personnellement j’emporte un melange de fruits secs salés. J’en prend une fois par heure à peu prêt. Ils sont riches en potatium, calcium et magnésium, en « bon gras » pour les efforts long et leurs consistance craquantes est aggreable sur du très long.

Marlène

Bonjour Nicolas,
Il est certain que l’eau du robinet n’est pas la meilleure (toxique pour le groupe A dans ton tableau)… mais l’eau en bouteille est onéreuse surtout quand on en consomme beaucoup. Que penses tu des carafes style Brita ??
Merci pour ta réponse

Nicolas

Super, c’est économique et écologique à longterme

Frédéric

Article intéressant ; par contre je ne suis pas persuadé que lorsque l’on met un additif sucré dans l’eau provoque une élimination plus rapide.

Ajouter un commentaire