Comment renforcer votre volonté avec ce défi ?

Comment renforcer votre volonté avec ce défi ?

C’est en m’inspirant d’une vidéo d’Olivier Roland et de ma formation en préparation mentale que j’ai eu l’idée de cet exercice pour développer cette qualité mentale si importante :

Dites-moi dans les commentaires le défi que vous allez vous lancer 😉

Vidéo d’Olivier Roland : https://youtu.be/KLmD2SaaPFE

Transcription de la vidéo :

bannière bonus forme

Bienvenue sur la chaîne des cyclistes qui se bougent !

Bonjour les amis, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie.
Alors, cette semaine, je vais vous parler d’un élément très important, parce qu’on parle souvent de l’entraînement, on parle souvent de l’alimentation, on parle souvent de tout un tas de choses sur la vie personnelle – développer plus d’argent, de meilleures relations, etc., etc. –, c’est bien beau, vous pouvez avoir le meilleur coach du monde… vous pouvez avoir le meilleur plan d’entraînement du monde, les meilleurs régimes du monde, la meilleure stratégie du monde, si vous n’avez pas la volonté pour la mettre en œuvre, eh bien, ça ne sert à rien.

Comme vous le savez, la préparation mentale, c’est mon dada, donc aujourd’hui, je vais vous donner un truc, une astuce, un défi pour développer votre volonté.

Parce que la volonté, c’est exactement comme un muscle : si je le travaille régulièrement, je développe mon muscle, et le jour où j’en ai besoin, il est disponible. Mais si je ne fais jamais d’exercice, le jour où je dois déplacer une armoire normande de 100 kilos, ben je ne peux pas la déplacer.
Si, par contre, tous les jours je fais des pompes, je soulève des barres, le jour où je dois déplacer une armoire, je peux la déplacer.

C’est exactement la même chose pour la volonté. Il y a des études qui l’ont prouvé.
Je donne assez peu de références, mais là vous pouvez aller voir « The Willpower Instinct » de Kelly McGonigal : c’est un livre, malheureusement en anglais parce que souvent les études sur le mental sont complètes et bien faites en anglais. Le but n’est pas d’aller voir l’étude, mais juste de comprendre ce qui est dit dans cet excellent ouvrage basé sur des études qui démontrent que:

bannière bonus motivation

Notre volonté est très forte le matin

Notre volonté est très forte le matin, et, au fur et à mesure de la journée, comme nos muscles, va se fatiguer, et donc il est difficile d’avoir la pêche, d’aller s’entraîner, de prendre des décisions difficiles en fin de journée. Donc autant le faire en début de journée, c’est pour ça que c’est intéressant et important d’avoir des rituels – j’en reparlerai dans une prochaine vidéo.

La volonté est comme un muscle

La deuxième chose que démontre cette excellente étude, c’est que la volonté est comme un muscle et qu’elle s’entretient et qu’elle se développe. Plus vous la sollicitez, plus elle se développe.
Vous pouvez aujourd’hui considérer que vous êtes sans aucune volonté, que vous avez commencé des choses sans jamais les finir, etc. Très bien. Sachez que vous pouvez la développer. Comment ? Eh bien, en faisant des petits exercices très simples au départ, et après, en la développant, vous allez avoir une volonté au-dessus de la moyenne qui vous permettra de tenir beaucoup plus dans le temps.
En général on donne à peu près cette statistique, mais quand les gens prennent une bonne résolution à la rentrée des classes ou en début d’année, au bout de 3 semaines, vous avez plus de 90 % des gens qui ont arrêté.
Donc, si vous avez développé votre volonté, vous pourrez tenir 1 mois, 2 mois, 3 mois et ça fera la différence, sur votre perte de poids, sur vos muscles, etc.

Il faut la développer progressivement

Et le troisième point montré dans ce livre, qui est très important et j’en parle souvent dans la Meilleure Cyclosportive, c’est de la développer d’une manière progressive. Parce que souvent, l’erreur que font les gens, c’est de faire un régime draconien et commencer un truc et tout de suite on ne mange plus.
C’est de partir plein de bonne volonté et de se mettre à s’entraîner 5 fois par semaine, alors qu’ils ne faisaient pas de sport, et soulever des barres de 200 kg, et au bout d’un moment on se blesse ou on se fait tellement mal qu’on n’a plus envie parce qu’après un entraînement, si les gens font des efforts trop élevés, ils ont des courbatures, ça fait mal, on associe la douleur au sport, donc le cerveau n’a pas envie de développer ça.
Si vous mettez de la progressivité, vous allez développer ça d’une manière intelligente et constructive.
Donc, bref, je vous lance un défi, que m’a inspiré un de mes mentors qui s’appelle Olivier Rolland – vous en avez déjà entendu parler pour ceux qui me suivent sur YouTube – et que je trouve excellent, parce que simple et facile à mettre en œuvre, et qu’on peut faire pour développer sa volonté.

Le défi

Ce défi est le suivant : vous allez vous acheter votre friandise préférée, le truc que vous préférez, et vous allez, par exemple… Moi, c’est le chocolat noir : je vais m’acheter une tablette de chocolat noir et je me dis que pendant un jour je ne vais pas y toucher. Vous allez me dire « facile, ça m’est déjà arrivé, je pars en vacances, je pars en raid, etc., des fois dans un endroit où il n’y en a pas, c’est facile », mais là où vous développez votre volonté, c’est que vous allez… Moi je m’achète une tablette de chocolat noir, 70 %, j’adore ça, et je la pose toute la journée à côté de mon bureau, quand je travaille au bureau, bien sûr si je fais du vélo je ne vais pas l’emporter, mais j’essaie de la mettre en évidence toute la journée et je me dis que je ne vais pas y toucher de toute la journée.
À certains moments de l’année, de ma vie, c’était un défi énorme, parce que passer une journée sans manger de chocolat, c’était terrible.
Quand vous avez réussi votre défi sur une journée, le lendemain, par exemple, vous pouvez vous récompenser. Comment ? Par exemple en mangeant votre friandise, il n’y a aucun problème. Au contraire ! Développez cet esprit de la gagne de savoir vous récompenser quand vous avez une victoire. Et votre récompense ne doit pas faire l’objet d’un jugement moral, elle doit être quelque chose qui vous apporte de la satisfaction et du plaisir.

Vous avez réussi pendant une journée, vous pouvez vous récompenser. Évidemment, si vous voulez manger toute la tablette de chocolat, ce serait juste pour titiller, faire chier, mais manger un ou deux carrés de chocolat pour vous dire « je peux me récompenser ».

Et puis, dites-vous « je recommence ». Soit le lendemain, soit la semaine d’après. L’idée c’est d’être toujours progressif, les amis.

La semaine d’après, vous allez dire « je vais tenir 2 jours sans le chocolat, mais en ayant le chocolat posé juste à côté de moi ».

Et ainsi de suite : 3 jours, 4 jours, 5 jours, peut-être 1 semaine. Je ne dis pas de vous priver de chocolat, de votre friandise préférée toute votre vie, ce serait stupide, mais vous allez voir qu’en faisant ça, au bout de 12 heures, 1 jour peut-être 2 jours, déjà vous allez sentir que ce n’est plus le chocolat qui vous tire par le bout du nez, ce n’est plus le chocolat qui vous domine, ce n’est plus votre friandise qui vous domine, mais c’est vous qui dominez votre envie, c’est vous qui dominez votre pulsion. Autrement dit, vous êtes en train de muscler votre motivation, votre volonté et votre capacité à vous entraîner, à tenir des régimes, à tenir des bonnes résolutions, d’économiser de l’argent, d’offrir toutes les semaines des fleurs à votre femme, de lire tous les soirs une histoire à vos enfants, etc. Tout ça demande de la volonté. Et cette volonté se développe grâce à ce petit exercice qui est très intéressant : j’achète ma friandise préférée et j’essaie de tenir 1, 2, 3, 4 jours, 1 semaine, pourquoi pas 15 jours. Plus vous tiendrez longtemps, plus vous serez fier, mais soyez toujours progressif, c’est une clé du développement de nos capacités physiques et mentales.
Voilà les amis, je vous lance ce défi et je compte sur vous pour me dire… pas tout de suite, enfin tout de suite vous pouvez me donner votre avis, mais vous le savez à La Meilleure Cyclosportive, ce qui nous intéresse c’est que vous passiez à l’action, que vous agissiez, pas que vous intellectualisiez ou mentalisiez ; c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles, souvent je ne donne pas d’études ou de trucs pour justifier ce que je dis.

Ne me croyez pas sur parole, mais par contre, testez-le. Testez-le, car plutôt que d’intellectualiser, de dire « Oui, mais moi je trouve que ceci, je trouve que cela, etc. », moi j’ai fait 7 ans d’études sur la préparation mentale, le coaching, les mécanismes neurophysiologiques, donc si vous voulez qu’on en parle on en parlera, mais pas dans la vidéo parce que ça va durer des heures et des jours. Mais là, juste mettez en action et d’ici une semaine, vous revenez – de toute façon, toutes les semaines vous recevez un petit message de La Meilleure Cyclosportive, vous vous dites « tiens, j’ai fait mon défi –, même si vous ne l’avez fait que 24 heures, si vous avez fait 48 heures, bravo, si vous l’avez fait 7 jours, c’est super, vous pouvez revenir dans un mois, ça ne me gêne pas, mais j’aimerais que vous me disiez juste en dessous, que vous partagiez avec les amis de La Meilleure Cyclosportive comment vous l’avez vécu – c’était peut-être pas facile au début, plus facile à la fin… – comment c’était pour vous et puis les impacts que vous avez pu noter, pour notamment vos entraînements vélo, parce que savez, on se trouve tout le temps de bonnes excuses de dire « je n’ai pas le temps d’aller m’entraîner » « j’ai pas le temps d’aller rouler » « j’ai pas mes affaires » « il fait pas beau » « j’ai personne pour rouler avec moi », etc. La réalité c’est que si j’ai de la volonté, je vais me trouver des solutions et pas des excuses.
Voilà les amis, comme d’habitude, si vous avez aimé cette vidéo, vous cliquez sur « j’aime » et vous la partagez avec vos amis, sur Facebook, sur Google, sur YouTube, sur votre messagerie mail, aucun problème, vous prenez le lien juste en dessous.
Et si vous êtes là pour la première fois, vous pouvez vous inscrire sur le lien qui est juste en dessous ou dans la petite capsule qui vient juste après, et vous allez recevoir non seulement toutes les semaines, dans votre boîte mail, tranquille, les conseils de La Meilleure Cyclosportive, mais en plus ! vous recevrez un bonus gratuit sur la motivation : comment développer son mental de manière à se dépasser et à rester motivé toute l’année. Je vous embrasse et je vous dis à vous de jouer, les amis !

 

bannière bonus récupération

Articles relatifs

La plus grosse erreur qui t’empêche de progresser en cyclisme…

Quelle est selon toi la plus grosse erreur qui t’empêche...

Entrainement cyclisme: Comment réussir sa fin de saison en vélo ?

Vidéo sur l’entrainement cyclisme: C’est la fin de l’été et...

Élevez vos standards

Aujourd’hui j’aimerais vous raconter une histoire qui est arrivée à...

Commentaires (3)

Bonjour Nicolas,
Commentaires encore et toujours très réalistes… Continue merci…

Aristide

Salut Nicolas,
ta vidéo me parle, j’ai plusieurs trucs que me font cracker, je crois je vais commencer par le jus d’ananas naturel pour me prêter à ton exercice dés demain matin. C’est vrai que rien d’y penser, ça me donne des frissons dans le dos, vais-je pouvoir résister au jus d’ananas posé sur mon bureau toute la journée, ahhhh, difficile mais bon, c’est pour la juste cause.

David

bonjour Nicolas
je vais essayé mais avec la cigarette si ça pouvez me faire arrêter ….

a+

merci

Ajouter un commentaire