Comment reprendre le vélo en début d’année ?

Comment reprendre le vélo en début d’année ?

Allez, Go, Go, Go ! C’est le moment de reprendre l’entraînement en vélo. Mais, au fait, comment s’y prendre ?

Si tu as aimé cet article partage-le et découvre, chaque semaine en vidéo, comment améliorer ta moyenne tout en restant motivé. Inscris-toi ici
Laisse un commentaire ou une question juste après la retranscription en texte ci-dessous

Retranscription Texte de la vidéo :

Bonjour les amis, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo – vidéo mobile, il y avait longtemps qu’on n’en avait pas fait – du blog La Meilleure cyclosportive de votre vie.

Ici Nicolas Elzéard, votre coach qui va rejoindre les copains pour aller rouler.
En ce début d’année, on a besoin de se motiver, et aller rejoindre les copains, c’est souvent une belle source de motivation.

L’entraînement

Comment s’entraîner en ce début d’année ? Plusieurs m’ont dit « je roule dans un club et les anciens me disent de rouler, de faire des bornes, 1000 kilomètres, de rouler pendant deux mois, avec le petit plateau, de mouliner, rouler facile, etc. » Ça, c’est ce que l’on appelle l‘entraînement foncier et avant, c’était l’essentiel de l’entraînement. Avant, quand on s’entraînait, on faisait de l’entraînement foncier, c’est-à-dire qu’on roulait le plus longtemps possible, à très faible intensité, de préférence en moulinant. Et tout ce qui est la vitesse, la force, la technique, on les travaillait en faisant des compétitions.
Pour vous donner une référence, les cyclistes professionnels des années 80-90 roulaient 35 000,  40 000 kilomètres – certains roulaient même un peu plus – dans l’année et faisaient parfois 60-70 courses par an, certains faisaient 100 courses par an, c’est-à-dire deux courses par semaine. Bien sûr, il y avait des courses sur plusieurs jours, mais c’est une moyenne. Ils couraient, en général, à partir du mois de février jusqu’au mois d’octobre. Parce qu’on courait, c’est ce qui faisait la qualité, et entre les courses, on récupérait avec de l’entraînement foncier et on se faisait la caisse. Voilà, très bien. Entraînement simple, mais il faut travailler pendant des heures.
Aujourd’hui, les cyclistes professionnels, même les meilleurs, roulent 25 ou 30 000 kilomètres seulement pendant l’année, soit 10 000 kilomètres de moins, c’est considérable. C’est 25 %. Et en terme de course, rares sont ceux qui font plus de 40 jours de courses dans l’année. Donc, beaucoup moins de courses. Par contre, les entraînements sont beaucoup plus qualitatifs, on fait beaucoup plus de qualité, en terme d’intensité, on va varier les intensités avec des entraînements plus intenses, de la technique, etc.
Alors, moi, c’est ce que je vous conseille de faire sur ce premier mois de reprise, pour la plupart d’entre vous. C’est important de reprendre de bonne heure, encore une fois, ça vous évitera de devoir reprendre très fort arrivés au printemps, aux beaux jours, c’est sympa, mais là on doit reprendre beaucoup et l‘organisme n’a pas le temps de s’adapter. Donc, roulez peu, mais roulez bien. Tout de suite. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire : n’hésitez pas à faire des sorties courtes, mais avec de l’intensité.

De l’intensité, ça veut dire quoi ? Ça veut dire qu’on va rouler vite, on va faire monter le cœur ; plutôt sur des fractions, 30 secondes, 1 minute, on va essayer d’enchaîner, etc. On peut même faire du fractionné, pour les plus pointus d’entre vous, n’hésitez pas.

Faites quand même des sorties cool où vous allez travailler la technique, la vélocité, la force, l’unijambiste (le pédalage que d’un côté), la danseuse. Et là, vous le faites cool pour récupérer, vous régénérer. Mais même si c’est des petites sorties, faites des petites sorties, mais soit techniques – donc qualitatives d’un point de vue technique, et au niveau cardiaque vous restez entre 70 et 80 % de votre FCMax –, soit qualitatives d’un point de vue intensité, c’est-à-dire que vous travaillez les différentes filières d’intensité. C’est quoi ? Bien sûr, c’est l’endurance, entre 70 et 80 % de votre FCMax, c’est ce qu’on va appeler le seuil, des efforts de 2, 3, 5 minutes, éventuellement 10 minutes et là vous allez être aux alentours de 90-95 % de votre FCMax – c’est proche de l’allure de course, on va dire –, et puis des intensités maximum où la fréquence cardiaque maximum vous la tenez, mais sur des efforts de 30 secondes seulement que vous allez répéter.

Et dernière filière à ne pas oublier, ce sont les sprints. Faites des petits sprints, régulièrement, moins de 10 secondes, mais à intensité maximum, ou en vélocité ou en force, pour vous amuser et mettre du ludique. Mais travaillez toutes ces intensités-là.

Ainsi, comme avant on travaillait pendant 1000 kilomètres, deux ou trois mois, le foncier pour se faire la caisse, eh bien, là, on s’est rendu compte que vous faites votre caisse beaucoup mieux, vous ne vous transformez pas en diesel en roulant toujours à la même allure, mais au contraire, vous avez développé toute la palette du cycliste et vous serez prêts pour attaquer l’entraînement spécifique, ou précompétitif, juste avant les compétitions que vous allez attaquer soit au printemps, soit pour ceux qui attaquent cet été, vous aurez un peu plus de temps pour vous préparer.

Voilà, comme d’habitude, si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à cliquer juste en dessous sur « j’aime » et à la partager. Si vous n’avez pas aimé, ne faites rien, ou cliquez sur « j’aime pas », d’accord. 😉 .

Si c’est la première fois que vous venez ici, n’hésitez pas à vous abonner sur le lien qui est juste là ou juste après, pour recevoir la méthode SMARTraining, 5 étapes simples pour être super motivé toute l’année et savoir vous dépasser au niveau mental.

Je vous dis à très bientôt sur une prochaine vidéo, et maintenant, les gars, allez-y, à vous de jouer ! On s’entraîne !

Articles relatifs

Boostez votre début de saison vélo

Avec l’arrivée des beaux jours et l’allongement des journées, de...

Le Système C.A.P pour construire TON entrainement

Whaou ! C’est de la folie, plus de 200 inscrits...

Comment planifier sa saison de vélo ?

Quelques conseils pour planifier ta saison de vélo : Des...

Commentaires (13)

DESBUQUOIT Patrice

Bonjour Nicolas
Merci pour tes vidéos et tes conseils précieux.
Je vais suivre tes conseils, pour bien débuter l’année.
Pour moi la reprise est faite. Je fais plus de VTT que de route pour ce mois.
Question :
J’ai le sentiment de manquer de puissance, d’avoir des creux d’intensité. Je dis cela car en sortie avec le groupe, je suis à la traine, voir largue. Nous roulons ensemble toute l’année, nous avons le même âge 40/50ans et sommes à peu près du même niveau.
– Est ce le poids ? avec les fêtes j’ai pris 3kg
– On t il repris plus tôt la saison?
– S’adapte t il plus aux conditions hivernale?
– Ou Est ce tout simplement normale. Le temps que l’organisme se ré adapte.

Merci pour ton analyse et ta réponse (pet-être) dans ta prochaine vidéo.
Bonne sortie.
Patrice

BERNARD

bonjour Nicolas
le dimanche c’est le jour ou je vais faire la sortie avec mon club
je ne comprends pas pourquoi je stresse comme si j’ allais passer un examen
pourquoi je réagis comme ca .
sportivement Bernard

ANGLADE Francis

Bonjour Nicolas,
J’aime beaucoup tes vidéos; tu maitrises bien ton sujet, tu sais de quoi tu parles.
Cette année, j’ai changé totalement d’entraînement, et je m’appuies beaucoup sur tes conseils, mon objectif, c’est le championnat régional sur route début juin, il est à peine à 10 kms de la maison.
Merci pour tes conseils encore une fois.
Francis

Olivier Tramier

Salut Nicolas !
Encore une fois, une vidéo très utile pour une bonne préparation.
Depuis le début d’année, je fais des séances de home trainer,en EP2I,en vélocité et en endurance 30 » d’accélération progressive et 1′ de récupération.J’ai changé mon alimentation ,beaucoup mois de sucre,mois de pain blanc plus de fruits et de légumes,mon poids en septembre 2014 78kg pour 1,67m,aujourd’hui 67,6 kg.
Encore un grand Merci, pour tous tes conseils

david de grenoble

J’aime beaucoup tes vidéos; tu maîtrises ton sujet, tu sais de quoi tu parles.
Cette année, j’ai changé totalement d’entraînement, et je m’appuies beaucoup sur tes conseils, mon objectif,bra.bro
Merci pour tes conseils encore une fois.

Pierre

Bonjour Nicolas,
super travail que tu fais, les vidéos sont super, tu nous apprends beaucoup de choses.
Merci encore pour tes conseils

    Bonsoir Nicolas. Pour moi en Corse , la coupure c’est faite en septembre. Depuis Octobre ça roule, et le dimanche en sortie club, ça pousse sur les cotes, ça sprinte au panneau , ça accélère sur 10 min puis on attend les copains. Maintenant sur tes conseils je vais attaquer la PMA et la force pour etre bien a la corima. Merci pour tous tes conseils , je vais voir si je fais mieux que l’année dernière. En attendant je suis tes vidéos qui m’aident a mieux comprendre comment s’entrainer. Encore une fois merci pour tes conseils . Fred

PO66

Salut Nico
super pour tes vidéo et ta bonne humeur de quoi débuter l’année dans les meilleures conditions.
merci pour tes conseils

Dethier

Bonjour Nicolas ,je sort d’un cancer en 2013,et j’ai repris le vélo en 2014 avec mon club 2000km pour ma saison pas terrible !!!!. je me suis dit que faire pour retrouver la condition ???? .Et avec grand bonheur je suis tomber sur ton cite ,depuis j’ai repris mon courage a 2 mains ,et je suis tout les bons conseils que tu donnes, travaille en salle depuis 3 semaines ,et quand la météo le permet la route pour bien me préparer physiquement et le mental pour le tour des Flandres en cyclo sportive etc…..Un Grand Merci  » si tu as un conseil je prend  » Merci encore Nicolas

DOMI

Bonsoir Nicolas
Je vois que tu sais te mettre au niveau de chacun de nous.
L’envie de bien démarrer l’année à été stoppée par une mauvaise grippe et par des problèmes de santé dans la famille .
Je pense que je pourrai commencer sérieusement début février et je te tiendrai au courant .
merci pour tout ces conseils que tu nous donne .

michael

merci nico pour tes belles vidéo de motivation
merci a toi,
je suis toujours le programme 4h/semaine
a+
michael.

Dan

Bonjour Nicolas,
très intéressante ton explication ! La qualité avant la quantité…j’adhère…!!!!
Ce que tu expliques est d’autant plus intéressant que cela peut aussi s’adapter à d’autres disciplines sportives.
Salutations
Dan

je trouve vos conseils très utile et intéressants , un grand merci à vous , vous êtes super

Ajouter un commentaire

Theme Settings