À fond l’année avec Stephane !

À fond l’année avec Stephane !

téléchargement (2)Cette semaine, Stephane Tempier, un des leaders de l’équipe de France de VTT (11e au dernier J.O de Londres), vous livre ses petits secrets de préparation en début d’année. C’est donc lui qui parle quand il écrit « Je ».

« La première des choses que je reprends en début d’année, c’est de me coucher régulièrement de bonne heure, vers 22h-22h30. Je n’ai pas de problème de sommeil, mais je sais que pour mieux récupérer j’ai besoin de suffisamment de sommeil.

La fin de l’année est encore loin de ma saison, alors je m’accorde quelques écarts pendant les fêtes. Mais début janvier, quand le chiffre de la nouvelle année s’affiche, je reprends de bonnes habitudes alimentaires. Je fais une petite cure de radis noir, citron et romarin pour nettoyer l’estomac et détoxifier l’organisme de mes excès.

Au niveau de l’entraînement, je reprends plus de vélo, après une période de musculation en novembre/ décembre. Pour éviter l’effet diesel, je fais régulièrement des petits sprints pendant mes séances foncières. Et au mois de février, je reprends le fractionné.

Je vous souhaite une belle saison à tous »

Stephane Tempier,

Retrouver Stephane sur son site http://www.stephane-tempier.com/

Articles relatifs

4 points clés pour démarrer l’année sur les chapeaux de roues

Matthieu Papin est un entraîneur, ingénieur en ergonomie du sport....

Les Dangers du Home-Trainer

Si tu as aimé cet article, découvre chaque semaine, en...

La progressivité de l’entraînement avec Florent Ligney

Voici le dernier article de ce carnaval « Démarrez l’année sur...

Commentaires (5)

Daniel Raux

Bonjour Nicolas,

Je prend plaisir à chaque informations concernant l’entrainement cyclisme et je pense que ton professionnalisme, n’est pas prêt à de me lasser.
Pour info je pratique le cyclisme amateur depuis 3 ans, j’ai 52ans, je bouquine les Fondamentaux du Cyclisme de Christian Vaasst, etc… m’informe sur internet, je t’ai découvert comme cela.
Je suis beaucoup plus réfléchi à mon âge-)
Un de tes article m’a beaucoup intéressé pour faire un point sur ma saison passé et mes objectifs de cette année. Bravo de ton aide.
Je vais réaliser ma première cyclosportive en avril: la petite Bisou (75kms) Je vais réussir à trouver ma place et tout faire pour essayer de vaincre-) Tu nous motives, mon coach!
Je pense que d’ici là tu nous auras encore fait grandir-)Merci de ton soutien.
Peut être que nous nous verrons un jour sur une cyclo dans quelques années de plus.

A bientôt

Daniel Raux
Sportivement

Damien Scotto

salut Nicolas,

Je suis nouveau sur le site et dans le cyclisme heureux d’avoir trouver de super conseils pour un novice comme moi je pratique le vtt et je fait de la route aussi , grasse a tes programmes j’aborde mes entrainements avec plus de motivation encore merci et a bientot sur le site

Rejean

Bonjour Nicolas, j.ai commencé le vélo en mai 2013 avec un Argon 18 Krypton
je vais en Provence en septembre 2014 pour 3 semaines . J’ai l’intention de faire le Ventoux, sur quel aspect dois-je m’entrainer . J’ai 54 ans , 1m78 , 92 kilos, présentement en perte de poids j’ai compris que pour monter il fallait que le poids descende.
Le vélo est en compact 50/34 et la cassette 12-28
Merci à l’avance
Réjean

    Nicolas

    Salut Réjean,

    Oui, le poids est l’ennemi numéro un pour le plaisir en côte et surtout pour le Ventoux.
    Avec ton développement il faudrait perdre au moins 10 kilos pour être a l’aise dans l’ascension du Ventoux.

    Je te conseille de faire des entraînements en endurance en dessous de 80% de ta Fcmax pour brûler un maximum de graisse. les entraînements en Ep2i sont très performants à ce sujet.
    Une fois par mois, fais un peu de fractionné court.

    Affiche une photo de toi (torse nu) à 92 kilos sur la porte de ton frigo. Cela te motivera très efficacement
    Tiens-moi au courant

schultzendorff

+ un par rapport au commentaire de Daniel Raux

Ajouter un commentaire