Nouvelle rubrique Souffle et etirement par Mickael Camardese

Nouvelle rubrique Souffle et etirement par Mickael Camardese

Mike camardeseCette rubrique est le fruit de ma collaboration avec Mike Camardese. Ex pilote de l’aéronavale, fondeur et enseignant d’Aïkido, Michael Camardese est coach en préparation mentale & média-training auprès de sportifs professionnels. Manager d’équipes industrielles durant quinze ans, il a une triple formation en ingénierie, sciences humaines et coaching. Pratiquant les arts martiaux depuis plus de vingt ans, il travaille particulièrement sur les étirements et le rôle de la respiration ».

C’est donc Mike qui vous parle dans cet article:

Dans le sport, il existe parfois des divergences d’opinions sur les pratiques. Les étirements en font partie, même si leurs bienfaits n’ont jamais été remis en cause. Les débats d’experts, parfois au sein d’une même discipline, sont souvent source d’incompréhension pour les lecteurs : avant et/ou après l’entrainement, de quelques secondes à presqu’une minute, immédiatement ou longtemps après l’effort… Difficile de faire un tri.

Il existe heureusement des points sur lesquels pratiquants, entraineurs ou thérapeutes se rejoignent. Ce sont donc autour de ces convergences que cette nouvelle chronique va s’articuler.

Plus particulièrement, elle abordera la question du souffle. Cette approche est souvent négligée, d’autant que les étirements ne sont pas nécessairement considérés comme important, parfois même réalisés à contrecœur, plus par mimétisme que par réelle compréhension de leurs buts. De plus, que l’on soit sportif amateur ou professionnel du domaine, l’idée de performance ne quitte pas l’esprit si facilement. Or, les moments de stretching sont précisément ceux durant lesquels le mental peut lâcher-prise pour permettre au corps de s’écouter. Chacun a donc un travail personnel à entamer sur sa pratique. C’est ce que je vous propose grâce à un mini-programme mensuel sur ce blog.

Vous y retrouverez des étirements propres au cyclisme, à la course à pieds ou aux arts martiaux. Pour autant, celles et ceux qui ne sont pas nécessairement des sportifs réguliers y découvrions des conseils d’entretien corporel.

Etirement main pied
Chaque article, composé de quatre exercices d’assouplissement, comportera une posture spécifique au travail du diaphragme. Ce grand muscle en forme de parachute, situé à la base de la cage thoracique, est régulièrement source de tensions. Lorsqu’il se contracte, notre gestion du souffle est altérée et nous utilisons mal notre capacité respiratoire. L’entraîner est donc nécessaire.
Par exemple, prendre soin de la souplesse des membres inférieurs est fondamental pour l’équilibre de chacun. Et pour en avoir une illustration, il suffit de laisser lentement le buste descendre le long des jambes tendues, comme ci-contre. Sans pathologie particulière, les doigts n’ont aucune raison de ne pas toucher les orteils. Dans le cas contraire, les exercices qui seront présentés au fil des mois seront des guides précieux pour vous aider à vous relâcher…et à y parvenir !

Ce sont les petits succès qui permettent d’atteindre de grands objectifs. Une hygiène de vie dans laquelle nutrition, souplesse et activité sportive cohabitent harmonieusement est source de grande satisfaction.

Thème de Souffle & Étirements n°1 : les 5 mn quotidiennes…

 

Michael Camardese

Coach, membre ICF

Enseignant d’Aïkido

Articles relatifs

Comment faire des étirements en douceur ?

Voila 4 étirements simple à faire pour vous assouplir et...

Comment décontracter le haut du corps d’un cycliste ?

Souffle & Etirement n°2: Vos étirements du mois Cette chronique...

Les étirements : pour ou contre ?

Les étirements font l’objet d’une polémique (à mon avis stérile)...

Ajouter un commentaire