Optimisez vos entrainements grâce à votre mental

entrainements, mental, optimiser
Bienvenue dans cette nouvelle série de vidéos sur l’optimisation de vos entraînements, l’accélération de votre progression et tout ça sans y passer des heures.

Gestion mentale de votre course

entrainements, mental, optimiserEnfin, troisième et dernière stratégie de course le jour J qui va vous permettre d’avoir des performances bien au-dessus de vos espérances plutôt que d’avoir des résultats décevants et en dessous de ce que vous faisiez à l’entraînement, ça va être une gestion mentale de votre course. Eh oui, c’est la clé. Figurez-vous qu’en préparation mentale on s’est rendu compte que la qualité première de quelqu’un qui est performant c’est la concentration. Si vous êtes concentré sur ce que vous faites, non seulement vous vous appliquez et vous le faites bien, et ça, ben, en vélo on fait 80 à 90 tours de pédale par minute, si vous êtes appliqué dans votre coup de pédale, qu’il est plus efficace, que vous êtes relâché du haut du corps dans les muscles qui n’ont rien à voir, à la fin 90 fois par minute multiplié par 3, 4, 5, 10 heures, à la fin ça fait une différence de calories qui sont consommées ou de résultat qui n’est pas négligeable.

La concentration au bon moment

Mais également, on l’a vu, la concentration c’est aussi mettre en place ce qu’on doit mettre au moment où c’est le bon moment. Bon j’ai pas fait la bonne formule, mais vous avez compris. L’idée c’est que votre stratégie nutritionnelle au moment où il faut manger, vous allez manger, au moment où il faut boire, vous allez boire, vous allez pas penser à autre chose, maintenant je fais un peu comme j’ai envie, etc. Vous allez être concentré sur votre stratégie nutritionnelle ce qui fait que vous allez tenir tout le long de la course et donc à la fin dans le money time vous pouvez mettre la pleine puissance, même chose sur votre stratégie de l’effort, on a déjà vu ça dans une précédente vidéo, si vous avez l’attention à une bonne stratégie de votre effort, à votre cadence de pédalage tout le long de l’effort vous n’allez pas commettre d’impairs qui vont vous cramer sur le reste de la course, et ça, ça fait une véritable différence.

Une étude russe sur des sportifs

Enfin, apprendre à être concentré, appliqué, impliqué dans ce que vous faites, eh bien, je vous garantis que ça faire une vraie différence dans l’efficacité de vos séances. D’ailleurs, une étude russe sur des sportifs de force athlétique et de musculation à démontré que sur trois groupes qui faisaient le même entraînement sur douze semaines, donc les mêmes charges, les mêmes nombres de répétitions, eh bien, la moyenne de progression sur le groupe qui devait ne pas se concentrer, c’est-à-dire que pendant qu’ils faisaient leur exercice ils devaient regarder la télévision, on devait leur raconter des histoires, discuter avec des amis, par rapport à un groupe qui était lui hyper concentré sur l’exercice, sur faire le bon geste, les bons mouvements périphériques, évidemment qui devaient se concentrer au minimum 10 secondes à visualiser dans leur tête le muscle qui travaille et les fibres musculaires qu’il développe, l’écart de progression a été de plus de 16 % de charges moyennes que le groupe concentré pouvait soulever par rapport au groupe qui n’était pas concentré. Ce qui est encore plus intéressant, c’est par rapport à un groupe qu’on appelle un groupe neutre, un groupe de base de référence, eh bien le groupe qui s’entraînait comme il s’entraînait habituellement sans avoir une concentration ultra précise sur ses séances, la progression était encore aux alentours de 10 %, la progression moyenne, ce n’est pas négligeable, sur 100 kilos, 10 % ça fait 10 kilos de plus.

D’autres résultats

Évidemment, d’autres expériences ont été faites, notamment dans les sports d’endurance qui donnent à peu près les mêmes résultats, et ça doit, j’espère, vous faire réfléchir sur l’importance de la qualité en termes de concentration par rapport à la quantité et surtout par rapport au dopage. Toutes les études sur le dopage ont démontré que les gains de performance sur les athlètes de haut niveau étaient entre 1,5 et 2 % grâce au dopage, alors que grâce à la concentration et l’application sur chaque séance on peut avoir des gains proches de 10 %. J’espère que cela vous fait réfléchir sur l’optimisation de vos entraînements grâce à la concentration. Si vous voulez en savoir plus sur des méthodes d’entraînement optimisées, je vous conseille de cliquer juste là, vous allez avoir une offre incroyable que vous ne pourrez pas refuser. Je vous dis à tout de suite de l’autre côté.

Articles relatives

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laissez moi le prénom et l’adresse où vous souhaitez recevoir les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous: