Pourquoi j’ai pris un coach !

Pourquoi j’ai pris un coach !

Aujourd’hui, je vous explique  les raisons pour lesquelles j’ai pris un coach. (Oui, moi ^^)

Transcription de la vidéo :

Bienvenue sur le blog des cyclistes qui se bougent !

Pensez à vous abonner sur le lien juste en dessous, là, ici.

Alors aujourd’hui, j’ai décidé de vous dire pourquoi j’ai pris un coach, les raisons qui ont fait que j’ai pris un coach.

Raison n° 1 : un nouvel objectif

La première raison, raison numéro 1, eh bien, c’est que je me suis donné pour cette année un objectif, un nouvel objectif pour me relancer. Ça, vous savez, c’est une astuce que j’utilise et que je vous conseille d’utiliser pour vous motiver à vous entraîner, c’est vous inscrire sur une épreuve ou sur plusieurs épreuves sur l’année et puis après vous aller trouver la motivation pour vous entraîner.

Reprise du triathlon

Et là, pour tout vous dire, je me relance dans le triathlon après de nombreuses années, notamment en course à pied parce qu’avec l’âge et le poids quand je courais ça me fatiguait, et donc toutes les personnes qui veulent atteindre un objectif, alors c’est pas hyper ambitieux, je veux pas gagner les championnats du monde vétéran, je vous rassure, mais c’est juste de reprendre ça en me faisant plaisir et je veux me donner tous les moyens pour bien réussir cet objectif.

C’est le triathlon Half d’Aix-en-Provence le 9 mai 2019, par exemple. Mais voilà, tous les gens qui veulent atteindre du haut niveau, en tout cas ne serait-ce que par rapport à eux même. Moi c’est du haut niveau par rapport à moi-même, retrouver un bon niveau, être… donner le meilleur de moi-même, tous ces gens-là se font coacher. Que vous preniez les artistes, les hommes politiques, les chefs d’entreprise qui ont des résultats au-delà de la normale parce que normalement on va s’entraîner ou on va mettre les moyens normaux, mais quand vous voulez mettre tous les moyens pour réussir, pour moi avoir un coach, c’est indispensable.

Raison n° 2 : prendre du recul

Deuxième raison, parce que certains me disent : Nicolas, toi tu prends un coach, tu connais déjà tellement de choses, etc. ? Oui, certainement, sauf que…

Je vais illustrer la deuxième raison pour laquelle je fais appel à un coach par un petit exercice qui est tout bête, c’est : Est-ce que vous êtes chatouilleux ? Vous êtes chatouilleux au niveau des pieds, au niveau du cou ou sous les bras ? Moi, personnellement, je suis pas hyper chatouilleux par contre chaque fois qu’on joue à des jeux de chatouilles avec les enfants si ma petite fille ou mon petit garçon viennent glisser leurs petites mains sous mon cou, là ça commence à me faire rire et après vous me touchez n’importe où, je suis mort de rire. Si je me le fais moi, ou sous les bras si vous êtes chatouilleux sous les bras, ben vous n’êtes pas chatouilleux.

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

C’est que vous pouvez avoir de bonnes connaissances, il y a tout un tas de choses que vous ne voyez pas par vous-même, que vous ne voyez plus, vous n’avez plus la lucidité.

Roger Federer est le meilleur joueur de tennis du monde pourtant il a un coach, pourquoi ? Parce que quand il joue, il ne se voit pas dans la globalité, il ne voit pas son geste derrière, il ne voit pas son geste global.

Donc, il y a des choses qu’on ne voit pas par nous-mêmes et là, les premières séances qu’on a commencées avec mon coach, ben, y a des choses que j’avais planifiées, structurées, organisées avec lui, on a dit : Bon, c’est super, tu connais déjà des exercices, des trucs, ça nous fait gagner du temps. Ceci dit, Nicolas, ça m’étonne que là-dessus, là-dessus, là-dessus, notamment que tu aies pris un coach course à pied, un coach vélo et puis un coach pilate par exemple, il me dit : Moi j’ai besoin de voir toute la charge de travail que tu fais et donc d’avoir un seul coach.

Ben je le sais, c’est une évidence, en triathlon on n’a pas un coach par discipline, il faut qu’il y ait un coach qui supervise la charge de travail globale et qu’il y ait une cohérence entre les différentes disciplines. Donc, il faut avoir qu’un seul coach, mais pris par mon truc de vouloir bien faire j’ai commis cette erreur énorme de débutant. Et quand il me l’a dit : Mais c’est vrai, excuse-moi !

Donc, on a vu avec les coachs avec qui je travaille pour pouvoir faire de la correction technique par contre tout ce qui est physiologique, je n’ai qu’un seul coach qui gère tout ça. Voyez, c’est une erreur parmi d’autres qu’on pouvait faire. Avoir un coach, même si vous êtes très compétent dans un domaine ça vous fait prendre du recul sur les erreurs que vous pouvez faire.

Vous ne pouvez pas être à la fois le nez sur le guidon et avoir de la hauteur.

Raison n° 3 : la stimulation

Troisième raison, c’est qu’un coach, ça stimule. C’est-à-dire que c’est vrai qu’en lâchant la réflexion que je peux avoir sur la planification de mon entraînement, l’étude des charges, etc., je peux me concentrer que sur l’entraînement.

Vous voyez, là ce matin j’ai travaillé, j’ai juste à prendre mon entraînement et voilà, je lis ce qu’il y a à faire et je le fais. J’ai pas à réfléchir, à me dire : Bon, là, OK, et alors voilà : qu’est-ce qu’il faut que je fasse cette semaine et aujourd’hui par rapport à hier, quelle est la cohérence ? Tout ça, il y a quelqu’un qui le calcule pour moi et donc c’est très agréable.

En tout cas en termes de disponibilité mentale, je suis totalement disponible pour mon effort et pas sur des questions, vous savez des fois, que je vais même me poser en train de courir ou en train d’aller faire du vélo : Est-ce que c’est bien ? Non, je sais qu’il y a quelqu’un qui a réfléchi très bien avec du recul et maintenant je ne me pose plus de questions.

Et ça, c’est la raison suivante pour laquelle c’est important parce que quand vous le faites en autocoaching, des fois vous négociez avec vous-même, vous n’avez pas trop envie, vous y allez, vous n’y allez pas, et puis vous vous posez des questions, peut-être qu’elles sont inutiles. Là, soit vous vous la posez pas parce que vous faites totalement confiance, ce que je vous conseille de faire, soit vous avez aussi la possibilité de discuter avec quelqu’un et d’avoir un échange avec une autre personne, vous ne faites pas les questions et les réponses et des fois on s’arrange un peu avec soi-même dans un sens comme dans l’autre.

C’est-à-dire des gens qui se font en autocoaching sont soit trop exigeants avec eux-mêmes et ne lâchent pas, surtout pas, faudrait pas que ce soit trop facile, soit un peu trop laxistes avec eux et ça, c’est pas une bonne chose.

Raison n° 4 : rendre des comptes

L’autre raison pour laquelle j’ai pris un coach, c’est que je dois rendre des comptes et le fait que je rende des comptes… Attention, il n’a pas une autorité sur moi tyrannique et il n’a pas une supériorité hiérarchique, je peux bien faire ce que je veux. Ceci dit, je lui rends des comptes en toute transparence, en toute honnêteté, et ça nous permet de nous ajuster. Mais le fait de devoir rendre des comptes, on fera ce qu’on veut ça stimule à aller s’entraîner même des fois quand on n’a pas envie. Et ça, ce suivi continu et régulier sur toute l’année, à la fin ça fait une différence.

L’entraînement c’est une accumulation de détails qui à la fin font une différence.

Donc, des séances que j’irai sauter parce qu’aujourd’hui il fait pas beau, parce que j’ai pas envie, ben ça va un peu plus me stimuler si je sais que je dois rendre des comptes à Mathieu.

Et puis si des fois je suis vraiment fatigué, rien ne m’empêche de ne pas le faire, mais je vais en parler avec lui et on va dire : Ouais, peut-être que les charges de travail sont trop fatigantes, etc. Mais le fait de rendre des comptes c’est vachement agréable et encore une fois, si tous les chefs d’entreprise, les dirigeants, les artistes se font coacher c’est pour une bonne raison et moi, je vous incite vraiment à le faire.

Maintenant c’est à vous de jouer, si vous avez aimé cette vidéo cliquez sur « j’aime » et partagez-la à vos amis. Laissez-moi dans les commentaires vos questions et vos envies pour les prochaines vidéos. Maintenant, pensez à vous abonner ici si vous ne l’êtes toujours pas dans le lien de description. Moi, je vous dis à très bientôt, ciao, les amis.

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laisse-moi ton prénom et ton email pour les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous :

Félicitations, ton inscription est bien prise en compte !

Articles relatifs

Programme d’entrainement par vidéo, donnez moi votre avis ?

Pour 2014, je vous réserve des tas de surprises, bonus...

Témoignage de Christophe sur le programme d’entrainement vélo 4 heures par semaine

Simple, direct et précis Christophe est comme le programme 4...

Natural Hormonal Training : Comment progresser en roulant 2 fois moins ?

Ce jeudi 18 janvier 2018 je lance le Natural Hormonal...

Commentaires (1)

ROKIA Anthony

Bonjour Nicolas,

Je suis un ex pro (Cyclisme sur route), j’ai suivi votre programme 4kg en 4 semaines avec succés (-8kg).
J’ai un fils qui passe passe Junior 1, je lui concocte des programmes à la semaine avec mes souvenirs de courreur.
Conscient de ne plus être au fait des derniéres méthodes notamment entraînement avec capteur de puissance,.
Je suis à la recherche d’un coach.
Faites vous du coaching personnalisé?

Dans l’attente de votre retour,

Sportivement,

Anthony ROKIA

Ajouter un commentaire

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laisse-moi ton prénom et ton email pour les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous :

Félicitations pour ton inscription !

Theme Settings