Pourquoi mettre les mains en bas du guidon dans les descentes en vélo ?

Pourquoi mettre les mains en bas du guidon dans les descentes en vélo ?

On voit trop souvent des cyclistes descendre les mains sur les cocottes, je vous explique ici pourquoi c’est dangereux et plus avantageux de descendre les mains dans le creux du cintre :

Transcription de la vidéo :

Bienvenue sur la chaîne des cyclistes qui se bougent !

Bonjour les amis, bienvenue dans cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie. Toujours en Corse.
Et je vais en profiter, parce qu’il y a beaucoup de descentes et je vois beaucoup de cyclistes qui ont les mains sur les cocottes, et donc je vais vous rappeler les quelques bonnes raisons qu’il y a de mettre les mains en bas du guidon quand on fait une descente.

Systématiquement, on ne se pose pas de question, on met les mains en bas du guidon.

La première raison c’est une raison de sécurité. Quand vous avez les mains en bas du guidon, eh bien, déjà, vous avez plus de puissance dans le freinage. Vous tenez bien vos leviers de freins donc vous freinez de manière plus puissante.

La deuxième raison, c’est que votre pilotage est du coup plus précis. En ayant les mains en bas du guidon, vous tenez mieux le guidon, vous pouvez mieux incliner le vélo. Rappelez-vous qu’en vélo, et ça c’est très important, on ne tourne pas en tournant le guidon, mais en inclinant le vélo, et donc plus vous avez les mains en bas du guidon, ça, c’est la troisième raison, plus vous avez les mains en bas du guidon, plus votre centre de gravité est bas, donc vous pouvez tourner en inclinant un petit peu plus le vélo.

Et si vous inclinez un peu plus le vélo, vous tournez mieux, votre virage est plus serré donc vous contrôlez mieux votre virage. Ça, c’est la troisième raison.

Et la quatrième raison d’avoir les mains en bas du guidon, qui est encore une raison de sécurité, tout simplement quand vous avez les mains en haut du guidon, il n’y a rien qui vous tient les mains, et si vous avez un choc, un nid de poule ou quoi que ce soit, un geste brusque dans votre freinage, vos mains peuvent passer par-dessus les cocottes et vous lâchez le guidon. Et ça, c’est extrêmement dangereux. Avec les mains en bas du guidon vous n’avez pas ce danger-là et c’est très important.

Et puis, la cinquième raison, si ça vous intéresse, elle est plus performante, elle est plus aérodynamique. Évidemment, si vous avez les mains en bas du guidon, eh bien vous êtes beaucoup plus aérodynamique que les mains en haut du guidon.

Et l’écart à 40, 50, 60 km/h, voire plus dans certaines descentes, mais quand les descentes sont un peu plus techniques on est dans ces vitesses-là, eh bien l’écart est significatif. Donc soit vous mettez plus d’énergie, soit vous allez beaucoup moins vite.

Voilà, les amis, ces cinq bonnes raisons de mettre les mains en bas du guidon quand on est dans les descentes. Prenez ce réflexe automatiquement, parce que si on ne le fait pas à l’entraînement, on ne le fera pas le jour de la course, et le jour de la course il y a toujours un gravier, il y a quelques chutes sur la course et c’est notable que les gens ont les mains en haut du guidon.

Voilà les amis, si vous avez aimé cette vidéo, comme d’habitude, cliquez sur “j’aime” et partagez-la avec vos amis, parce que ça, ce sont de bons conseils de sécurité. On en parle beaucoup en ce moment, il y a des accidents, mais nous, cyclistes, on a aussi notre part de responsabilité dans le sens où on a des choses à faire, des petits gestes qui améliorent notre sécurité, notamment mettre les mains en bas du guidon quand on descend.
Et puis, si vous êtes là pour la première fois, vous pouvez, sur les vidéos qui sont là, vous abonner et recevoir chaque semaine les conseils en vidéo de La Meilleure Cyclosportive et un bonus gratuit. Donc, inscrivez-vous, c’est gratos et ça permet de rouler moins con. Allez, les amis, à vous de jouer.

Articles relatifs

Comment refaire ses jambes en moins de 5 minutes ?

Après avoir tiré du braquet ou à la fin d’une...

Pourquoi garder une dent dans les cols est une connerie ?

Dans cette vidéo, je reviens sur une habitude des cyclistes...

Trouver la bonne cadence en montagne

En montagne plus qu’ailleurs, trouver la bonne cadence permet de...

Commentaires (3)

JF LESESVE

Pour avoir descendu des cols à … 60, 70 km/h, je confirme effectivement qu’on ne voit pas le nid de poule arriver et que les mains décollent bien involontairement du guidon avant même de l’avoir anticipé. Les poignets sont alors bloqués par la partie haute du cintre. On peut rattraper.
Le conseil de Nicolas peut vraiment vous sauver d’une grosse gamelle, du genre de celles qui font parfois raccrocher le vélo. Oui Nicolas, comme les pros, les mains au bas du guidon pour les amateurs aussi! Amitiés.

Bob

Bonsoir Nicolas
Toujours de très bons conseils.
Juste un bémol pour moi, lorsqu’on est un peu raide de la nuque,comme moi, surtout après une longue sortie je trouve qu’avec les mains au niveau du cintres la visibilité est moins bonne, le champ de vision est moins bon.
mais pour les raisons de sécurité que tu viens de donner, je vais essayer d’adopter cette position.
sportivement
Bob
Ps: je viens d’acheter un Roubaix expert…trop bien…un régal

Patrick

Salut Nico,
Merci pour ces conseils. Je fais partie de ces gens-là qui usent la cocotte en descente.
Tes arguments sont très pertinents et, dorénavant, je vais m’efforcer de suivre tes recommandations.
Cordialement,
Patrick

Ajouter un commentaire