Prendre soin de soi est un bon investissement pour un cycliste

Prendre soin de soi est un bon investissement pour un cycliste

OstéopatheAlors que mon retour de Pologne me laissait présager une bonne forme, je n’ai plus trouvé d’énergie pour m’entraîner pendant presque 2 semaines. J’ai décidé de prendre rendez vous chez un ostéopathe et chez le dentiste car déjà, avant de partir, une dent me faisait un peu mal au froid.

 Bilan de santé

 Chez l’ostéopathe:

Il s’avère que j’ai le bassin déplacé, les vertèbres dorsales bloquées et une cervicale bien en vrac. Je fais un bilan systématique 2 fois par an, mais depuis que je fais du rugby j’en fais deux de plus et je crois que ce n’est pas un luxe. Deux jours de repos et beaucoup boire après la séance.

Le dentiste :

Me révèle que j’ai une carie sur une prémolaire (celle qui me faisait mal) et pas mal de tartre malgré mon détartrage annuel et le brossage bi-quoditien avec une brosse électrique plus efficace que les brosses manuelles. Il m’explique l’intérêt du fil dentaire et des brossettes pour bien nettoyer entre les dents. Après plusieurs essais je me suis toujours retourné vers le classique cure-dent mais cela ne semble pas suffire ! Je retourne chez le pharmacien et je trouve la bonne dimension.

Je ne sais pas si je dois faire un lien de cause à effet mais j’ai enchaîné 3 sorties vélo ce week-end, avec des sensations de force incroyables.

Samedi je fais 45 minutes sur home traîner avec 3 fois 5’ de force/5’ de récup.

Dimanche je fais 60 km à 30 km/h de moyenne sur un parcours vallonné que je fais habituellement à 25-26 en cette saison.

Lundi sortie cool de 2 heures avec mon père et un ami. Je finis par la côte de Chalvet (2,5 km à 8%) assez à l’aise.

Conclusion :

J’ai toujours été attentif aux soins dentaires et du dos (de la structure comme disent les professionnels). Je vous invite à programmer tout de suite dans votre agenda de prendre rendez vous avec votre dentiste et votre ostéopathe dans le mois car le mois d’avril et les premières compétitions arrivent.

Mardi soir j’emmène mon fils Marius au Rugby et je ne peux m’empêcher de participer à l’entraînement malgré mes 3 jours de vélo consécutifs. Après 20 minutes d’échauffement et d’exercices physiques on entame un 4 contre 4 en touché (on remplace les plaquages par un touché à deux mains, l’adversaire est obligé de s’arrêter là où on le touche). Les accélérations me tirent dans les mollets. On enchaîne par 10’ de plaquage en attaque /défense et on finit par un quart d’heure de jeu complet à 5 contre 5. Une heure d’intensité physique !

Jeudi je me fais encore une sortie avec mon pote Christophe sur le tour de Saint-Clément (34 kms) en passant d’abord par Saint-Sauveur. Les sensations sont encore bonnes, je sur-mouline toute la sortie, sauf de retour dans la côte de Saint-Clément, je garde « la plaque » et monte en force pour me tester. En arrivant sur Embrun on se fait quelques relais appuyés à 50 km/h sur les faux plat descendants. Les sensations sont bonnes.

Indicateurs de performances :

Poids : 93 kg. Zut j’ai repris ! J’ai mangé plus de pâtes sans gluten cette semaine. Ces pates à base de maïs font grossir.

Kms parcouru : 490 / 3000. J’ai pris du retard, je devrais faire des sorties de 3 heures, j’en suis à 2 h.

Puissance : 59 flexions à 12kg, yes ! J’ai passé le poids à 12 kg (+2kg) car au dessus de 60 flexions la fréquence risque d’occasionner des blessures.

Pulse de repos : 55, RAS

 

Articles relatifs

Lieu du rendez vous « Tous au Ventoux 2014 »

Nous avons rendez vous pour une rencontre de la meilleure...

Pourquoi j’ai suspendu mon défi 100 marches ?

Faut-il être déterminé ou rigide ? Je me suis lancé...

Mon entrainement vélo. Mois 1, semaine 3 : Enfin sur un vélo, Yes !

Grosse semaine avec 6 jours d’entrainement consécutif, mais la forme...

Ajouter un commentaire