Quelles boissons prendre sur le vélo ?

Quelles boissons prendre sur le vélo ?

Quelles boissons mettre dans les gourdes de son vélo quand il fait chaud ou froid ? Comment s’y retrouver avec les boissons isotoniques, hypertoniques, etc. ? Faut-il faire ses boissons soi-même ?


Transcription de la vidéo :

Bienvenue sur la chaîne des cyclistes qui se bougent !
Bonjour les amis, bienvenue sur cette nouvelle vidéo de La Meilleure Cyclosportive de votre vie.

Alors, aujourd’hui, je réponds à une question qui m’est souvent posée : Quelle boisson mettre dans ses bidons quand on fait du vélo ?

Voilà une excellente question, à laquelle on peut répondre en deux parties.

D’abord, ça va dépendre du climat. Selon le climat on va mettre des boissons différentes, s’il fait très chaud ou s’il fait très froid. Dans vos questions vous me dites tout le temps : On comprend rien, est-ce qu’il faut prendre des boissons naturelles qu’on se fait nous-mêmes ou des boissons achetées, mais par contre il y a les boissons isotoniques, hypertoniques, hypotoniques, on est complètement perdus. Alors, d’abord un petit éclaircissement, qu’est-ce que c’est les boissons isotoniques, hypertoniques, etc. ?

C’est très simple, isotonique ça veut dire que c’est la même concentration que le sang, que le corps humain. Donc, si ça a la même concentration vous buvez une boisson qui ne crée pas de perturbation au niveau de votre organisme, qui est bien assimilée, c’est une bonne chose. C’est ce qu’on essaye d’avoir la plupart du temps en vélo.

Hypertonique, on va un petit peu plus la concentrer, donc elle va avoir un goût un peu plus sucré. Je vais prendre un exemple simple, le Coca-cola est sucré c’est hypertonique. Donc, chaque fois que vous mettez quelque chose dans l’eau ça va avoir une fonction diurétique qui va vous faire éliminer plus d’eau. Donc ça apporte du sucre, certes, mais ça vous fait éliminer plus d’eau. Comme vous savez, quand vous perdez 1 % de votre poids de corps en eau, vous perdez 10 % de votre puissance, c’est énorme. Donc si c’est 2 %… ça va vite hein, ça va vite parce que même si vous faites 80 kg, perdre 800 ml d’eau ça va très vite surtout en été. Et par le souffle, la transpiration, on perd énormément d’eau. Donc là, vous limitez votre performance. Ça peut être bien les boissons hypertoniques style Coca, style bière, style des choses très sucrées après l’effort pour récupérer rapidement et éliminer quoi ? Éliminer les toxines. Donc boissons hypertoniques super après l’effort pour récupérer.

Pendant l’effort plutôt des boissons isotoniques. Il existe des boissons hypotoniques c’est assez controversé, en effet, les boissons hypotoniques ce sont des boissons moins concentrées que le sang, donc qui seraient très assimilées, en tout cas l’eau est très assimilée donc l’été notamment, on conseillerait de mettre des boissons hypotoniques. Pour faire simple, si vous utilisez des boissons toutes prêtes…

Alors pourquoi les boissons toutes prêtes sont bien, parce qu’en théorie elles sont étudiées, bien faites pour l’effort physique. Elles sont bien concentrées, si vous suivez les prescriptions, globalement, que ça a un goût pas trop sucré, elles sont bien faites. C’est difficile de faire une boisson isotonique tout seul, mais on peut y arriver sans problème. Donc ces boissons-là sont globalement bien foutues, vous prenez le dosage, l’été vous en mettez moins, l’hiver vous en mettez un petit peu plus de manière à avoir un peu plus de sucre, et on a moins de risque de déshydratation l’hiver. Le problème dans les boissons qui sont toutes prêtes, moi je trouve… regardez la composition, c’est très simple de regarder les ingrédients, si vous ne comprenez rien à ce qui est écrit dans les ingrédients parce que c’est des citrates de magnésium, péroxylates de potassium, des arômes, des ceci des cela, des trucs que vous comprenez pas, moi tout ce qui est apport chimique, eh bien y a un gros problème d’abord d’origine, ensuite d’assimilation, le corps assimile très bien ce qui est naturel, mais ce qui est transformé, ils pourront toujours dire que ça vient de trucs naturels, mais quand c’est transformé en plusieurs étapes et qu’on y ajoute des trucs, des fois de la javel pour le… etc.

C’est clair que l’organisme l’assimile moins bien et qu’il y a des effets secondaires qui ne sont pas toujours bons. Si vous prenez des ingrédients la composition c’est que des choses naturelles, extraits de fruits rouges, de ceci de cela, mangue avec de ceci de cela, là je dirai que ça va. Pour ça, vous avez des marques françaises, Fenouillet pour ne pas la nommer, mais y en a d’autres.

Je vous parlerai très prochainement d’une petite barre énergétique qui est faite avec 100 % naturels que je trouve hyper bien, mais ça, c’est dans les barres énergétiques.

Dans les produits tout faits, prenez plutôt des choses qui sont faites avec des produits naturels, et comme c’est tout fait, vous aurez le bon dosage hypo/hypertonique et c’est très bien. Si vous prenez des produits naturels que vous faites vous-même avec du miel, je fais souvent avec du miel, du thé, des sirops, du machin, je dirai pourquoi pas, mais rajoutez du bicarbonate de sodium pour rendre la boisson que vous faites isotonique. Pourquoi ? Parce que quand vous mettez quelque chose de sucré c’est hypertonique et ça peut être néfaste, surtout en été. Faites plutôt, rajoutez cette petite astuce du bicarbonate de sodium alimentaire, bien sûr, il y a du bicarbonate de soude pour nettoyer les plats, celui-là vous ne le prenez pas, mais vous prenez du bicarbonate de sodium, en général en pharmacie, alimentaire, vous en rajoutez dans votre boisson.

Moi, personnellement, ma boisson, je vous le dis, c’est, vous le savez, c’est la spiruline Natura Blue qui contient tous les nutriments, y compris les protéines, ce qui est très bon pendant les efforts en endurance. Tous les minéraux et vitamines dont on a besoin, mais comme elle est légèrement sucrée, ce qui lui donne un goût correct, je rajoute le bicarbonate de soude et c’est très bien, c’est pas cher, c’est hyper efficace et c’est ce qui me permet de tenir. Des fois, j’ai pas besoin de m’alimenter à côté.

 

Voilà les gars, pour cette semaine c’est tout. Donc, si vous avez aimé cette vidéo et que vous la trouvez intéressante, cliquez sur « j’aime » et puis partagez-la. Laissez-moi des commentaires juste en dessous pour me donner votre avis et peut-être vos recettes miracles de boissons et si vous êtes là pour la première fois, inscrivez-vous, c’est gratuit. Vous recevrez les meilleurs conseils de La Meilleure Cyclosportive chaque semaine dans votre boîte mail et surtout un bonus gratuit sur la récupération et l’alimentation des sportifs, juste après dans la capsule. Allez, à très bientôt les amis, à vous de jouer.

Articles relatifs

Les 5 astuces d’Antoine pour reprendre le contrôle de votre assiette

Cette semaine, dans le carnaval d’articles « Comment démarrer l’année sur...

Les 7 erreurs (et plus) qui font grossir

Dans cette vidéo, vous trouvez les plus grosses erreurs si...

Perdre du poids pour le Groupe A

Les cyclistes cela vous permet de perdre du poids et...

Commentaires (4)

route boeuferrant-nord 10
Restaurant le Pont du rhône

Salut à tous,
Nicos quelle est la proportion des ingrédients dans ta boisson à base de spiruline?

patrice givernaud

Salut à tous,
pour ma part voici ma recette boisson vélo.

Eau ou thé vert chaud(en hiver)
Sirop d’agave moins sucré (index glycémique plus faible que le miel) plus ou moins dilué suivant la température extérieure.
Jus de citron filltré
Bicarbonate de sodium alimentaire.

Amitiés

Patrice

Bonjour Nicolas!
Super article, merci beaucoup!
Pour ma part je prends simplement de l’eau plate dans laquelle je dilue une pincée de cannelle pour le goût.
Au plaisir de te lire!

Ajouter un commentaire