Les applications de simulation de courses

https://youtu.be/pLp8iMjsALs

Lien pour vous abonner et recevoir le bonus : https://bit.ly/2tpdQEj
Lien pour passer un cap avec votre capteur : https://bit.ly/2UYbftw

Bonjour les amis, bienvenue sur La Meilleure Cyclosportive de votre vie, le blog des cyclistes qui se bougent !

Tu utilises une application de simulateur de courses, ou tu aimerais bien en utiliser une, mais tu te demandes si c’est bien pour ton entraînement ou si tu risques de te cramer, alors écoute bien la vidéo qui suit.

Mais avant, pense à t’abonner, sur le lien ci-dessous !

vélo, simulateur, entrainement, entraineur, capteur

Alors, on me demande souvent si j’utilise des applications de simulation de courses, du style Zwift, par exemple, il y en a d’autres, et ce que j’en pense pour ma préparation.

Très clairement, je ne suis pas un gros utilisateur de ces applications, mais je trouve qu’il y a certains intérêts, et il y a aussi des limites, voire même des vigilances à avoir.

Les bénéfices des applications simulateurs de courses

Les intérêts et les avantages de ce genre d’applications, c’est très clairement la stimulation. Elles sont vachement bien foutues, tant sur le plan visuel que sur le plan des efforts.

Et puis le fait d’être en réseau, comme ça, c’est un peu comme si vous faisiez une sortie entre potes, mais vous pouvez à peu près choisir le niveau des potes avec qui vous roulez, qui va être à peu près homogène.

Donc c’est très stimulant, parce que, franchement, il faut le dire, le home-trainer, ça va bien quelques séances, mais au bout d’un moment c’est ras le bol.

Donc pouvoir faire des sorties entre potes, au moment où vous le voulez, quelle que soit la météo, ça, c’est un gros plus.

C’est stimulant et, comme c’est souvent très intensif, qu’on va se chercher à la limite, évidemment, ça fait progresser.

La plupart du temps c’est relativement court, mais ça tombe bien, parce que comme c’est intensif, c’est bien que ce soit court, comme les séances de RPM ou des choses comme ça.

Donc on peut trouver la motivation grâce à ces applications

Donc on peut trouver la motivation grâce à ces applications, comme le RPM, les séances de vélo en salle où vous êtes à plusieurs, il y a un moniteur qui vous stimule, c’est très intéressant.

Eh bien là, c’est une autre forme de motivation, et franchement, pour le home-trainer, c’est une bonne chose de trouver des motivations à le faire.

C’est des séances intensives, mais c’est une bonne chose de faire des séances intensives même pendant l’hiver.

Cela permet donc une progression rapide en ne prenant que peu de temps, c’est exactement ce qu’on cherche à La Meilleure Cyclosportive.

Si tu souhaites structurer ton entraînement parce que tu manques de temps, et progresser malgré tout, même si tu n’as plus vingt ans, clique ici et tu auras des conseils gratuits. À toi de jouer !

Les limites des applications stimulatrices de courses

Maintenant, au niveau des limites que j’y vois :

La première, comme tout ce qui est entraînement, même s’il est très bon, au-delà de 4 ou 5 semaines d’entraînement identique – et là ce sera toujours le même type d’entraînement, c’est-à-dire que c’est une course dans laquelle on se livre à fond (d’ailleurs, je ne vois pas bien l’intérêt de faire une course si on ne la fait pas à fond), donc on va pousser ses limites, voir où on en est, c’est très bien, mais si vous faites ça pendant 4 ou 6 semaines, au bout d’un moment votre progression va avoir un seuil. Par contre, le rapport fatigue/progression n’est plus à l’avantage de ce type d’entraînement.

La force de ces applications

La force de ces applications est leur capacité à être super motivantes, addictives même.

Elles ont une ergonomie neurologique faite pour créer du plaisir, de l’envie, de l’attractivité, etc.

C’est un gros point fort, ça peut devenir un côté pervers ; le côté addictif fait que vous allez en faire trop, et trop, souvent, ce n’est pas mieux.

Moi je connais des cyclistes, ou des clients qui en font 3 voire 4 fois par semaine, et qui se grillent complet au bout d’un certain temps, donc vigilance !

Le dernier aspect négatif un peu pervers, c’est qu’il y a des moyens de biaiser votre puissance, et donc les performances de votre capteur.

Alors, selon les applications et selon le lien ; c’est le lien avec votre capteur, votre compteur, ou votre capteur directement qui calcule la vitesse, mais certains arrivent à biaiser.

Et donc ça peut avoir une tendance à la surenchère, parce que, comme on ne voit pas ce que vous faites, certains peuvent tricher (je suis désolé, comme en cyclisme) et si vous essayez de les suivre, vous risquez de vous cramer et de ne pas comprendre pourquoi.

Et ça, à mon avis, c’est préjudiciable.

Conclusion et conseils

Donc, quelle est ma conclusion sur les applications de simulation de courses ?

Eh bien, comme souvent, elle est mesurée.

C’est une très bonne chose pour travailler la haute intensité,

C’est beaucoup plus ludique que faire du fractionné basique, des choses comme ça,

Et c’est très amusant, motivant, parce que le home-trainer, au bout de 3 ou 4 semaines, ça devient pénible.

Soyez vigilants

Par contre, soyez vigilants, faites-le de manière cadrée comme je vous l’ai proposé, de manière à ne pas vous cramer physiquement et psychologiquement.

Donc, 2 fois par semaine maximum, sur 4 à 6 semaines, et là ça sera un vrai plus dans votre entraînement.

Comme d’habitude, si ça n’est pas déjà fait, pensez à vous abonner dans le lien juste en dessous de la vidéo, vous recevrez un bonus gratuit, et chaque semaine les conseils de La Meilleure Cyclosportive directement dans votre boîte mail.

Sinon, laissez-moi un commentaire pour nous donner vos réactions, vos conseils ou vos demandes de prochaines questions.

Pensez à partager cette vidéo avec vos amis qui en ont bien besoin.

Moi je vous dis à très bientôt, et en attendant, c’est à vous de jouer !

thumbnail-applications-simulatrices-de-courses-min

Articles relatives

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents

12 Exercices pour Retrouver la Forme Rapidement

Laissez moi le prénom et l’adresse où vous souhaitez recevoir les 3 vidéos gratuites + le Plan abdos en béton, juste en dessous:

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes

5 étapes pour rester motiver quand on manque de temps !

Inscrivez-vous et recevez gratuitement 5 vidéos de motivation pour les cyclistes